background preloader

Éthique

Éthique
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Trois questions construisant le « triangle de l'éthique » : je veux, je peux, je dois. L’éthique (du grec ηθική [επιστήμη], « la science morale », de ήθος (« ethos »), « lieu de vie ; habitude, mœurs ; caractère, état de l'âme, disposition psychique » et du latin ethicus, la morale[1]) est une discipline philosophique pratique (action) et normative (règles) dans un milieu naturel et humain. Elle se donne pour but d'indiquer comment les êtres humains doivent se comporter, agir et être, entre eux et envers ce qui les entoure. Il existe différentes formes d’éthique qui se distinguent par leur degré de généralité (l’éthique appliquée par exemple ne possède pas le degré de généralité de l’éthique générale). Définition[modifier | modifier le code] Justification[modifier | modifier le code] L'éthique regroupe un ensemble de règles qui se différencient et complètent les règles juridiques. Objet de l'éthique[modifier | modifier le code]

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89thique

Related:  Bonheur et Sagesse (lexique)ETHIQUE

La confusion entre l'éthique et la morale Le premier cas correspond à l'éthique, c'est-à-dire aux préférences de chaque individu quant à sa propre vie. Il y est question d'un ordre de préférence entre des lignes de conduite alternatives (et les vécus futurs qui en sont les conséquences prévues). L'éthique est donc relative et contingente. Elle est relative à chaque individu, et même au vécu actuel de chaque individu, puisqu'elle concerne la préférence d'un individu à un moment donné entre un nombre limité de possibilités. Elle est donc contingente, parce que d'autres individus, ou bien le même individu à d'autres moments, ou dans d'autres circonstances, pourraient avoir des préférences différentes. Le second cas correspond à la morale, c'est-à-dire au devoir constant de tout individu.

Procès de Nuremberg Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Vous lisez un « bon article ». Le procès de Nuremberg intenté par les puissances alliées contre 24 des principaux responsables du Troisième Reich, accusés de complot, crimes contre la paix, crimes de guerre et crimes contre l'humanité, se tient du 20 novembre 1945 au 1er octobre 1946 et constitue la première mise en oeuvre d'une juridiction pénale internationale. Sur la base des différents accords intervenus entre les Alliés, ce procès se déroule sous la juridiction du Tribunal militaire international siégeant à Nuremberg, alors en zone d'occupation américaine. Le tribunal siège en exécution du traité signé le 8 août 1945 par les gouvernements des États-Unis d'Amérique, du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, de l'Union des républiques socialistes soviétiques et par le gouvernement provisoire de la République française, afin de juger les dirigeants du Troisième Reich.

L'éthique professionnelle des enseignants : déontologie ou éthique appliquée de l'éducation ? Notes Maître de conférences, IUFM des Pays de la Loire. Ricœur P. Parcours de la reconnaissance. Paris : Stock, 2004. Humilité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Humilitas, sur une porte de bronze du Baptistère de Florence. Le mot humilité (du mot latin humus, signifiant « terre ») est généralement considéré comme un trait de caractère d'un individu qui se voit de façon réaliste. L'humilité s'oppose à toutes les visions déformées qui peuvent être perçues de soi-même (orgueil, égocentrisme, narcissisme, dégoût de soi), visions qui peuvent relever de la pathologie à partir d'une certaine intensité.

À propos de l'éthique Depuis son implication dans la promotion des réflexions internationales sur l’éthique des sciences de la vie, dans les années 70, l’UNESCO continue à développer et renforcer les liens entre les éthiciens, les scientifiques, les législateurs et la société civile pour aider les États membres à établir des politiques saines et raisonnées sur les questions éthiques concernant les sciences et les technologies.L'Organisation remplit les fonctions principales suivantes : Laboratoires d’idées – étudier les défis éthiques émergents en fournissant un forum intellectuel de réflexion multidisciplinaire, pluraliste et multiculturelle sur l’éthique des sciences et des technologies – via : Activités normatives – pionnier dans l’établissement de normes: Centre d’échange d’informations – développer et élargir l’Observatoire mondial d’éthique (GEObs), une référence mondiale et gratuite de données actualisées sur les institutions, les experts, les législations et les programmes d'éducation en éthique.

Des questions pour l'épreuve Agir en fonctionnaire de l'Etat - Ma vie de future PE Mercredi 5 août 3 05 /08 /Août 21:41 Voici des questions posées lors de l'épreuve Agir en fonctionnaire de l'Etat (questions posées à l'ancienne épreuve d'Oral professionnel). Fiche 1: des questions classées par thème. Fiche 2 Intentionnalité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Histoire du concept[modifier | modifier le code] Conceptions médiévales[modifier | modifier le code] Le concept d'intentionnalité remonte aux scolastiques, notamment à partir des commentaires du De Anima d'Aristote. Alain de Libera relève les différents sens du terme : « Intention (latin intentio) :Sens psychologique : au XIIe siècle, traduction de l'arabe (ma'qûl, ma'nâ), pensée, concept, idée, signification.

L'éthique au CNRS Réflexion éthique : le Comets Créé en 1994, le Comité d'éthique du CNRS (Comets) est une instance consultative indépendante de douze membres, placée auprès du Conseil d'administration du CNRS. Présidé par Michèle Leduc, il représente toutes les disciplines et respecte la parité. Son indépendance lui permet d'aborder la portée éthique des grands enjeux impliquant la recherche. Ses missions : développer la réflexion sur les aspects éthiques suscités par la pratique de la recherche, ses enjeux et ses rapports avec la société ;sensibiliser les chercheurs et les personnels à l'importance de l'éthique ;formuler des avis assortis de recommandations.

Éthique sociale Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L´éthique sociale est la branche de l´éthique qui s'intéresse, non pas aux actions des individus, mais aux groupes, instances sociales et institutions. Introduction[modifier | modifier le code] L'éthique sociale appartient à l'éthique appliquée mais aussi à l'éthique normative.

Related: