background preloader

Revue Agôn

Revue Agôn
Related:  Théâtre

Société d'Histoire du Théâtre La Revue du Spectacle, le magazine des arts de la scène et du spectacle vivant. Infos théâtre, chanson, café-théâtre, cirque, arts de la rue, agenda, CD, etc. Spraymium Magazine - Urban Art Providers Mime Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un mime est un acteur qui joue des rôles muets, et le mime, ou la pantomime, est une forme de théâtre dont les expressions principales sont l'attitude et le geste, sans recours à la parole. Le mime consiste à représenter un récit évocateur, interprété par l'imaginaire du spectateur qui le reçoit. Dans la pantomime, forme narrative, le spectateur peut ressentir les pensées et la vie intérieure de l'acteur hors de l'articulation du langage. Étymologie[modifier | modifier le code] Le TLFi indique que le terme « mime » est « emprunté au latin mimus « acteur de bas étage » et « farce de théâtre », du grec μίμος « acteur bouffon » et « sorte de comédie »[1] » ; le terme « pantomime » est « emprunté au latin pantomimus « mime, comédien qui s'exprime au moyen de gestes », du gr. παντομίμας »[2] », « celui qui mime tout ». Pantomime[modifier | modifier le code] The Christmas Pantomime, affiche britannique de 1890. Voir aussi[modifier | modifier le code]

CRIS Centre de Ressources Internationales de la Scène SceneWeb | l’actualité du spectacle vivant | Théâtre | Danse | Festival d'Avignon [FR] INFERNO Économie du spectacle vivant - Ministère de la Culture Les représentations de la culture dans la population française coll. Culture études, 2016-1 Les événements culturels : essai de typologie coll. Les premiers principes de l’analyse d’impact économique local d’une activité culturelle coll. Avignon, le public réinventé. Les spectateurs du Festival d’Avignon. L'économie des arts de la rue coll. Les techniciens du spectacle vivant en Europe, coll. Économie des spectacles vivant et audiovisuel coll. Les centres dramatiques nationaux 1981-1983 coll. Avignon 1981 coll. L'activité des théâtres et des maisons de la culture coll. Économie et culture : un festival coll.

Dossier pédagogique / Les spectacles vivants au Centre Pompidou Arts de la scène : aux limites du théâtre Quelles limites pour le théâtre ? Le passage du texte au corps, par Christine Farenc Limites du théâtre ou limites de l’acteur ? « thÉÂtre », le « lieu d’Òu l’on voit » Dire « aux limites du théâtre », c’est être tenté par l’extra-territorialité. C’est un lieu où une action se joue. Qu’est-ce que je vais voir au juste quand je vais au théâtre ? Le « lieu d’où l’on voit », c’est la partie pour le tout, une métonymie qui pointe dans le fait théâtral, non pas ceux qui font, mais ceux qui regardent. Envisageons donc le fait théâtral du point de vue du récepteur (le spectateur). Plus qu’un espace, le théâtre est un dispositif associant, dans un même lieu, une assemblée de regardants, les spectateurs, et de regardés, les acteurs (qui ne sont pas forcément des comédiens). D’où vient donc ma certitude ? Si j’ai besoin de savoir que je vais voir de la danse, du théâtre ou du cirque, c’est parce que j’ai besoin de m’attendre à. Du texte et de l’oralitÉ

Webthea | Le magazine en ligne du spectacle vivant [FR] MAY

Related: