background preloader

Clefs pour le cinéma

Clefs pour le cinéma
Related:  Lexique général

Lignes de temps Le logiciel Lignes de temps met à profit les possibilités d’analyse et de synthèse offertes par le support numérique. Inspirées par les «timelines» ordinairement utilisées sur les bancs de montage numérique, Lignes de temps propose une représentation graphique d’un film, révélant d’emblée, et in extenso, son découpage. Lignes de temps offre en cela un accès inédit au film, en substituant à la logique du défilement contraint qui constitue l’expérience de tout spectateur de cinéma, et pour les besoins de l’analyse, la «cartographie» d’un objet temporel. Aussi, en sélectionnant un segment d’une ligne de temps, l’utilisateur a-t-il accès directement au plan ou à la séquence correspondante dans le film, séquence qui peut être décrite et analysée par des commentaires textuels, audio, vidéo, ou documentée par des images ou des liens Internet. Pour appareiller les pratiques « amateurs » Objectivation, subjectivation, communautisation Regards signés et formes de rendu FAQ (questions fréquentes)

Ciné-club de Caen Cinéma du Réel Analyse de séquences Lexique cinéma ▪ Accéléré : Effet spécial, réalisé le plus souvent à la prise de vues, donnant l'illusion de mouvements plus rapides que dans la réalité. ▪ Amorce : longueur de film ne comportant pas d'images, permettant le chargement ou le déchargement du film en début ou en fin de bobine1. ▪ Anamorphose : Principe de compression horizontale d’une image, utilisé dans le "cinémascope". ▪ Angles de prise de vue : Terme photographique qui désigne la hauteur et la direction du regard ▪ Bruitage (ou effet sonore) : Opération qui consiste à synchroniser des bruits avec des images filmées. ▪ Cadence : Vitesse de défilement du film, exprimée en images par seconde ; La cadence standard (sonore) est de 24 images/seconde, quand le cinéma muet était à 16 images par seconde. ▪ Carton ou intertitre : Texte de dialogue ou d’explication inséré entre les images. ▪ Croix de Malte : Dispositif mécanique permettant de transformer la rotation continu de la pelliculle en rotation saccadée.

LES ENFANTS DE CINEMA Documentary Film on Vimeo Check out the trailer for our feature film CONTINUUM: vimeo.com/60234866 If you'd like more information about CONTINUUM and how you can support & even pre-order the film, check out: continuumthemovie.com. On the 40th anniversary of the famous ‘Blue Marble’ photograph taken of Earth from space, Planetary Collective presents a short film documenting astronauts’ life-changing stories of seeing the Earth from the outside – a perspective-altering experience often described as the Overview Effect. The Overview Effect, first described by author Frank White in 1987, is an experience that transforms astronauts’ perspective of the planet and mankind’s place upon it. Common features of the experience are a feeling of awe for the planet, a profound understanding of the interconnection of all life, and a renewed sense of responsibility for taking care of the environment. For more information: The Overview Institute: overviewinstitute.org/ Fragile Oasis: fragileoasis.org/

Niveau 3e | LE FIL DE LAURE Art SPIEGELMAN Maus (1973,1986) pp. 209-211 Objectifs – Étude des différents types de plans, de cadres et de mouvements de caméra suggérés – Analyse des choix stylistiques et graphiques – Analyse des fonctions de l’image – Introduction à l’autobiographie : les deux niveaux de l’énonciation Déroulement Contextualisation Présentation à partir du cours du Groupe de… S. EISENSTEIN Potemkine (1925) Cadrages, mouvements, angles de vue 1. Le récit et les personnages Résumé audio par les élèves : Les personnages 2 Les personnages 3 Le récit 2. Histoire des arts Le Cuirassé Potemkine S. Histoire des Arts DNB (Brevet des collèges) Le Cuirassé Potemkine Sergueï EISENSTEIN (1925) Analyse filmique (niveau collège, 3e) Acte IV « L’Escalier d’Odessa » « L’esprit de la révolution se propageait sur la terre russe. Argumenter sur un sujet polémique : Aux Etats-Unis, le contrôle des armes en question ? « Crois-tu que je l’approuve ? Atelier culturel du collège : Deuxième saison ! Paroles de Poilus.

L'image et ses codes Samedi 7 décembre, la 20ème saison du dispositif régional « Passeurs d’Images » s’est clôturée à la salle nouvellement inaugurée du Grand Sud, à Lille. L’ambiance était chaleureuse et conviviale, tant lors des discours des personnalités que durant les travaux des groupes de jeunes réalisateurs. Aux côtés de ceux-ci, les représentants des structures partenaires, les intervenants, les financeurs et quelques « anciens » du réseau ont répondu à l’appel et sont donc venus nombreux soutenir le dispositif. Lire la suite Pour rappel, 20 ans de « Passeurs d’Images » en chiffre c’est : Au total, ce dispositif a permis sur 20 ans à 250 000 personnes dans la région de bénéficier de ces actions et de mener une démarche culturelle et citoyenne.

Médiathèque Numérique Les visites pour les scolaires Le patrimoine de la Maison de la radio se dévoile grâce à des visites guidées thématiques autour de l’architecture du bâtiment, de l’acoustique et du son, des coulisses des orchestres.Trois types de visites sont ainsi proposées au public scolaire. A Paris, tout le monde connaît la Maison de la radio, ou croit la connaître. On reconnaît sa silhouette ronde et massive, on sait qu’elle se trouve face à la Seine, avenue du Président Kennedy. Mais en dehors des émissions enregistrées en public, la Maison de la radio était jusqu'à présent un lieu de travail essentiellement réservé aux professionnels et à leurs invités. Principes de base du cinéma La lumière est à la base de toute vision, c'est elle qui (se) réfléchit, module, sculpte, met en valeur ou cache… C'est elle aussi qui contient les couleurs et les formes, les objets se contentent de les réfléchir ou de les absorber. Nous verrons aussi que la caméra, n'est pas que l'œil du réalisateur au sens figuré, technologiquement aussi, elle est très proche du fonctionnement de l'œil… Donc, commençons par les bases ! Composition de la lumière La lumière est un rayonnement électromagnétique visible par l'œil humain, qui se se propage en ligne droite dans le vide de l’espace à la vitesse de 300 000 km/s. Principe de la synthèse additive Toutes les couleurs du spectre visible peuvent être reproduites par l’addition des trois couleurs primaires que sont le Rouge, le Vert et le Bleu (RVB). Caractéristiques de la lumière 1 L'intensité : C'est la quantité de lumière, il y en a plus en plein soleil, qu'éclairé à la bougie… pour le cinéma il en faut beaucoup. Expérience de Newton

Colaco

Related: