background preloader

Théâtre en boîte

Théâtre en boîte
Projet podcast« Théâtre en boîte » : mise en ligne sur un blog de petits films tournés avec des figurines dans des maquettes fabriquées à partir de boîtes à chaussures, avec l’enregistrement de la voix des élèves, qui interprètent différents extraits de … Prévoir 5 heures en demi-groupes (soit 10 heures de cours), en marge d’une séquence plus classique sur l’étude de l’œuvre intégrale et de groupements de textes sur le théâtre. Comprendre les contraintes et les enjeux de la mise en scène théâtrale. -S’exercer à l’expression théâtrale, donner à voir et à entendre le résultat de son travail sur la pièce, de façon très complète, en réalisant un véritable spectacle miniature. :- Dans le cadre d’une étude plus classique de la pièce en classe entière, deux spectacles « grandeur-nature » ont été vus par les élèves, l’un en classe entière, en journée ( , mise en scène par William Mesguich) et l’autre en soirée pour les élèves volontaires ( , mise en scène d’Elisabeth Chailloux au théâtre d’Ivry). Related:  Enseigner le théâtreThéâtre

- Pièce (dé)montée Les dossiers pédagogiques en ligne « Pièce (dé)montée » accompagnent des spectacles de l’actualité théâtrale en partenariat avec les grands lieux de création aussi bien de la région parisienne que partout en France (Théâtre du Rond-Point, la Comédie-Française, La Criée à Marseille, Comédie de Reims…). De nombreux documents iconographiques, des entretiens, des pistes de travail, des rebonds vers d’autres champs artistiques ou domaines de savoirs proposent un parcours d’interrogations et d’activités pratiques avec les élèves. Nos nouveaux dossiers Retrouvez sur reseau-canope.fr les dossiers pédagogiques « Pièce (dé)montée » - année 2022 - année 2021 - année 2020 - année 2019 - année 2018 - année 2017 - année 2016 - année 2015 - année 2014 Nos archivesConsultez les dossiers « Pièce (dé)montée » des années antérieures (à partir de 2003).

Cycle Musset "Lorenzaccio" de Alfred Musset - Création Radiophonique D’après l’adaptation de Gérald Garutti Réalisation : Michel Sidoroff « …dans deux jours les hommes comparaîtront devant le tribunal de ma volonté. » Ainsi s’achève, à deux répliques près, la très longue et très riche scène 3 de l’acte III de Lorenzaccio. Dans un double mouvement dont seule la construction dramatique peut rassembler les aspects contradictoires, Musset, si proche des étudiants de sa pièce, règle ses comptes avec la bourgeoisie de 1830, révolutionnaire en paroles mais vite soumise à Louis-Philippe, et invente ce personnage de solitaire incompris, décalé, mélange de libertin et de héros romantique qu’il développera dans la « Confession d’un enfant du siècle ». L’adaptation de Gérald Garutti, si elle se plie au format, actuellement le moins étroit, des deux heures de diffusion, réussit le tour de force de ne couper pratiquement aucune scène de la pièce et d’en préserver ainsi les multiples facettes, charme essentiel de Lorenzaccio. Michel Sidoroff Avec : René Renot – l’Orfèvre

L’improvisation théâtrale dans les établissements scolaires : et pourquoi pas une option ? Les élèves et deux comédiens Le 19 mai dernier, au théâtre Le Comedia, à Paris, François Hollande, Aurélie Filippetti et Benoît Hamon répondaient présents à l’invitation de Jamel Debbouzze et de Marc Ladreit de Lacharrière pour remettre le Trophée d’improvisation théâtrale à des collégiens. Le succès de cette après-midi d’improvisation auprès du président de la République aurait fait émerger l’idée d’un développement de cette pratique artistique dans les établissements scolaires et, pourquoi pas, l’ouverture d’une option en collège et en lycée. Mais qu’est-ce que le théâtre d’improvisation ? Le théâtre d’improvisation est né au Québec en 1977 grâce à Robert Gravel et à son Théâtre Expérimental de Montréal. Le théâtre d’improvisation favorise le développement personnel et l’expression, il accroît le sens de la répartie. Le rôle de l’animateur est capital car il oriente le comédien ou l’élève, et le valorise sans cesse. Quelle expérience personnelle dans mes classes ? Parvenir à la mixité ?

Théâtre classique La collection complète (5 volumes) de Collectif / Avant-Scène théâtre Titre : La collection complète (5 volumes) Metteurs en scène Genre : Anthologie - la collection complète Date parution : 15-10-2014 Prix : 165,10 € Traducteurs ou adaptateurs Nombre de personnages : Durée : 00:00:00 Résumé La collection de l'Anthologie du théâtre français, ce sont des volumes, par siècle, qui vous offrent une vision globale, richement illustrée et largement commentée de la production dramatique d'une époque. Les titres de la collection : Le théâtre français du Moyen Âge et de la Renaissance Le théâtre français du 17e siècle Le théâtre français du 18e siècle Le théâtre français du 19e siècle Le théâtre français du 20e siècle

Theaville Stop Lire Theaville is a search tool both literary and musical about eighteenth century Fairground Theatres. Theaville is published by CETHEFI (Centre d'étude des théâtres de la Foire et de la Comédie-Italienne). Since the 18th century operas parodies have been underrated because of their minor artistic status (beyond the bounds of the more famous creations of the Royal Academy of Music) also because of ignorance of a substantial part of their productions and because of the difficulty in tackling the various levels of understanding inherent in some of these plays. Illustration from Parodies du Nouveau Théâtre-Italien, t.

«On dirait du sang» Ce qu’on a oublié de dire dans les épisodes précédents: le burlesque, la performance d’acteur, avec les mains, les pieds, la tête aussi, évidemment. 1) Comment prononcer un texte de toutes les façons possibles. C’était le cas dans Divina, parce que les héros endossent d’autres rôles que le leur (Amanda Lear imitant la landaise Maïté). C’était le cas dans le Fils du comique de Palmade, parce qu’on demande à un personnage d’actrice (incarné par Camille Cottin) de dire «non» neuf ou dix fois d’affilée sur tous les tons. Résultat: le corps devient le vecteur d’une parole rendue au cri, au grognement, tout entier bouffon et performant. C’est au théâtre de la Michodière. Coup de sangria utilise en outre deux accessoires pour déclencher le fou rire: des palmes (avec leur tuba) et des collants multicolores qui font de grandes oreilles aux acteurs. Pour gesticuler, il faut un moteur. Sylvie (Valerie Even) est totalement comptable de cette histoire.

Podcasts : redécouvrez les grands monologues du théâtre français (saison #1) Ecouter des extraits des plus grandes oeuvres du théâtre en langue française : Molière, Corneille, Racine, Hugo, Feydeau et beaucoup d'autres encore, c'est dorénavant possible avec une série de podcasts proposés par Théâtre de l'Union - Centre Dramatique National du Limousin. Le théâtre est partie intégrante de notre culture. Il dit notre société, nos relations humaines ou nos croyances. Il interroge, fait sourire ou pleurer, rire ou réagir. Art millénaire où les êtres humains viennent se représenter, en chair et en voix, devant les autres, le théâtre porte une grande part de notre humanité. L'idée du partage a précisément guidé Jean Lambert-wild (directeur du Théâtre de l'Union - Centre Dramatique National du Limousin), Lorenzo Malaguerra (directeur du Théâtre du Crochetan à Monthey en Suisse) et Paul Francesconi (auteur, metteur en scène), qui ont accepté de nous dire ce que sont ces podcasts autour des grands monologues du théâtre en langue française. Le théâtre brave le temps #1 1.

Luc Bondy, directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, est mort Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Brigitte Salino La nouvelle est tombée, samedi 28 novembre, et un voile de tristesse s’est abattu sur le théâtre : le metteur en scène Luc Bondy, directeur de l’Odéon-Théâtre de l’Europe, est mort d’une pneumonie, le matin même, à Zurich, à 67 ans. On le savait malade, mais la maladie faisait partie de sa vie, elle l’accompagnait depuis tant d’années, et il la surmontait si bien qu’il apparaissait comme un phénix, toujours renaissant. En juillet, il était parti en Suisse, pour se soigner. Il devait mettre en scène Othello, de Shakespeare, à partir de fin janvier. Luc Bondy appartenait à une famille juive issue de la Mitteleuropa. La gloire à la Schaubühne Après s’être formé à l’école de Jacques Lecoq, il part pour l’Allemagne, en 1969, et il commence à travailler dans le théâtre. Sa nomination à l’Odéon-Théâtre de l’Europe fait polémique A partir de ce moment-là, Luc Bondy se partage entre Paris et Berlin. Luc Bondy fait front.

Entendre le théâtre Le théâtre, dont on oublie souvent qu’il est un lieu d’écoute, a connu au cours de la seconde moitié du XXe siècle des mutations majeures qui ont affecté la façon dont les voix s’y font entendre. Dans les années 1950 et 1960, sous l’influence de la radio, du cinéma ou encore du cabaret, les scènes françaises ont exploré de nouvelles façons, plus accessibles, de dire les textes dramatiques, alors que renaissaient les recherches sur la parole, le langage poétique traditionnel étant perçu comme épuisé par la génération de l’après-guerre. Le site « Entendre le théâtre » s’attache à raconter cette histoire sous l’angle de la voix.

Tragédie et comédie Ce texte est extrait du site www.theatrons.com La définition des deux genres principaux du théâtre (et leur opposition stricte) remonte aux écrits d'Aristote datant du 3e siècle avant Jésus-Christ. Depuis, la bataille fait rage entre tout ce que le théâtre compte d'intellectuels pour définir ce qui est comédie et tragédie, ce qui est un théâtre "noble et respectable" ou au contraire "vulgaire et obscène, encourageant les plus bas instincts". Comme partout, l'idéologie et la politique sont venues troubler le débat et les plus vifs échanges sont toujours issus d'une volonté de définir ce qui est défendable/respectable et ce qui ne l'est pas. Ces affrontements parfois vigoureux n'ont jamais empêché le théâtre de rue de distraire, de faire rire et de faire réfléchir. Je vais donc essayer d'éviter les définitions trop théoriques en vous proposant le point de vue de l'acteur. Que cherche l'auteur ? La comédie Dans le fond En résumé : Dans la forme ça, ira, ça ira, ça ira Le scénario est le suivant :

GLOSSAIRE | Transversarts Machinerie théâtrale Avant-scène : partie du plateau qui s’avance vers le public, devant le cadre de scène. Cadre de scène : partie du théâtre qui sépare la scène de la salle et qui délimite l’ouverture de la scène en hauteur. Cage de scène : ensemble architectural abritant les cintres, la scène, les dessous. Changement : démontage pendant les entractes du décor de l’acte venant d’être joué pour y placer le suivant. Cintres : partie supérieure de la cage de scène, située dans la toiture, qui comprend le gril et les équipements de machinerie. Cyclorama : toile de couleur blanche, grise ou bleu très clair et de grande dimension, demi-circulaire, sans couture, tendue au lointain ; sert à créer un fond qui donne parfois l’impression d’un horizon à l’infini. Dessous de scène : partie inférieures de la cage de scène, sous le plateau. Face : terme désignant le devant de la scène par opposition au lointain. Gril : plancher à claire-voie qui s’étend au-dessus de la scène, sur toute sa surface. J'aime :

Related: