background preloader

Marie-Pierre Girard : LE MYTHE ET L'INDICIBLE (LECTURE DU SÉMINAIRE IV DE LACAN : "LA RELATION D'OBJET", "L'OBSERVATION DU PETIT HANS)

Marie-Pierre Girard : LE MYTHE ET L'INDICIBLE (LECTURE DU SÉMINAIRE IV DE LACAN : "LA RELATION D'OBJET", "L'OBSERVATION DU PETIT HANS)
Related:  Psychanalysepsy documents

Interview de Jean Clavreul le Mercredi 11 juin 1997. | D'un divan l'autre Nous vous proposons un témoignage truculent de Jean Clavreul sur ses expériences de la psychanalyse et des psychanalystes, dont Jacques Lacan. I, Mercredi 11 juin 1997 JC : C’est ce qui vous a paru le plus… ? GS : Moi je… moi, j’étais impressionné, y compris dans votre propre histoire, c’est à dire, ce qui m’a frappé c’est un peu tous ces passages que vous avez eu, où vous parliez de comment vous aviez été médecin, jeune, du fait de la guerre etc ; comment, voulant être interne, donc sans examen, vous n’avez pas pu l’être. PC : C’est surtout une peinture de Lacan fort différente de ce que le commun des ouvrages divers ont pu donné. JC : Oui ! PC : … très transformé par tous ces combats. JC : Oui….. oui, je pense qu’il y a de la part de Lacan, quelque chose qui était, après tout très sensible à l’époque, déjà, et qui s’est confirmé, c’est que, au fond il ne pouvait aller voir, il ne pouvait pas voir une chapelle sans y entrer. PC : Parce qu’il avait suivi des séminaires avec Kojève ?

Élisabeth Roudinesco ou la philosophie saisie par la psychanalyse - CIFP Élisabeth Roudinesco, historienne, Directrice de recherche à l’université Paris VII, est Chargée de conférences à l’École pratique des hautes études (IVème. Section).Michel Rotfus est professeur de philosophie au Lycée international Honoré de Balzac, Paris 17ème. Michel Rotfus : Depuis 1973, les programmes officiels d’enseignement de la philosophie en classes terminales font figurer l’inconscient dans la liste des notions, et Freud dans celle des auteurs. Vous utilisez cela comme un argument de fait pour dire qu’on peut considérer désormais que la psychanalyse fait partie de la philosophie, et que c’est évident. La preuve, c’est qu’elle est enseignée dans les programmes de philosophie. Élisabeth Roudinesco : Je suis d’accord : j’ai énoncé un paradoxe et vous avez raison de me le retourner. Dans la première, Freud est accueilli en France par les surréalistes, mais aussi par la Nouvelle revue française , Gide. É.R. : En effet. À ma connaissance, ce phénomène est unique au monde.

Psychanalyse et mythologie Première partie Freud luttait pour que ses découvertes soient reconnues comme des découvertes scientifiques; il entendait proposer des thèses vérifiables sur ce qu'il appelait " appareil psychique ". Par ce terme, il entendait souligner les traits qu'il attribuait au psychisme: "sa capacité de transmettre et de transformer une énergie déterminée et sa différenciation en systèmes ou instances". Dans L'interprétation du rêve (1900), Freud compare l'" appareil psychique " avec des appareils optiques. Il entend "rendre compréhensible la complication du fonctionnement psychique en divisant ce fonctionnement et en attribuant chaque fonction à une partie constitutive de l'appareil". Le terme d'" appareil psychique " est conçu par Freud comme un modèle qui renvoie à la physique ou à la biologie. La métapsychologie devrait en quelque sorte réinterpréter la métaphysique. Freud avait postulé dans ce dialogue avec Einstein (Pourquoi la guerre?) Deuxième partie Troisième partie

Mythologie et Psychanalyse La méthode pour y arriver est la méthode psychanalytique de l’association libre qui est le langage de l’inconscient. Avec l’inconscient « je » est « un autre », je ne suis pas ce que je suis, les choses ne sont pas ce qu’elles sont et les mots ne disent pas ce qu’ils disent. Nous sommes dans la dimension du devenir et des métamorphoses. Cette dimension est un langage impossible à saisir comme totalité. Pourtant dans cette dimension les changements de formes et de mots peuvent se coller entre eux pour former des nœuds apparemment indénouables qui se manifestent à nous par des symptômes, par des souffrances et nous laissent abandonnés dans l’inter-dit. Parménide, Platon, Plotin, Plutarque, rejetaient ce chaos, cet abîme politiquement incorrect « pays des monstres et des tragédies, habité par les poètes et les mythographes où on ne rencontre ni preuve ni certitude ». Tous les jardins de notre culture ont fermé leur porte à l’inconscient. Qu’est-ce donc que le langage inconscient ? Guy Massat

clavreul Autres textes de psychanalyse, quelques psy, anti-psy et quelques psychommentaires : Remarques sur L'homme qui marche sous la pluie "Un psychanalyste avec Lacan" de Jean Clavreul C'est sur le mode de la causerie que Jean Clavreul invite à une promenade psychanalytique (Jean Clavreul, L’Homme qui marche sous la pluie, éd. Odile Jacob). L’ouvrage porte en sous-titre "Un psychanalyste avec Lacan".

École Lacanienne de Psychanalyse - Bibliothèque Cette rubrique vous propose une importante collection de textes divers de Jacques Lacan que vous pouvez télécharger à votre guise. En imprimant les différents séminaires (séance par séance), vous aurez l'équivalent d'une photocopie, et pourrez alors comparer avec l'une quelconque des versions établies qui circulent, dans le commerce ou sur le Net. Versions bilingues / Versiones bilingües Ajouté le 13 août 2012 Français / Espagnol : Vous trouverez ici divers textes de Jacques Lacan dans ses versions bilingues, préparées par des membres de l'École lacanienne de psychanalyse. Pas-tout Lacan. Ajouté le 8 juin 2012 Vous pouvez dès maintenant avoir accès à la plupart des petits écrits lancés à tous vents par Jacques Lacan, de 1928 à 1980 (à l'exception des séminaires). Séminaires Jacques Lacan Ajouté le 7 juin 2012 Désormais, l'ensemble du fonds Lacan (séminaires) disponible à l'elp est présent sur ce site. Télécharger sur le site Epel Ajouté le 5 juin 2012 Revista Litoral n°33 à 42

Psyché, Eros et Aphrodite Psyché, Eros et AphroditeL’inconscient, le désir et la beauté Dans L’interprétation des rêves Freud nous dit : « L’inconscient est le psychisme lui-même et son essentielle réalité » (p. 520). Psyché est l’inconscient. Dans la Psychologie de la vie quotidienne il nous dit : « … La conception mythologique du monde qui anime jusqu’aux religions les plus modernes, n’est autre qu’une psychologie projetée dans le monde extérieur » (p. 296). Dans les Trois essais sur la théorie de la sexualité il montre que « le concept de beauté a ses racines dans l’excitation sexuelle » (p. 67). Ces quelques citations nous permettent d’aborder le mythe de psyché d’une manière nouvelle et qui n’est pas sans importance puisque la psychanalyse, comme son nom l’indique, est l’analyse de Psyché. L’histoire de Psyché est liée à deux autres personnifications des pulsions de vie : Aphrodite (la Beauté) et Eros (la libido). Cependant, l’affaire est plus embrouillée qu’elle n’y paraît au premier abord. Psyché

Nous sommes tous les noms de la mythologie L’inconscient Le message de la psychanalyse, celle qui est l’efficace, est simple : il n’y a que du langage. Il y a le langage du corps, le langage de l’esprit et, d’abord et surtout, le langage de l’inconscient. Le dasein est langage. La dernière fois nous avons rencontré Antiphon de Corinthe qui « guérissait toutes les maladies par la parole et l’interprétation des rêves ». À propos de Gorgias je voudrais souligner la remarque qu’il faisait à propos du paiement de ses leçons, remarque qui souligne ce que disait Freud sur l’importance du prix des séances en psychanalyse. Il s’agit en fait du refoulement de l’inconscient. Raymond Devos Il n’y a que du langage, c’est-à-dire des mots. Les faux-monnayeurs de mots, il y en a, sont ceux qui changent les mots en maux. J’ai appris que le philosophe préféré de Raymond Devos était Gaston Bachelard, le philosophe des sciences qui faisait remarquer justement qu’aujourd’hui, avec la désatomisation de la substance, il n’y avait plus de choses. Chaos

Related: