background preloader

Guide : comment utiliser le langage corporel à son avantage

Guide : comment utiliser le langage corporel à son avantage
Votre langage corporel peut influencer la façon dont les gens vous perçoivent. Votre position, votre ton de voix et vos gestes influencent l'opinion que les autres se font de vous. Selon Mark Bowden, un expert en langage non-verbal, cette opinion compte en fait beaucoup plus qu'on ne le pense. Voici quelques techniques de base qui vous permettront de bien gérer votre langage corporel, et ainsi de vous assurer que votre message soit bien reçu. 1. Les mains basses pour la confiance. Si vous y placez vos mains alors que vous parlez, vous allez commencer à vous sentir plus confiant, plus équilibré et plus présent. Par exemple, regardez les lecteurs de nouvelles. 2. De cette façon, votre rythme cardiaque et le rythme de votre respiration augmentent, tout comme ceux de votre auditoire. 3. En réunion, les gens se mettent souvent très proche de la table de façon à se protéger. 4. Sortez de cette position et montrez-vous davantage. 5. 6. Le ton est aussi important.

http://www.lesaffaires.com/strategie-d-entreprise/management/guide--comment-utiliser-le-langage-corporel-a-son-avantage/523120

Related:  Langage NON VERBALAssertivitéSynergologiePsychologie/ psychanalyse et plusmoi

Décoder les émotions, ça s'apprend ! Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage.

Le langage - Un langage efficace Un langage simple Un langage simple, avec des phrases courtes, est toujours plus efficace. Une phrase courte est une phrase d’environ douze mots. Elle a un sujet, un verbe et un complément. Un langage simple est un langage compris par tous, même par les non-initiés. Un langage juste Assertivité : apprendre à poser ses limites (on Rebble) La semaine dernière, je vous demandais quel était l’unique devoir à respecter quand il s’agissait de s’affirmer. Je vous donne ici la réponse : il s’agit d’accorder à l’autre EXACTEMENT les mêmes droits que l’on s’octroie. En effet, si vous désirez pratiquer l’assertivité, il faut adopter dès le départ une relation gagnant-gagnant, fondé sur la transparence et l’équité. Et cela signifie d’être à l’écoute tout en disant ce que vous pensez.

Apprendre à mieux communiquer en 10 étapes Accueil › Agir › Apprendre à mieux communiquer Le timide manque de confiance sur le plan de la communication interpersonnelle. Etre en mesure d’engager une conversation, de la maintenir et de la conclure s’avère une compétence très utile. Voici quelques conseils à ce propos : Écoutez. Les expressions du visages, 7 émotions à decoder En vous inscrivant ici, vous recevrez par email les conseils de Romain via sa newsletter « Le Décodeur du Non-Verbal ». Vous pouvez vous désinscrire à tout instant. Le Décodeur du Non-Verbal - 2011-2015, SARL ARC Diffusion, RCS 803 953280 PARIS ; Notre newsletter est déclarée à la CNIL sous le N°1584215 et respecte la loi informatique et libertés. Pour contacter Romain : romain@decodeurdunonverbal.fr. Vous pouvez consulter en ligne nos conditions générales de vente, nos mentions légales, mais aussi Pourquoi nous existons, et Comment nous fonctionnons - Vous trouverez ici nos Voisins Blogueurs qu’on Aime. TOP 7 des articles : La synergologie - Le langage corporel - Les microexpressions - Le langage du corps - Le langage non verbal - Decrypter les gestes - Expressions du visage

Assertivité : exercices (3/4) Dans les deux articles précédents, nous avons abordé la définition de l'assertivité puis la méthodologie de la communication assertive. Pour faciliter la mise en oeuvre, vous trouverez ci-après une synthèse, des exemples et des exercices qui vous permettront, avec de la persévérence, de la patience, à modifier radicalement votre mode de communication. Faites l'effort, vous transformerez (et je mesure mes mots) votre vie et celle de votre entourage. 3.1 Synthèse de la méthode Dans tous vos entretiens difficiles, ne sortez pas des quatre balises suivantes : 3.2 Application : recadrer un collaborateur 6 lois à connaître pour mieux organiser son temps de travail Nous avons beau rédiger nos planning en heures de travail, nous sommes forcés de constater qu’une heure de travail ne ressemble pas à une autre. Outre la nature de l’activité, plusieurs facteurs entrent en jeu : le stress, le plaisir, l’apprentissage, l’enrichissement personnel que l’on en tire, le niveau d’énergie, la frustration ou l’insatisfaction. En fait ce n’est pas tant la quantité de temps passée qui compte mais sa qualité.

Apprendre à mieux communiquer : il y a 2 façons de communiquer Partons de ce postulat et de ce qui est la règle de base de la communication, pour apprendre à mieux communiquer. Il est impossible de ne pas communiquer. Vous sentez-vous entendu ? Avez-vous des résultats quand vous cherchez à interagir avec vos relations, vos amis, votre partenaire ? Est-ce que vous avez la satisfaction d’être compris dans votre communication ? Ou sentez-vous que vous avez toujours la même frustration et les mêmes plaintes qui reviennent tout le temps ? Le non-verbal qui parle fort! Note : Cette chronique invitée a été écrite par Réjean Labelle, dans laquelle il nous présente les composantes importantes de la communication non verbale. (Extrait tiré du livre de Réjean publié aux Éditions Le Dauphin Blanc). On dit beaucoup plus que ce que l’on croit dire! La communication verbale (les mots et la langue parlée) ainsi que la communication para verbale (le ton, la voix, les pauses, le débit) ne révèlent souvent qu’une partie de ce que l’on pense véritablement. En effet, la gestuelle, la posture, la distance entre deux ou plusieurs individus, les mimiques, la façon de se vêtir, les bijoux et les attitudes corporelles livrent beaucoup de messages pour qui sait lire cette dimension.

Recadrage au travail: trois personnalités à manager avec précaution Le recadrage d'un collaborateur est un art délicat. Or, en répliquant de façon trop spontanée, la plupart des managers tombent dans deux travers : la menace ou le rappel à la règle. La première posture va braquer l'interlocuteur, la seconde va l'infantiliser. Et dans les deux cas, il se sentira démotivé. Il s'agit plutôt de le confronter aux retombées de ses actes en y allant crescendo selon son degré de réceptivité. Illustration avec trois comportements récurrents.

Identifiez le sens des 9 types d’objections Loin d’être un frein, les objections rencontrées au cours du processus de la relation dessinent l’attitude de l’interlocuteur et son orientation. L’objection exprime un type de résistance et nous allons décrypter son intention. Dans la série « Les 9 clés de la Personnalité » article 24/41 Mémoire: la fabrique de faux souvenirs - Fondamental L’équipe du prix Nobel Susumu Tonegawa, du Massachusetts Institute of Technology (MIT, États-Unis), a eu recours à une technique assez récente, l’optogénétique, pour "visualiser" l'enregistrement des souvenirs chez la souris et les manipuler. Des neurones sont génétiquement modifiés chez des souris pour produire des protéines réactives à la lumière. Cette population bien précise de neurones peut alors être activée très simplement avec de la lumière. Tonegawa et ses collègues ont placé des souris dans des nouvelles cages où elles recevaient des chocs électriques modérés au bout de quelques minutes.

observation du corps dans la communication : les mains et les bras « Plus je serre haut la main de l’autre, plus je l’apprécie, énonce Philippe Turchet. C’est une règle qui vaut aussi lorsqu’on trinque. » Dans la première situation, François et Claire s’apprécient. Tous deux clignent certainement des yeux en saisissant la main de l’autre, comme pour imprimer son image dans son propre cerveau et la garder. Dans la seconde situation, en revanche, la poignée de mains est basse : ils cherchent à se sauver.

Related:  divers