background preloader

Bienvenue sur le site du projet Molière 21

Bienvenue sur le site du projet Molière 21

http://www.moliere.paris-sorbonne.fr/

Related:  Enseigner le théâtreMolièreThéâtreTHEATREJ.-F. SIVADIER : Dom Juan

Idées Du Théâtre Les textes mis en ligne sur ce site sont présentés en mode texte dans leur langue d’origine (orthographe et graphies modernisées). Un lien vers le fac-similé en mode image (reproduction numérique de l’édition d’époque) permet en outre au lecteur d’avoir accès à la matérialité du texte original. Chaque texte bénéficie d’un appareil de notes très conséquent visant à signaler et à éclairer tout autant les références historiques, littéraires, scénographiques, etc. que les difficultés linguistiques. Pour faciliter l’utilisation du site aux chercheurs qui ne maîtrisent qu’une seule des trois langues, chaque texte est précédé d’un ensemble de mots clefs dans les trois langues. En outre, une présentation générale vient préciser le contexte (littéraire, historique) et les enjeux (esthétiques, moraux, philosophiques …) de chacun des textes édités. Pour les textes italiens et espagnols, cette présentation est traduite en français.

Jean-Baptiste Poquelin dit Molière Auteur dramatique français (Paris 1622-Paris 1673). Acteur, chef de troupe, auteur et metteur en scène, Molière est l'homme de théâtre complet par excellence. Il joue, en tant qu'auteur, sur toute la gamme des effets comiques, de la farce la plus bouffonne jusqu'à la psychologie la plus élaborée. Ses pièces où, s'attaquant à un vice de l'esprit ou de la société, il campe des personnages qui forment des types, sont de véritables chefs-d'œuvre. En élevant la comédie, considérée avant lui comme un genre mineur, il a donné un élan vital au théâtre.

L’improvisation théâtrale dans les établissements scolaires : et pourquoi pas une option ? Les élèves et deux comédiens Le 19 mai dernier, au théâtre Le Comedia, à Paris, François Hollande, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon répondaient présents à l’invitation de Jamel Debbouzze et de Marc Ladreit de Lacharrière pour remettre le Trophée d’improvisation théâtrale à des collégiens. Le succès de cette après-midi d’improvisation auprès du président de la République aurait fait émerger l’idée d’un développement de cette pratique artistique dans les établissements scolaires et, pourquoi pas, l’ouverture d’une option en collège et en lycée. - Pièce (dé)montée Les dossiers pédagogiques en ligne « Pièce (dé)montée » accompagnent des spectacles de l’actualité théâtrale en partenariat avec les grands lieux de création aussi bien de la région parisienne (Théâtre du Rond-Point, la Comédie-Française, l’Odéon-Théâtre de l’Europe, Théâtre du Soleil, Théâtre de La Ville...) que partout en France (Centres dramatiques nationaux d’Angers, La Criée à Marseille, Comédie de Reims ou de Dijon-Bourgogne, etc.). « Pièce (dé)montée » est également partenaire du Festival d’Avignon et du Festival d’Automne. Initiés en 2003 par le Canopé de l’académie de Paris avec le soutien de l’Inspection Générale Lettres-Théâtre, ces dossiers sont le fruit d’une étroite collaboration entre les équipes artistiques et les enseignants de différentes académies. Ils permettent une approche vivante et concrète des œuvres avant et après la représentation, dans la perspective d’une « École du spectateur » qui redonne toute sa place au processus de création scénique.

Théâtre - Dom Juan L’histoire éditoriale de ce texte — nous l’expliquons dans la notice de la pièce — est tourmentée. Nous avons établi le texte d’après celui de sa première édition, parue après la mort de Molière, soit l’édition non cartonnée de 1682, due à La Grange et Vivot, conservée à la Bibliothèque Nationale de France. Pour le texte même nous nous sommes également référé à l’édition de 1682 cartonnée et à celle de 1683. Notre règle d’or a été la fidélité rigoureuse au texte original ; nous n’avons corrigé des fautes évidentes que dans quelques cas extrêmement rares, et que nous mentionnons en note. Nous avons scrupuleusement conservé la ponctuation originale, même lorsque l’usage ancien peut surprendre le lecteur moderne ; d’une part, parce qu’elle est porteuse d’effets de théâtre qu’il faut respecter, d’autre part, parce qu’elle possède sa cohérence propre à laquelle il est aisé de s’accoutumer.

« L’École des femmes », de Molière, mise en scène par Jacques Lassalle à la Comédie-Française, « Le Blog de l Molière vient d’atteindre la quarantaine quand, en 1662, il fait représenter, au Palais-Royal, L’École des femmes. Il est déjà, pour l’époque, un vieil homme, comme l’est, dans la comédie, le personnage principal, Arnolphe, qui avoue ses quarante-deux ans. La pupille qu’il a recueillie – certains diraient achetée – treize ans plus tôt, est âgée, elle, d’à peine dix-sept ans. Cette différence d’âge autorise Jacques Lassalle, qui signe une superbe mise en scène, à parler, dans le programme du spectacle, d’ « amour monstre ».

Dom Juan : résumé Voici un résumé du Dom Juan de Molière. Plus précisément : un résumé court + un résumé détaillé + une vidéo pour écouter le résumé (c’est beaucoup plus plaisant ainsi) Résumé de Dom Juan en vidéo : Résumé court de Dom Juan Florilège - Géolittératie Géolittératie théâtrale Lorenzaccio, Extrait Acte II - scène 3 : la Marquise Cibo (Elle ouvre sa fenêtre.) Que tu es belle, Florence, mais que tu es triste ! Il y a là plus d’une maison où Alexandre est entré la nuit, couvert de son manteau ; c’est un libertin, je le sais. — Et pourquoi est-ce que tu te mêles à tout cela, toi, Florence ? Qui est-ce donc que j’aime ? Quelques définitions du lexique du genre théâtral Quelques définitions du lexique du genre théâtral. I. L’expression de la parole Didascalie : indication de mise en scène donnée par l'auteur en marge des répliques.

L'histoire par l'image : Molière Contexte historique Une double représentation de Molière à 150 ans d’intervalle Le Grand Siècle est marqué dans le domaine littéraire par l’émergence de la préciosité, à la faveur du développement des salons tenus par des femmes telles que Madelaine de Scudéry ou Ninon de Lenclos. «On dirait du sang» Ce qu’on a oublié de dire dans les épisodes précédents: le burlesque, la performance d’acteur, avec les mains, les pieds, la tête aussi, évidemment. 1) Comment prononcer un texte de toutes les façons possibles. C’était le cas dans Divina, parce que les héros endossent d’autres rôles que le leur (Amanda Lear imitant la landaise Maïté).

Related: