background preloader

Le théâtre médiéval

Le théâtre médiéval
Ce texte est extrait du site www.theatrons.com Le drame religieux Une messe spectaculaire Alors que l’Église chrétienne a vivement combattu le théâtre au début du moyen-age, c'est elle, paradoxalement, qui le réanime en Europe sous la forme du "drame liturgique". Afin d'étendre son influence, elle réhabilite des fêtes d’origine païenne et folklorique, dont beaucoup s’apparentent au théâtre. La procession du dimanche des Rameaux est désormais célébrée par des manifestations théâtrales. En 970, ce type de représentation comporte une gestuelle et des costumes, qui apparaissent comme une première ébauche de mise en scène. Le drame liturgique Les premières pièces connues sont la "Visite au sépulcre" (Visitatio Sepulcri) datant de 915 et attribuée au moine Tutilon et les œuvres hagiographiques de Hrotsvitha von Gandersheim. Initialement, les églises et les habits sacerdotaux tiennent lieu de décors et de costumes. L'abandon progressif du latin Les premiers "mystères" et "miracles" La Fête-Dieu Related:  *

Le théâtre au Moyen Age ORIGINES les pères de l’Église avaient condamné le théâtre, mais, comme en Grèce, celui-ci va être paradoxalement le fruit de l’esprit très religieux du Moyen Age : le besoin de toucher un public frustre fit évoluer certains aspects des rites catholiques vers la représentation d’épisodes de l’histoire sainte. Quand ces spectacles vont avoir pris une grande importance, au milieu du XIIIe siècle, les représentations n’auront plus lieu dans l’église, mais sous le porche de celle-ci et en langue romane. LES GENRES - Les miracles : Pièces tirées de la vie des saints ou de la légende de la sainte Vierge. - Le Jeu de saint Nicolas de J. - Les mystères : Ce genre va dominer au XIVe siècle. - Le Mystère de la Passion d'Arnoul Gréban. L’abus des confusions entre le sacré et le profane conduira à l’interdiction de ces spectacles en 1548. Il n’y a pas de trace de l’imitation des comédies de l’antiquité. - Le jeu de la Feuillée d'Adam de la Halle. LES GENRES COMIQUES DU XVe

Théâtre classique « Théâtre classique » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Le théâtre classique, caractérisé par un ensemble de règles très rigides, s'inspire directement des théâtres de la Grèce et de la Rome antiques. modifier Origines Dans l’Antiquité, en Grèce, les acteurs jouaient des tragédies dans les théâtres en plein air. Au XVIe siècle, Catherine de Médicis introduit en France une troupe italienne : la Commedia dell'arte. À Paris, il n’y avait pas de théâtres. modifier Vie des acteurs au XVIIe siècle Au début du XVIIe siècle, des représentations sont données par des bateleurs, des troubadours, des saltimbanques, des farceurs. Ils présentent des farces, des scènes satiriques ou comiques qui font rire les passants. Ce sont des acteurs ambulants, c'est-à-dire qu’ils se déplacent de ville en ville sur toute la France à pied ou en charrette. Un acteur est celui qui met en action le texte écrit ; il donne vie au personnage. Les acteurs sont essentiellement des hommes. Le théâtre se développe.

Marionnette Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Polichinelle (putxinel·li) créé par un grand marionnettiste catalan, Ezequiel Vigués i Mauri. Une marionnette est une figurine articulée ou non, en bois, carton ou toutes autres sortes de matériaux (comme l'os, le cuir ou la terre cuite), manipulée par une ou plusieurs personnes (les marionnettistes), traditionnellement cachées dans un castelet. Le terme « théâtre de marionnettes » désigne à la fois le genre théâtral et le lieu de la représentation. Historique[modifier | modifier le code] Antiquité[modifier | modifier le code] On sait qu'à Rome aussi il y avait des spectacles de marionnettes, puisque des auteurs comme Horace, Pétrone, Apulée, y font allusion et que les Pères de l'Église les condamnent[1]. En Orient aussi, les marionnettes sont très anciennes puisqu'on en a trouvé dans des sites de la civilisation de la vallée de l'Indus[2]. Danse funéraire de Si Galé Galé chez les Toba Batak, de Sumatra En France[modifier | modifier le code]

Les règles du théâtre classique Repères - collège Contexte historique : le Cardinal de Richelieu est le principal ministre de Louis XIII dès 1624 et le reste jusqu'à sa mort (en 1642). Le Cardinal Mazarin lui succède alors, pendant la jeunesse de Louis XIV. En 1661, âgé de 23 ans, Louis XIV règne enfin (jusqu'à sa mort, en 1715). La création des règles : A partir de 1630 environ, le pouvoir (exercé par Richelieu puis Mazarin et Louis XIV) cherche à éviter toute instabilité politique et souhaite s'affirmer, même au niveau culturel. Les règles du théâtre classique (et en particulier de la tragédie) : La règle des trois unités : temps, lieu, action Toute pièce de théâtre doit présenter une histoire qui se déroule en une seule journée (24 h) : c'est la règle de l'unité de temps. "Qu'en un lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli Tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli." La règle de la vraisemblance L'intrigue et la situation d'énonciation doivent être possibles. Les dramaturges du XVIIe siècle Style d'écriture

Les Marionnettes Les Marionnettes à gaine en Europe La marionnette à gaine est animée par le bas. Elle se compose de deux parties essentielles : la tête et la gaine. La tête, qui en bois sculpté, est la partie qui attire toute notre attention, mais c’est la gaine qui est la partie la plus importante. Elle habille la main et forme à elle seule le corps de la marionnette. C’est pourquoi elle manœuvre si bien les bâtons et les gourdins. Les marionnettes à gaine en Chine et à Taïwan Le théâtre de marionnettes à gaine n’apparaît qu’au début du 17ème siècle dans la province du Fujian en Chine. Les marionnettistes savent faire évoluer leurs marionnettes avec dextérité et la vivacité requise par l’accompagnement musical. Théâtre enfants OLYMPOS: Theatre Le char de Thespis D'après certaines légendes, Thespis aurait parcouru les campagnes avec sa troupe sur son char rustique qui lui servait également de scène... Ce qui est en revanche véridique, c'est que les premiers théâtres grecs ont été des aires de battage pour le blé, où s'animaient les remerciements des paysans à Dionysos. début de page Les Dionysies Il y a trois fêtes par an: Durant cinq jours des auteurs dramatiques (les étrangers, grecs non Athéniens, étaient admis) s’affrontaient en présentant en une journée trois tragédies et un drame satirique ; les oeuvres étant préalablement choisies par l’archonte. Présidées par le prêtre de Dionysos, elles débutaient par une grande procession, où de jeunes hommes déguisés en satyres traversaient la ville en transportant l’image du dieu assis sur un char ressemblant à un bateau ; puis avaient lieu les sacrifices d’animaux. En 550, Thespis écrivit ces monodies, créant ainsi l’art dramatique. Un rôle pédagogique La représentation Les récompenses

The Wekinator: Machine learning for interaction design - Home

Double aspect du théâtre au Moyen Age : le drame religieux et le théâtre profane. Origines, rôle social, lieux, genres théâtraux. by docshakespeare Aug 11

Related: