background preloader

Comprendre les licences Creative Commons en 2 minutes : Vidéo tutoriel

Comprendre les licences Creative Commons en 2 minutes : Vidéo tutoriel
Related:  PUBLIER

Infographies Information − 28-03-2014 - 11:15 Comment obtenir le plus rapidement des informations sur les décisions prises au Parlement européen ? Via Twitter ! Interviews, communiqués de presse, derniers résultats des votes des commissions parlementaires, vidéos d’EuroparlTV ou notes d’information du service de recherche du Parlement européen : retrouvez toutes ces informations via les comptes Twitter du Parlement européen. Notre carte est calquée sur un plan de transport en commun. Actualités dans votre langue La ligne bleu clair répertorie les comptes centraux du Parlement européen, qui partagent les derniers articles et les interviews des députés européens dans votre langue. Tweets locaux La ligne bleu foncé relie les comptes des bureaux d’information du Parlement européen, qui publient les actualités locales des États membres. Mises à jour des commissions La ligne orange est quant à elle consacrée aux 22 commissions et sous-commissions parlementaires. Services médias Événements et plus

"Copy party : Tu ne copieras point ?" Et si, à l’ère numérique, la copie était à enseigner plutôt qu’à condamner ? Le 12 octobre 2013, pour valoriser le partage citoyen des connaissances, Brest s’est faite « ville en biens communs » : les bibliothèques ont organisé une étonnante « Copy Party » invitant chacun à venir copier en toute légalité ; Lionel Maurel, conservateur, juriste, animateur du site S.I.Lex, a mené une passionnante conférence pour situer la question dans son histoire et son actualité. Avec l’avènement des technologies numériques, la copie est devenue un acte de plus en plus courant et problématique : c’est qu’elle nous pose des questions juridiques, culturelles et éducatives. La copie dans les bibliothèques La première « copy party » fut organisée à La Roche-sur-Yon en mars 2012. La copie dans l’Histoire « Tu ne copieras point » : tel est le titre choisi par Lionel Maurel pour sa conférence au Musée des Beaux-arts de Brest. La question est à resituer dans une perspective historique. La copie à l’ère numérique

Notre vie privée est en danger : agissons maintenant ! Droit à l'image et droit de l'image L’utilisation croissante de l’informatique et de l’internet implique une utilisation croissante d'images confectionnées par les établissements ou captées par scanner ou réseau. Introduction Le cadre juridique touchant l’image est complexe, car il fait intervenir plusieurs corpus juridiques : droit pénal, droit civil, droit de la propriété intellectuelle, droit administratif. Les technologies de l’information n’ont dans les faits rien et tout modifié. Après avoir rapidement étudié les risques encourus par les personnes tant morales que physiques (I) qui ne respecteraient pas les droits liés à l’image, les composantes du droit à l’image (II) permettront de déboucher sur une étude plus approfondie du droit de l’image (III). I – Risques juridiques liés l’utilisation illégale ou irrégulière de l’image L’utilisation non autorisée d’images de choses ou de personnes fait courir à l’utilisateur le risque d’être condamné civilement et pénalement. I - 1. L’article 9 du Code civil stipule : I - 2.

La documentation/Rédaction technique/Lisibilité Un livre de Wikilivres. Le but d'un document est d'être lu. La lisibilité est donc un problème fondamental en ce qui concerne la forme. On remarquera tout d'abord que ces règles changent en fonction du format : une affiche, un quotidien, un magazine ou un roman ont des mises en forme très différentes. Pour le domaine particulier de la couleur, on lira De l'usage des couleurs dans un document. Accessibilité[modifier | modifier le wikicode] Un document imprimé est définitif, mais un document électronique peut être « interprété » de différentes manières. En la matière, il convient d'exploiter au maximum la séparation du fond et de la forme, pour laisser toute liberté au programme chargé de l'affichage de modifier la forme et ainsi de s'adapter au handicap. Pour plus de détails voir : w:Accessibilité du Web. Nous nous concentrerons ici sur les textes imprimés, donc par essence inaccessible aux malvoyants. Physiologie de la lecture[modifier | modifier le wikicode] De cela, il faut retenir que

A propos des licences Nos licences publiques de droit d’auteur sont conçues de manière innovante “en trois couches”. Chaque licence commence comme un outil juridique traditionnel, dans le type de langage et de format de texte que la plupart des avocats emploient et apprécient. Nous l’appelons la couche de Code Juridique de chaque licence. Mais puisque la plupart des créateurs, des éducateurs et des chercheurs ne sont pas juristes, nous proposons également les licences dans un format accessible à tous - le Résumé Explicatif, aussi appelé la version "lisible par les humains". La couche finale de la licence reconnaît que les logiciels, des moteurs de recherches aux logiciels de bureautique en passant par les éditeurs de musique jouent un rôle énorme dans la création, la copie, la recherche et la diffusion de travaux. Pouvoir trouver aisément du contenu libre est une fonction importante permise par notre approche.

Libertés, responsabilités : questions de droits - CLEMI Animé par l’association Jets d’encre, l’Observatoire, dont le CLEMI est membre fondateur est une instance de réflexion et de médiation, composée d’une vingtaine d’organisations représentatives du monde de l’Education et de la défense de la liberté de la presse. Cet organisme veille à l’instauration d’un climat de confiance favorable au développement d’une presse lycéenne libre et responsable. Il peut être saisi en cas de conflits ou de difficultés. Il est reconnu comme une instance de recours facultative par le Ministère de L’Education nationale. Les documents qu’il réalise apportent des précisions fort utiles sur l’exercice du droit de publication lycéen. Deux brochures générales : Les droits et la déontologie des journaux lycéens - brochure à destination des élèves (PDF : 20 pages)Le journal lycéen – brochure à destination des chefs d’établissement (PDF : 20 pages) Quatre mémos thématiques : Prosélytisme et droit d’opinion des lycéens, où sont les limites (PDF, 10 p.)

Que risque un youtubeur qui plagie des vidéos ? Depuis plusieurs jours, le cas d’un youtubeur français, surnommé Math Podcast, créateur de vidéos humoristiques, ayant plagié – parfois mot pour mot et image par image – les sketchs d’un youtubeur américain, dénommé Motoki Maxted, a provoqué de vastes débats. De nombreux internautes se sont notamment étonnés de la relative impunité du plagieur, qui n’a finalement supprimé les vidéos incriminées de son compte que ce jeudi 11 février. Tour d’horizon de ce que disent la loi et les règles de YouTube. Lire aussi : Les internautes se déchaînent sur un youtubeur accusé de plagiat Les risques sur YouTube YouTube a mis en place depuis des années un système de protection des droits d’auteur, appelé Content ID, prévu pour empêcher la copie pure et simple de vidéos. Lorsqu’il s’agit d’un plagiat, comme dans le cas de Math Podcast, et non d’une copie pure et simple, la situation se complique : aucun système automatisé n’est capable de reconnaître qu’une vidéo « s’inspire » totalement d’une autre.

La lisibilité sur écran et les polices à empatement à utiliser Lit-on de la même façon en surfant sur Internet que sur papier ? Absolument pas. Et pourtant bon nombre de textes sur le web sont de vulgaires « copier-coller » de textes imprimés. Une règle fondamentale, essentielle, cruciale, prédominante, qui s’impose : vos messages doivent être faits pour le lecteur, pas pour vous. Des études de comportement ont montré que les techniques de lecture d’un internaute (de recherche et de navigation aussi) ne sont pas les mêmes que sur le papier. Les techniques « d’écriture » doivent être donc repensées. Sur PAPIER : Pour les titres, choisissez de préférence une police SANS empattement (appelée aussi sans Serif). Sur papier, pour le texte (à l’inverse du titre), optez pour une police AVEC empattement (Times ou un Garamond par exemple). Sur ECRAN : sans empattement C’est le contraire des textes imprimés sur papier : utilisez des caractères sans empattement (Sans sérif) . Les lettres avec empattement sont, en effet, moins lisibles sur l’ordinateur. USEIT.

franceinfo junior. Peut-on tout dire et tout publier sur Internet ? Ce qui a été dit ou écrit sur les réseaux sociaux peut-il un jour se retourner contre nous et nous mener jusqu'à un procès ? C'est l'une des nombreuses questions soulevées par la récente affaire des tweets du journaliste et écrivain de 24 ans, Mehdi Meklat, dont les tenants sont résumés ici par notre rédaction. Ses tweets anciens et jugés injurieux, racistes ou homophobes ont été publiés sous le pseudo de Marcelin Deschamps, à partir de 2011. Sur Internet, quelle liberté revient à l'internaute, dans quelles proportions et jusqu'à quelles limites... ou contraintes ? Alors entre liberté et oppression, entre droits et devoirs, que peut-on dire et montrer sur Internet ? ► Lundi 6 mars, des collégiennes se sont demandé qui contrôle la télé ► Mardi 7 mars, elles ont parlé de la journée pour les droits des femmes ► Mercredi 8 mars, des élèves de CM1-CM2 ont posé leurs questions sur la démocratie ► Jeudi 9 mars, des élèves de CM1-CM2 ont interviewé un explorateur

Droits et devoirs liés à la publication Avec le développement des outils numériques, l’utilisation d’images, de photographies, de vidéos, et d’enregistrements audio s’est largement répandue dans la pratique professionnelle des enseignants. De plus en plus, nous assistons à leur publication au travers des sites de classe ou d’école, de blogs, de supports audiovisuels... Mais nous méconnaissons souvent les droits liés à cette utilisation. Voici donc un petit récapitulatif des règles à connaître. Les droits d’auteur Il faut distinguer : Droits à l’image et droit à la voix des personnes physiques En tant qu’attributs de la personnalité protégés par le droit à la vie privée (article 9 du Code Civil), on reconnaît à toute personne physique le droit de contrôler l’exploitation de son image ou de sa voix, dès lors que cette image ou cet enregistrement vocal permet d’identifier la personne. Devoirs liés à la diffusion Toute exploitation d’une image suppose l’accord de tous les titulaires de droits sur cette image. Balance justice

3 outils en ligne pour editer des videos Si l’usage de la vidéo en classe est un véritable plus pédagogique incontestable, ce média bien particulier peut aussi poser de vrais problèmes dès qu’il s’agit de monter ou d’éditer des images brutes. Il faut des ordinateurs puissants et des logiciels pros et onéreux à l’apprentissage souvent aride. Voici 3 outils en ligne pour éditer des vidéos facilement. Ils fonctionnent tous parfaitement à partir d’un simple navigateur. 1 – Pixorial. C’est sans doute une des solutions en ligne les plus sérieuses. 2 – WeVideo. 3 – Wideo. Sur le même thème

Related: