background preloader

INFOGRAPHIE. Les statuts juridiques de l'entreprise

INFOGRAPHIE. Les statuts juridiques de l'entreprise
Vous souhaitez créer votre entreprise mais vous ne savez pas quel statut juridique choisir? Cette infographie vise à faciliter votre choix, en vous présentant les avantages et les inconvénients de chacun d'entre eux. Que vous démarriez seul (Entreprise individuelle, EURL, SASU), ou à plusieurs (SARL, SA, SAS), vous trouverez toutes les informations nécessaires pour faire le bon choix. Et vous permettre de partir du bon pied.

http://lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/statuts/infographie-les-statuts-juridiques-de-l-entreprise_1562034.html

Related:  Statuts juridiques et règles de constitutionC8. Les raisons du choix de la structure d’entrepriseMDOP2 BTS CGOBJ1 Identifier statuts juridiques

TABLEAU COMPARATIF. Cinq statuts juridiques d'entreprise à la loupe Entreprise individuelle, SAS, EURL, SA, SARL... Autant de choix de statuts d'entreprise parmi lesquels l'entrepreneur doit faire son choix au moment de son lancement. Un moment délicat si les caractéristiques de chacun d'entre eux ne sont pas précisément connus. Pour s'y retrouver plus facilement, L'Entreprise a décortiqué ces statuts, et donne son avis. A savoir: depuis la loi Macron, la résidence principale de l'entrepreneur est devenue insaisissable.

Forme et statut juridique : entreprise individuelle ou société Le choix de la forme juridique de l'entreprise sous laquelle exercer son activité est une étape importante dans une démarche de création d'entreprise. De prime abord, l'entrepreneur peut décider d'adopter la forme "entreprise individuelle", soit alors constituer une société. Un choix guidé par différents paramètres à évaluer selon les aspirations, la situation et les ambitions du futur dirigeant (voir le tableau ci-dessous). Sous cette apparente facilité de distinction entre les 2 options se cachent de nombreuses variantes avec des conséquences fiscales et sociales qu'il convient d'étudier de près. C'est notamment le cas lorsque le conjoint participera à la future activité. Le bon réflexe est de se rapprocher de spécialistes : experts comptables, conseillers juridiques en CCI, etc. pour statuer sur une forme tout à fait adaptée à son cas personnel.

Scotchés au bureau : le "présentéisme", cet autre mal français dont on ne parle jamais (et qui étonne tant nos voisins) Atlantico : Selon un rapport paru en juillet et publié par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), l’ensemble des Français travaillent plus que la moyenne des Européens. Finir tard et emporter du travail avec soi serait une habitude hexagonale. Quelles raisons peuvent expliquer ce "présentéisme" ? Ce phénomène est-il propre à la crise ? Denis Monneuse : Les motivations sont diverses.

Créer Auto Entreprise - myAE.fr : Comment créer son auto entreprise avec l'auto entrepreneuriat ? F.A.Q. de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur La création de son auto entreprise est maintenant possible avec le statut de l'auto entrepreneur et micro entrepreneur. Alors comment créer sa micro entreprise avec le nouveau régime de l'auto entrepreneur et micro entrepreneuriat et surtout qu'est ce qu'une auto entreprise ? La création d'une micro entreprise répond avant tout à de réels besoins en France. "L'Institut de recherches", le conte de fée marketing de Lego Tout commence presque comme dans un conte de fée. Il était une fois, Charlotte Benjamin, une fillette de 7 ans. Charlotte aimait beaucoup les Lego, mais elle ne s'y retrouvait pas totalement.

En quoi consiste l'insaisissabilité de la résidence principale de la loi Macron Alors que dans le statut de société, patrimoine professionnel et personnel du dirigeant d'entreprise sont bien distincts, le statut d'entrepreneur individuel confond les deux. Dès lors, pour protéger sa résidence principale de ses créanciers, il fallait jusqu'à présent réaliser une déclaration d'insaisissabilité devant notaire, formalité instaurée par la loi Dutreil en 2003, et dont le coût avoisinait les 600 euros. Problème: "Beaucoup d'entrepreneurs individuels se lancent sous ce statut car ils manquent de moyens financiers pour créer une structure sociétale, constate Najet Labbas, avocate au sein du cabinet NL Avocats. Ils se passent donc de cette déclaration facultative". Quand ce n'était pas tout simplement qu'il ne mesurent pas les risques encourus. Pour les protéger, la loi Macron instaure l'insaisissabilité de droit de leur résidence principale

Vote de la réforme du statut des auto-entrepreneurs Les députés français ont adopté mardi une réforme consensuelle du statut des auto-entrepreneurs très éloignée du projet qui avait suscité l'an passé le mouvement de colère des "poussins". Le texte crée un régime unique de l'entreprise individuelle qui regroupera les entrepreneurs individuels "classiques" et les auto-entrepreneurs. /Photo d'archives/REUTERS/Yuriko Nakao Les députés français ont adopté mardi une réforme consensuelle du statut des auto-entrepreneurs très éloignée du projet qui avait suscité l'an passé le mouvement de colère des "poussins" en divisant par près de deux leur plafond d'activité. Le projet de loi sur l'artisanat, le commerce et les très petites entreprises (TPE) adopté par tous les groupes de gauche, l'opposition s'abstenant, crée un régime unique de l'entreprise individuelle qui regroupera les entrepreneurs individuels "classiques" et les auto-entrepreneurs. Les auto-entrepreneurs artisans devront en outre effectuer un stage de formation avant leur installation.

Les styles de leadership selon Hersey et Blanchard Selon Paul Hersey et Ken Blanchard, les créateurs du leadership situationnel (ou management situationnel), il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. Paul Hersey et Kenneth Blanchard ont développé la théorie dite du leadership situationnel (ou management situationnel), selon laquelle il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. L’objectif d’un leader consiste à accroître progressivement le niveau de maturité de ses collaborateurs afin de développer leur autonomie dans le travail. L’autonomie s’entend ici comme le croisement de la compétence (le collaborateur sait ou ne sait pas faire) et de la motivation (le collaborateur veut ou ne veut pas faire). Selon Paul Hersey et Ken Blanchard, il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation.

Related:  Des ressources complémentaires