background preloader

Spectacle vivant

Spectacle vivant
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le spectacle vivant se caractérise par la coprésence d'actants (ceux qui donnent à voir et à entendre) et d'un public (ceux qui ont accepté de voir et d'entendre). Il éveille un sentiment chez le spectateur : tragédie, mélancolie, joie, anxiété,... On parle aussi d'arts du spectacle mais cette expression peut également englober le cinéma dans certaines acceptions, notamment dans les cursus universitaires adoptant cet intitulé. Historique[modifier | modifier le code] Numéro de cadre aérien durant le festival des arts de la rue et du cirque 2010 (Hauts-de-Seine) Historiquement, le concept de spectacle vivant a émergé au début des années 1990 à l'initiative des milieux artistiques et culturels. Cadre réglementaire en France[modifier | modifier le code] La dispense de licence est réservée aux organisateurs de spectacles occasionnels. Notes et références[modifier | modifier le code] Annexes[modifier | modifier le code] Spectacle Related:  Théâtre

Dépendance - Lanimation en maison de retraite palette des activités existantes et leur bienfait Vous vous interrogez à propos du déroulement de la vie quotidienne en maison de retraite et vous souhaitez savoir ce que ces établissements proposent pour apporter du bien-être et des activités aux personnes qui y vivent. Tour d'horizon des activités existantes. Aujourd'hui tous les établissements qui accueillent des personnes âgées valides ou en perte d'autonomie doivent avoir un programme d'animation clair et respecté par les professionnels. Ces activités sont très variées et dépendent de la volonté de l'établissement d'être un lieu ouvert, un lieu où les résidents se sentent libres de choisir ce qu'ils souhaitent faire et surtout un lieu social et de rencontres et non pas uniquement un lieu de soins. Les activités à visée récréative Elles regroupent toutes les activités qui permettent de prendre du plaisir sans objectif de rééducation ni de soins. Les activités dites thérapeutiques L'ouverture des établissements sur l'extérieur Les sorties à l'extérieur Les animateurs extérieurs

Loleh Bellon Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bellon. Loleh Bellon (née Marie-Laure Bellon le à Bayonne et morte le au Kremlin-Bicêtre) est une actrice et dramaturge française. Biographie[modifier | modifier le code] Famille et proches[modifier | modifier le code] Fille de la photographe Denise Bellon[1] (1902-1999) et du magistrat Jacques Bellon, Loleh Bellon est la sœur cadette de la réalisatrice Yannick Bellon (née en 1924). Elle est l'intime d'Anne et Gérard Philipe[2]. Carrière : d'abord une comédienne de théâtre…[modifier | modifier le code] Loleh Bellon est l'élève de Julien Bertheau, Charles Dullin et Tania Balachova. Le nom du personnage principal du livre de Marguerite Duras, Le ravissement de Lol V. Loleh Bellon, qui joue surtout au théâtre, tient aussi quelques rôles au cinéma (notamment dans Quelque part quelqu'un de sa sœur Yannick Bellon) et à la télévision. ...qui devient à cinquante ans une dramaturge[modifier | modifier le code] Auteur

Détail du fichier audio Mot d'accueil - Jacques De Decker Description Machine complexe et polymorphe, le spectacle vivant défie la théorie. Son existence même suscite la question. Comment théoriser un faire souvent insaisissable ? Théâtre, danse, cirque, opéra, arts de rue, spectacles hybrides, voire comportements sociaux inspirent aux savoirs pratiques et théoriques des interrogations transversales.

Entre Deux Bonnes Mains - Le Blog Madeleine Béjart Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Béjart. Madeleine Béjart, baptisée Magdelaine le à Paris où elle est morte le , est une actrice française de la troupe de Molière et membre de la famille Béjart, célèbre famille de comédiens du XVIIe siècle. Biographie[modifier | modifier le code] Madeleine est le deuxième enfant de Jean-Joseph et Marie Hervé, qui s'étaient mariés en 1615. Avec son frère aîné, appelé également Joseph, elle joue au Théâtre du Marais et en province à la fin des années 1630. En 1643, elle fonde avec Molière l'« Illustre Théâtre » dont elle est un temps directrice, avant que l’entreprise ne croule sous les dettes. Un contemporain, Georges de Scudéry, fait d'elle ce portrait élogieux : « Elle était belle, elle était galante, elle avait beaucoup d'esprit, elle chantait bien ; elle dansait bien ; elle jouait de toute sorte d'instruments ; elle écrivait fort joliment en vers et en prose et sa conversation était fort divertissante.

Cultures-Kairós La revue Cultures-Kairós– Revue d’anthropologie des pratiques corporelles et des arts vivants soutient la production de la recherche et la diffusion de la connaissance en anthropologie et en études en arts s’intéressant à la praxis et à ses diverses esthétiques (aisthesis) sur les cinq continents. Elle privilégie les études ethnographiques qui réhabilitent les phénomènes de construction du sensible et de la pratique comme singulièrement au cœur des processus sociaux et culturels. Elle se propose de favoriser des réflexions portant une attention particulière aux phénomènes d’expression, de réception et de (res)signification des pratiques culturelles permettant de (re)penser le problème de l’événementialité en tant qu’expérience du suspens du temps social et de la condition corporelle en jeu dans le kairós. Cultures-Kairós se constitue ainsi comme une contribution à une anthropologie de l’esthétique.

Atelier mémoire,Travail de la mémoire, ATELIERS MEMOIRES, EHPAD, Maison de retraite, Service à la personne, idée atelier mémoire Raimu Jules Muraire, dit Raimu, est un acteur français, né le 18 décembre 1883 à Toulon et mort le 20 septembre 1946 (à 62 ans) à Neuilly-sur-Seine. Biographie[modifier | modifier le code] Les débuts[modifier | modifier le code] Maison natale de Raimu à Toulon Jules, Auguste, César Muraire naît en décembre 1883 à Toulon[2], fils de Joseph Muraire, tapissier, et d'Élisabeth Gouzian à qui il voue une véritable passion[3]. Peu porté sur les études, il se bagarre au lycée, ce qui lui vaut d'être exclu, et ses parents doivent l'inscrire dans une institution pour enfants difficiles[4]. Premiers succès[modifier | modifier le code] Vedettariat[modifier | modifier le code] L'arrivée en 1928, en Europe, du cinéma parlant fait connaître Raimu par son jeu, sa personnalité et sa voix méridionale tonitruante si caractéristique. Consécration[modifier | modifier le code] Le 13 septembre 1943, il entre comme pensionnaire à la Comédie-Française sans en devenir pourtant sociétaire. Décès[modifier | modifier le code]

Related: