background preloader

École Lacanienne de Psychanalyse - Bibliothèque

École Lacanienne de Psychanalyse - Bibliothèque
Cette rubrique vous propose une importante collection de textes divers de Jacques Lacan que vous pouvez télécharger à votre guise. En imprimant les différents séminaires (séance par séance), vous aurez l'équivalent d'une photocopie, et pourrez alors comparer avec l'une quelconque des versions établies qui circulent, dans le commerce ou sur le Net. Versions bilingues / Versiones bilingües Ajouté le 13 août 2012 Français / Espagnol : Vous trouverez ici divers textes de Jacques Lacan dans ses versions bilingues, préparées par des membres de l'École lacanienne de psychanalyse. Aquí encontrará diversos textos de Jacques Lacan en versiones bilingües preparadas por miembros de la École lacanienne de psychanalyse. Pas-tout Lacan. Ajouté le 8 juin 2012 Vous pouvez dès maintenant avoir accès à la plupart des petits écrits lancés à tous vents par Jacques Lacan, de 1928 à 1980 (à l'exception des séminaires). Séminaires Jacques Lacan Ajouté le 7 juin 2012 Télécharger sur le site Epel Ajouté le 5 juin 2012

http://www.ecole-lacanienne.net/bibliotheque.php

Related:  Psychanalysepsy documents

Élisabeth Roudinesco ou la philosophie saisie par la psychanalyse - CIFP Élisabeth Roudinesco, historienne, Directrice de recherche à l’université Paris VII, est Chargée de conférences à l’École pratique des hautes études (IVème. Section).Michel Rotfus est professeur de philosophie au Lycée international Honoré de Balzac, Paris 17ème. Michel Rotfus : Depuis 1973, les programmes officiels d’enseignement de la philosophie en classes terminales font figurer l’inconscient dans la liste des notions, et Freud dans celle des auteurs. Vous utilisez cela comme un argument de fait pour dire qu’on peut considérer désormais que la psychanalyse fait partie de la philosophie, et que c’est évident. La preuve, c’est qu’elle est enseignée dans les programmes de philosophie.

La philosophie au miroir de la psychanalyse Si l’inquiétude est comme « un sel qui pique[1] », alors il n’est pas de discipline qui ait, autant que la psychanalyse, inquiété la philosophie de Paul Ricœur. Très tôt rencontrée en la personne de Roland Dalbiez, qui n’avait pas été seulement son maître au lycée de Rennes au début des années trente mais encore le premier en France à s’intéresser en philosophe à la doctrine freudienne et à lui consacrer un livre[2], elle accompagne ensuite tout son chemin de pensée et ne cesse d’en troubler le cours. De ce trouble, l’Essai sur Freud [3] est sans doute l’expression culminante ; contemporain du tournant herméneutique de sa réflexion, amorcé quelques années plus tôt[4], il instille dans celle-ci le « soupçon » qui menace ses fondements et provoque le « conflit[5] » dont elle devait sortir non affaiblie mais renforcée comme on l’est après avoir affronté un obstacle ou résisté à un adversaire. Mais on aurait tort de borner à cet ouvrage l’intérêt de Ricœur pour la psychanalyse. I.

Stade du miroir Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le stade du miroir chez Henri Wallon[modifier | modifier le code] René Zazzo mettra en évidence les quatre grandes étapes de cette description : Reconnaissance de l'image de l'autre ;L'enfant prend son image pour un autre enfant : « C'est ainsi que, dans sa 61e semaine, [l'enfant] touche, frappe, lèche son image dans le miroir, joue avec elle comme avec un comparse »[2] ;Malaise devant son reflet : L'enfant « s'en détourne [du miroir] obstinément. Même jeu la semaine suivante avec une photographie sous verre, dont le petit format rend bien improbable qu'il ait pu la confondre réellement avec l'image spéculaire »[2] ;Identification de l'enfant à sa propre image. Le stade du miroir pour Jacques Lacan[modifier | modifier le code]

Individuation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. en biologie et en particulier en l'embryologie : « le processus d'induction qui aboutit à la constitution de structures organiques complètes[2]. »en linguistique : « Processus par lequel un groupe se caractérise face à un autre groupe grâce à des constances de l'activité langagière[3]. »en philosophie : « réalisation d'une idée générale, d'un type, d'une espèce dans un individu[4]. »en psychanalyse : « Processus de prise de conscience de l'individualité profonde, décrit par Jung[1]. » Histoire et origines[modifier | modifier le code] Psychanalyse et libération. Psychanalyse et libération. Le concept d'aliénation est philosophiquement ambigu: il désigne à la fois l'obstacle et la condition de la liberté. - Plus ou moins inconsciemment dépossédé de lui-même, le sujet, sous l'effet de ses passions, est dans l'impossibilité de s'assurer la maîtrise de ses comportements; mais il peut se croire libre d'agir selon ses propres désirs et c'est alors qu'il est véritablement aliéné. Or cette dépossession n'est-elle pas l'effet d'une liberté qui renonce à s'assumer dans l'effort d'agir pour le confort de l'illusion passionnelle? Pour certains philosophes, il suffirait au sujet de connaître ses passions (causes et conséquences) et de se donner des valeurs raisonnables pour se libérer, tout à la fois des passions et de l'illusion de la liberté spontanée (sauvage) donc pour se désaliéner. J'aimerais pour commencer me demander si et comment la psychanalyse comme théorie et comme pratique reprend à son compte la richesse de cette ambiguïté:

Introduction à la topologie de Lacan Jean-David Nasio Introduction à la topologie de Lacan Payot, 2010, pp. 118,6 € Ce petit livre paru avec la date de 2010 aurait été l’occasion de faire le point sur les acquis topologiques de quelqu’un parmi les plus connus des psychanalyste lacaniens, à savoir Jean-David Nasio. Eh bien, non. Ce texte, dans une version différente constituait en 1987 la troisième partie du livre Les Yeux de Laure ; et donc son travail théorique est encore situable dans la première « restitution » du texte de Lacan par ses anciens élèves après sa disparition en 1981. D’ailleurs, Le Yeux de Laure, remanié a eu une nouvelle édition en 2009, sans le texte didactique d’introduction à la topologie. Ce livre est justement une introduction à l’archive topologique de Lacan, qui est appelé topologerie par J.

Savoir se libérer des maux de ses ancêtres Le Monde | • Mis à jour le | Par Christine Angiolini La célèbre phrase d'André Gide "Familles, je vous hais" reflète, à l'extrême, l'ambivalence amour-haine, parfois inconsciente, que chacun entretient avec sa famille. Peut-être l'écrivain aurait-il tiré parti d'une séance de psychogénéalogie, cette discipline qui mêle psychologie, psychanalyse et sociologie ? Elle nous apprend qu'on hérite autre chose de ses aïeux qu'un regard bleu azur ou une tendance à la colère : une part de leur vécu douloureux. Deuils non accomplis, secrets de famille, traumatismes non digérés, non-dits...

Le problème de la Verneinung Le problème de la Verneinung (2) L’intervention d’Hyppolite “Je crois qu’il y aurait là des difficultés pour un esprit qui, ne serait pas formé à ces disciplines philosophiques dont nous ne saurions nous passer dans la fonction que nous occupons.” (J. Approche du nœud borroméen Lacan nous disait la dernière fois, dans la leçon II, que la trilogie freudienne Symptôme, Inhibition, Angoisse [1], correspondait à celle de Réel, Imaginaire et Symbolique (p. 19). Pour saisir les différents sens d’un concept, par exemple celui de symptôme, le borroméen est utile puisque, comme on l’a vu, chacun peut l’utiliser, pour ainsi dire, à sa manière. On peut par exemple dire qu’il figure, le corps, l’esprit et l’inconscient, ou tout autre idée, notion ou pensée, qu’on pourra ainsi diviser en trois pour mieux en saisir les nuances. Après quoi, on saura bien mieux, je vous l’assure, s’en servir comme topologie spécifique de l’inconscient.

Related: