background preloader

William Shakespeare

William Shakespeare
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. William Shakespeare Unique portrait reconnu de William Shakespeare. Œuvres principales Signature William Shakespeare, né probablement le à Stratford-upon-Avon et mort le [N 1] dans la même ville, est considéré comme l'un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise[1]. Figure éminente de la culture occidentale, Shakespeare continue d’influencer les artistes d’aujourd’hui. Shakespeare écrivit trente-sept œuvres dramatiques, entre les années 1580 et 1613. On mesure l’influence de Shakespeare sur la culture anglo-saxonne en observant les nombreuses références qui lui sont faites, que ce soit à travers des citations, des titres d’œuvres ou les innombrables adaptations de ses œuvres. Biographie La plupart des spécialistes[5],[6],[7] s’accordent à dire qu’il existe désormais suffisamment de traces historiques pour définir globalement la vie de Shakespeare. Premières années Londres et le théâtre Retraite et fin de vie

Paternité des œuvres de Shakespeare Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Shakespeare (au centre) et les quatre auteurs les plus couramment suggérés comme étant les véritables auteurs de son œuvre : le comte d'Oxford, Francis Bacon, Christopher Marlowe et le comte de Derby. (image cliquable) La question de la paternité des œuvres de Shakespeare porte sur l'éventualité que les œuvres attribuées à William Shakespeare aient été écrites par un autre que le natif de Stratford-upon-Avon. Les partisans des différents candidats ont en commun d'affirmer que le leur est l'auteur le plus plausible et que William Shakespeare n'avait pas l'éducation, la sensibilité aristocratique et la familiarité avec la cour royale dont, selon eux, les œuvres font la démonstration[10]. En dépit du consensus académique[15], un groupe relativement restreint[16] mais hautement visible, diversifié et riche de personnalités publiques de premier plan[17], continue de contester l'attribution établie[18]. Généralités[modifier | modifier le code]

LE SONGE D’UNE NUIT D’ÉTÉ William Shakespeare (1595) Traduction de M. Guizot Notice sur le Songe d’une nuit d’été. 3 Personnages. 6 À propos de cette édition électronique. 108 Le Songe d’une nuit d’été peut être regardé comme le pendant de la Tempête. On préfère généralement la Tempête au Songe d’une nuit d’été. Mais est-il rien de plus poétique que le caractère de Miranda et la pureté de ses amours avec Ferdinand ? Prospéro et tous ses esprits sont des moralistes ; mais avec Obéron et ses fées nous sommes lancés dans le royaume des papillons. Il est étonnant que Shakspeare soit considéré non-seulement par les étrangers, mais par plusieurs des critiques de sa nation, comme un écrivain sombre et terrible qui ne peignit que des gorgones, des hydres et d’effrayantes chimères. Il paraît que, dans cette pièce, Shakspeare avait pour but de faire la caricature d’une troupe de comédiens rivale de la sienne, et peut-être de tous ces artistes amateurs chez qui le goût du théâtre est une passion souvent ridicule. HERMIA. – Oh !

Denis Diderot Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. « Jeune homme, prends et lis. Si tu peux aller jusqu'à la fin de cet ouvrage, tu ne seras pas incapable d'en entendre un meilleur. Comme je me suis moins proposé de t'instruire que de t'exercer, il m'importe peu que tu adoptes mes idées ou que tu les rejettes, pourvu qu'elles emploient toute ton attention. Un plus habile t'apprendra à connaître les forces de la nature ; il me suffira de t'avoir fait essayer les tiennes. » Mal connu de ses contemporains, tenu éloigné des polémiques de son temps, peu enclin à la vie des salons et mal reçu par la Révolution, Diderot devra attendre la fin du XIXe siècle pour recevoir enfin tout l'intérêt et la reconnaissance de la postérité dans laquelle il avait placé une partie de ses espoirs. Biographie Jeunesse (1713-1728) Ses parents mariés en 1712 eurent six enfants dont seulement quatre atteignirent l'âge adulte. De 1723 à 1728, Denis suit les cours du collège jésuite, proche de sa maison natale.

L'identité de William Shakespeare ? Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. William Shakespeare Unique portrait reconnu de William Shakespeare. Œuvres principales Signature William Shakespeare, né probablement le à Stratford-upon-Avon et mort le [N 1] dans la même ville, est considéré comme l'un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise[1]. Figure éminente de la culture occidentale, Shakespeare continue d’influencer les artistes d’aujourd’hui. Shakespeare écrivit trente-sept œuvres dramatiques, entre les années 1580 et 1613. On mesure l’influence de Shakespeare sur la culture anglo-saxonne en observant les nombreuses références qui lui sont faites, que ce soit à travers des citations, des titres d’œuvres ou les innombrables adaptations de ses œuvres. Biographie La plupart des spécialistes[5],[6],[7] s’accordent à dire qu’il existe désormais suffisamment de traces historiques pour définir globalement la vie de Shakespeare. Premières années Londres et le théâtre Retraite et fin de vie

Vie de Molière Jean-Baptiste Poquelin fut acteur, dramaturge, metteur en scène, directeur de troupe, tout à la fois. De plus, il tient sa place dans le panthéon des plus grands écrivains français, non seulement à cause de la façon dont il maniait ses vers, mais parce qu’il fait rire. C’est avant tout un auteur comique, et son œuvre emprunte toute méthode concevable pour exulter ses spectateurs. Sa vie, d’ailleurs, fut une série de tourbillons. Molière remains one of France’s best known playwrights; his comedies continue to be performed all over the world. Molière’s life was full of ups and downs.

Jean-Jacques Rousseau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Jacques Rousseau, né le à Genève et mort le (à 66 ans) à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien genevois francophone. La vie de Jean-Jacques Rousseau est une vie d'indépendance et d'instabilité. Il quitte d'abord Genève à seize ans pour la Savoie, où il reçoit un complément d'éducation et une initiation à l'amour par Mme de Warens avant de gagner Paris en 1742, pensant faire carrière dans la musique. Il mène alors une existence difficile, cherchant divers protecteurs et vivant avec Thérèse Levasseur, qui lui donnera cinq enfants, tous confiés à l'Assistance publique. Dans le même temps, il rencontre Diderot et écrit des articles sur la musique pour l'Encyclopédie. Biographie Famille et enfance Raymond Trousson, dans la biographie qu'il consacre à Jean-Jacques Rousseau, indique que la famille était originaire de Monthléry, près d'Étampes, au sud de Paris[1]. Isaac Rousseau a un caractère parfois violent. Débuts difficiles Exil

Les pièces perdues de William Shakespeare Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. William Shakespeare Unique portrait reconnu de William Shakespeare. Œuvres principales Signature William Shakespeare, né probablement le à Stratford-upon-Avon et mort le [N 1] dans la même ville, est considéré comme l'un des plus grands poètes, dramaturges et écrivains de la culture anglaise[1]. Figure éminente de la culture occidentale, Shakespeare continue d’influencer les artistes d’aujourd’hui. Shakespeare écrivit trente-sept œuvres dramatiques, entre les années 1580 et 1613. On mesure l’influence de Shakespeare sur la culture anglo-saxonne en observant les nombreuses références qui lui sont faites, que ce soit à travers des citations, des titres d’œuvres ou les innombrables adaptations de ses œuvres. Biographie La plupart des spécialistes[5],[6],[7] s’accordent à dire qu’il existe désormais suffisamment de traces historiques pour définir globalement la vie de Shakespeare. Premières années Londres et le théâtre Retraite et fin de vie

Lumières (philosophie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Image de couverture de l'interprétation par Voltaire de l'œuvre d'Isaac Newton, Éléments de la philosophie de Newton, mis à la portée de tout le monde (1738). Le manuscrit du philosophe assis, qui traduit l'œuvre de Newton, semble « éclairé » par une « lumière » quasi-divine venant de Newton lui-même, lumière réfléchie par le miroir tenu par une muse, en réalité la traductrice de l'œuvre de Newton, Émilie Du Châtelet, maitresse et collaboratrice de Voltaire. Les Lumières sont un mouvement culturel, philosophique et intellectuel qui émerge dans la moitié du XVIIe siècle sous les philosophes comme Spinoza, Locke, Bayle et Newton, avant de se développer dans toute l'Europe, notamment en France, au XVIIIe siècle. Par extension, on a donné à cette période le nom de siècle des Lumières. Baruch Spinoza prit parti pour Descartes, surtout dans son Éthique[2]. Dans son célèbre essai Was ist Aufklärung? Jean-Jacques Rousseau. — Montesquieu[5]

"Anonymous, une opération poudre aux yeux" Dans Anonymous, le comte Edouard de Vere est le véritable auteur de l'oeuvre de Shakespeare. Quelles sont les origines de cette thèse? C'est John Thomas Looney, maître d'école anglais passionné de Shakespeare, qui en est à l'origine. Pourquoi en était-il persuadé? Edouard de Vere était proche de la Reine et lui-même poète, même s'il n'a pas laissé son nom dans les lettres anglaises. Ainsi, pour Looney, le comte d'Oxford aurait écrit des pièces et eu comme homme de paille l'acteur William Shakespeare. Mais le film Anonymous va au-delà de cette thèse ... Anonymous travestit la vérité historique. Pour couronner le tout, ce dernier, en s'approchant de la reine sans savoir qu'il était son fils, a eu une relation sexuelle avec elle et l'enfant né de cette aventure serait Lord Wriothesley, comte de Southampton à qui les Sonnets de Shakespeare sont dédiés. La confusion est de taille à un moment où les enfants et les jeunes en France ont du mal à retenir les dates et la chronologie.

Récupéré: Littérature baroque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La littérature baroque appartient à un grand mouvement européen, non seulement littéraire mais plus généralement artistique, le baroque. Historique[modifier | modifier le code] Le mouvement baroque apparaît à la fin du XVIe siècle et se termine autour du milieu du XVIIe siècle. Bien que lié dès l'origine à la Contre-Réforme, le mouvement littéraire baroque trouve une sphère d'influence plus large, notamment en France. On distingue d’un côté les écrivains protestants comme Théodore Agrippa d'Aubigné et de l'autre les écrivains catholiques comme Honoré d'Urfé et Pierre Corneille ou encore ceux qui se reconvertissent tels Jean de Sponde et Théophile de Viau. Le baroque littéraire[modifier | modifier le code] Une sélection d'écrits baroques en français[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code]

Ben Jonson - french page Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ben Jonson par Abraham Blyenberch, 1617. Biographie[modifier | modifier le code] Selon Jonson, il quitte l'école pour aller travailler. Il se fatigue vite de ce métier, sans doute la maçonnerie, et passe quelque temps aux Pays-Bas comme soldat. Sous le règne de Jacques Ier d'Angleterre, Ben Jonson écrit de nombreux divertissements de cour dits « Masques ». Œuvres dramatiques[modifier | modifier le code] Adaptation[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Traductions en français[modifier | modifier le code] Traductions dans Théâtre élisabéthain, Gallimard, coll. Études sur Ben Jonson[modifier | modifier le code] HARDIE, Ph., The Augustanism of Ben Jonson's Poetaster, dans LABATE, M. et ROSATI, G., dir., La costruzione del mito augusteo, Heidelberg, 2014, p. 302-313.LOXLEY, J., The complete critical guide to Ben Jonson, Londres, Routledge, 2002. Annexes[modifier | modifier le code] Théâtre élisabéthain

Related: