background preloader

Un nouvel outil pour les community manager : Storify

Un nouvel outil pour les community manager : Storify

Facebook. Attention aux chaînes sur la confidentialité ! - Internet Épisodiquement, les utilisateurs de Facebook se relaient un message, demandant de décocher une fonction pour préserver la vie privée. Ne vous laissez pas abuser par ce message ! Le statut vole de profil en profil sur Facebook, et vous-même ou plusieurs de vos amis l’ont sûrement déjà publié. Voici le texte : Salut à tous mes contacts ! Avec les changements de Facebook, tout le monde peut désormais accéder à nos informations privées, même les personnes qui ne sont pas dans nos contacts. Moi, je ne souhaite pas que des personnes que je n’ai pas choisies comme contacts sur FB puissent accéder à mes informations privées. Je vous demande donc, vous qui faites partie de mes contacts, de bien vouloir pointer la souris sur mon nom ci-dessus (sans cliquer), attendre que s’ouvre la fenêtre, pointer de nouveau la souris en bas, sur "amis" (sans cliquer). Ainsi, mon activité, ma vie, ne seront plus du domaine public parce qu’on a tous le droit d’en décider ainsi ! Méfiez-vous des chaînes !

"Il n'y a pas de réseaux sociaux parfaits" Les réseaux sociaux thématiques qui s'engagent à ne pas utiliser les données personnelles des utilisateurs se multiplient dans le monde. Les internautes du Monde.fr qui ont répondu à notre appel à témoignages n'ont pas abandonné les réseaux sociaux dits "traditionnels" mais investissent les "réseaux privés" pour mieux protéger leur vie numérique. J'utilise YaaKA, par Anne-Sophie J'utilise YaaKA. Diaspora*, un réseau décentralisé et ouvert, par Stéphane C'est moins pour le côté "privé" que j'ai rejoint Diaspora* (ou " D* "), mais plus pour le côté ouvert – système développé en open source et décentralisé – n'importe qui peut ouvrir un "pod" sur son serveur pour étendre le réseau. Facebook va trop loin, les autorités le savent, par Danièle Suite à ce que j'ai appris par mes enfants et mes petits-enfants, je n'ai jamais eu envie de m'inscrire sur Facebook, ressentant qu'on ne contrôle rien et qu'on ne sait pas où ça va nous mener. Vie privée et réseaux sociaux, par Yves Pourquoi changer ?

Knowledge Plaza Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Knowledge Plaza, aussi référencé par l'abréviation KP, est un outil de gestion des connaissances de type 2.0 qui fournit un équilibre entre un social bookmarking, une gestion documentaire, des wikis et un réseau social d'entreprise interne. La plateforme a été développée initialement comme outil de gestion de l'information pour les ingénieurs de la connaissance (knowledge workers en anglais) et est souvent utilisée pour des projets de recherche collaboratifs, d'intelligence de marché, de courtage d'information, etc. Knowledge Plaza est utilisé comme outil de référence pour la "gestion sociale des connaissances" et fait donc partie du Software social d'entreprise dans la cartographie réalisée par USEO lors de leur analyse de marché[1]. Leur analyse conclu que Knowledge Plaza trouve un équilibre entre un système de gestion documentaire traditionnel et des environnements plus orientés sur les communautés comme par exemple Jive SBS.

Mgr Claudio Maria Celli: "La question de Dieu dans l’univers numérique" L’’Instrumentum laboris’, rédigé par le secrétariat général du synode des évêques en vue des travaux de la prochaine assemblée générale ordinaire, consacre quatre paragraphes (59-62) au thème des médias dans le contexte de la nouvelle évangélisation, avec un titre très significatif : « Les nouvelles frontières de la communication ». Le document reconnaît que le monde actuel de la communication « offre de vastes possibilités et représente l’un des grands défis pour l’Eglise » (n.59), que les « les nouvelles technologies numériques ont donné naissance à un véritable nouvel espace social, dont les liens peuvent avoir une influence sur la société et sur la culture » (n.60) et que « la perception que nous avons de nous-mêmes, des autres et du monde dépend de leur influence » (n.60). Ces textes du Magistère, ci-dessus mentionnés, aident à comprendre que la mission évangélisatrice va bien au-delà de la seule capacité technologique – communicative, aussi moderne et sophistiquée soit-elle. S. E.

Wilby Le curateur de contenus (1e partie) C'est ce que nous rappelait Rohit Bhargava dans son Manifesto for the Content Curator : the next big Social Media Job of the Future ? En fait, même les données techniques d'entreprises devaient doubler à toutes les 11 heures à partir de 2010, selon une étude d'IBM publiée en 2006 et intitulée The toxic terabyte: How data-dumping threatens business efficiency. Voici un ancien article de ZDNet à ce propos. Peu importe les prédictions, on sait tous que le Web offre une énorme quantité d'informations augmentant d'heure en heure. Combien de billets, de commentaires, de tweets, d'articles divers, de vidéos, de photos, etc., ont été mis en ligne depuis que vous avez commencé à lire ce billet ? Dire beaucoup serait un euphémisme...Comment donc, dans cette optique, chercher, trouver, filtrer, organiser et partager de grandes quantités d'informations pertinentes sur un enjeu ou un sujet précis ? On pourra toujours invoquer l'origine latine du mot: curare, c. Merci de votre lecture !

Message pour la 47ème Journée Mondiale des Communications Sociales: Réseaux sociaux, portes de vérité et de foi, nouveaux espaces pour l'évangélisation En fin de matinée, jeudi, dans la Salle de presse du Saint-Siège, a été présenté le Message de Benoît XVI pour la 47ème Journée Mondiale des Communications Sociales sur le thème:"Réseaux Sociaux, portes de vérité et de foi, nouveaux espaces pour l'évangélisation. Sont intervenus, Mgr Claudio Maria Celli, Président du Conseil pontifical pour les communications sociales, ainsi que Mgr Paul Tighe, Secrétaire du même dicastère. Hélène Destombes a interrogé Mgr Celli à la suite de la présentation du message Mgr Celli a tenu à souligner que le Message présente un point de vue positif sur les réseaux sociaux, sans pourtant être naïf ou ingénu. Ne pas perdre de vue la recherche existentielle de tout homme Mgr Celli tenait aussi à souligner que la dynamique des réseaux sociaux s’inscrit dans la dynamique encore plus riche et profonde de la recherche existentielle du cœur humain. Benoît XVI nous guide dans ces nouveaux espaces de dialogue et de débat Texte intégral du Message

Curation web et communication interne Plus ça va et plus j'ai l'impression que la pratique de la curation web peut prendre tout son sens en communication interne, même si elle offre de belles promesses en communication externe. Cependant, et comme dans le cas de l'intranet social, les propos sur l'utilisation directe de la curation web en entreprise demeurent encore assez théoriques. Pour ceux qui se demandent ce que peut bien être la curation web, je vous conseille d'abord de lire ce billet Le curateur de contenu (1e partie) ainsi que ce compte rendu du livre de Steven Rosenbaum: Nation de curateurs (Curation Nation). Vous pouvez aussi consulter ma présentation d'octobre 2011 sur la curation: Cette couche supplémentaire de contenu original peut prendre la forme d'une annotation, d'une contextualisation, d'une glose, d'une évaluation, d'une analyse exhaustive ou encore d'un simple commentaire. Il n'y a pas de règles prédéfinies quant au degré d'interprétation ou de validation d'une curation web. Qu'en pensez-vous ?

Taper sur le clavier révèle qui nous sommes - Faits de société « Chacun a sa manière de taper », assure Christophe Rosenberger, responsable de l’unité monétique et biométrie à l’Ecole Nationale Supérieur d’Ingénieurs de Caen. Il dirige une des dix équipes dans le monde à travailler sur l’identification d’une personne à partir de son utilisation d’un clavier d’ordinateur : la dynamique de frappe. Le principe ? « Nous mesurons les temps de pression et de relâchement d’une touche et celui de vol entre les touches (la vitesse de frappe) », explique-t-il. Un logiciel - disponible gratuitement sur le site du laboratoire Greyc - enregistre ces temps et génère une courbe sur un graphique, faite de haut et de bas : c’est votre identité ! À moins de le faire exprès, vous taperez (presque) toujours le même mot de la même façon. Reconnaître un mineur… Votre âge peut être identifié. Les applications sont multiples. Autre possibilité : la protection de vos enfants.

Related: