background preloader

Médecine Egypte antique

Facebook Twitter

Vidéo Egypte Antique

La médecine en Egypte ancienne. Il est difficile d’aborder la conception de l’homme en Egypte, puisque celui-ci est considéré comme aboutissement de la Nature : dès lors, il regroupe ou synthétise la cosmologie, les principes et fonctions du monde matériel-créé (et par analogie les Neter, les astres,…), et ceux du monde post-mortem.

La médecine en Egypte ancienne

Cet article vise à montrer comment tout cela s’organise et se traduit en l’homme, et mieux comprendre la globalité de la pensée égyptienne. De nos jours, une consultation médicale, par ses gestes ou son déroulement, « représente » synthétiquement notre conception du monde physique : il en est de même en Egypte. C’est pourquoi nous allons d’abord résumer les principales caractéristiques de la médecine égyptienne, ce qui nous permettra d’aborder le fonctionnement général du corps humain (celui de l’homme physique comme celui de l’Homme synthèse de l’Univers).

Science, magie et analogie Présentation et généralités Sounou : c’est notre médecin généraliste actuel. Hesy-Rê. Neferirtes. Les médecins en Égypte Antique. Accueil >> Vie quotidienne Egypte antique En Egypte un médecin généraliste était supérieur en grade à un spécialiste qui lui ne connaissait qu'une partie du corps humain.

Les médecins en Égypte Antique

Alors qu'un généraliste était capable de trouver toutes les pathologies. Durant les études de médecine, qui durait 5 ans, le médecin apprenait d'abord la pharmacie, la préparation des remèdes puis faisait office de vétérinaire dans les temples, seulement après ce cursus il était admis à l'école de médecine. La base de leur science était le texte du « secret du médecin » et était connu de tous les praticiens, il est dit dans ce texte entre autres choses que tous les vaisseaux visibles et invisibles et qui vont à tout organe partent du coeur, c'est pourquoi le « coeur parle à tout le corps ». Les canaux véhiculent les énergies essentielles à tous le corps, il faut veiller à la pureté des vaisseaux. -maladie que je connais et que je sais traiter, -maladie avec laquelle je me battrai -maladie contre laquelle je ne peux rien.

Médecine dans l'Égypte antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Médecine dans l'Égypte antique

La médecine dans l'Égypte antique se réfère à la pratique courante de la médecine dans l’Égypte du XXXIIIe siècle avant notre ère jusqu'à l’invasion perse de -525. Cette médecine très avancée pour l'époque, était le fait d'un système de soins particulier, avec des médecins spécifiquement formés et aux pratiques contrôlées, exerçant en clientèle ou dans des lieux réservés, établissant des conclusions diagnostiques, usant de moyens thérapeutiques multiples, et toujours en relation avec le divin. Le concept de maladie était différent de la définition moderne : Catégorie:Médecine dans l'Égypte antique.

Obstétrique dans l'Égypte antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Obstétrique dans l'Égypte antique

Chaque médecin de l'Égypte antique avait une spécialité. L'historien grec Hérodote rapporte d'un voyage en Égypte : « Chaque médecin soigne une maladie, non plusieurs ; les uns sont médecins pour les yeux, d'autres pour la tête, pour les dents, pour la région abdominale, pour la gynécologie, ou pour les maladies de localisation incertaine. » Origine de l'obstétrique[modifier | modifier le code]

La Médecine. Pour la population égyptienne, les maladies et autres maux étaient dus aux puissances du mal c’est pourquoi, la magie et la médecine étaient intimement liées.

La Médecine

La médecine de cette époque était basée sur des incantations aux dieux et des formules magiques. Pour les anciens égyptiens les dieux jouaient un rôle important et les prier était bénéfique pour la guérison. Ainsi, pour assurer l’efficacité d’un remède les médecins récitaient des formules qu’un dieu avait récitait dans des conditions similaires. La technique selon laquelle le mal était absorbé et transféré à un autre corps était pratiquée, en effet la migraine était soignée grâce à un poisson que l’on appliquait sur la tête du malade, ce poisson était censé récupérer la douleur. 1) Composition du corps médical : Le corps médical constituait un véritable service public présent dans tout le pays et compte tenu de l’absence de système monétaire, les médecins recevaient des offrandes en fonction de la richesse du patient. L'histoire de la médecine : Égypte ancienne. Littérature médicale de L'Égypte ancienne.

L'histoire de la médecine : Égypte ancienne.

Nous savons par Clément d'Alexandrie, un des auteurs qui ont pénétré le plus avant dans les institutions et l'esprit de l'Égypte, que les livres hermétiques composaient une sorte d'encyclopédie officielle et religieuse en 42 livres, dont les six derniers comprenaient la science médicale et étaient enseignés dans les écoles. Ils portaient les titres suivants : De la constitution du corps humain; Des maladies; Des organes; Des médicaments; Des maladies des yeux; Des maladies des femmes. Cette collection n'existe plus; il reste douteux même que des fragments soient englobés dans les papyrus aujourd'hui découverts. Les deux principaux papyrus médicaux sont : 1° le grand Papyrus de Berlin, qui a été l'objet de travaux importants et multiples;2° le Papyrus Ebers, l'un des deux plus grands que l'on connaisse; il contient 108 pages.

Page du papyrus Ebers. , dont les Grecs ont fait leur Hermès trismégiste , qui peut partager avec le dieu guérisseur Imhotep. Égypte ancienne, Égypte antique : Histoire de l’Égypte ancienne. Échos lointains d’un monde peuplé de dieux à tête d’animaux, de mythes solaires et de médecine magique, les œuvres qui nous sont parvenues depuis les premiers temps de l’Histoire de l’Égypte ancienne jusqu’à la domination romaine racontent le quotidien d’une civilisation ingénieuse et dévouée.

Égypte ancienne, Égypte antique : Histoire de l’Égypte ancienne

De somptueuses statues en bas-reliefs colorés, d’objets du quotidien en momies royales, les musées et collections égyptiennes où sont dispersées ces chefs-d’œuvre témoignent de la grandeur de ce peuple aux mille et un enchantements. C’est à ce fantastique voyage artistique que vous êtes conviés, à travers la diversité d’œuvres venues de toute l’Égypte, à travers la variété de créations issues de plusieurs millénaires d’évolution, à travers la formidable imagination et le talent d’artistes pour la plupart restés dans l’anonymat de leurs œuvres. Œuvres à la loupe → Œuvres à la loupe Chronologie → Chronologie Lexique Une explication de termes liés à l’Égypte ancienne à travers un lexique de mots. Untitled Document. LES PAPYRUS DE L'EGYPTE ANCIENNE. Vétérinaire dans l'Égypte antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vétérinaire dans l'Égypte antique

Durant toute la période pharaonique, il se développa en Égypte une « corporation » de médecins ayant souvent des spécialités : oculistes, dentistes, gynécologues… et vétérinaires ; mais cela n’a rien d'étonnant en ce qui concerne ces derniers puisque de nombreux animaux étaient sacrés et embaumés après leur mort.