background preloader

Obésité

Facebook Twitter

Qu'est-ce que le diabète ? Type 2, type 1, définition, symptômes, causes, traitements, complications... Un article et une vidéo d'animation pour tout savoir sur le diabète Qu'est-ce que le diabète ? DéfinitionLe diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie.Les aliments sont composés de lipides (graisses), protides (comme la viande) et glucides (sucres, féculents).

Ce sont eux qui fournissent l’essentiel de l’énergie dont a besoin le corps pour fonctionner, passent dans l’intestin, puis rejoignent la circulation sanguine. Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, les glucides sont alors transformés essentiellement en glucose. Le pancréas détecte l’augmentation de la glycémie. Les cellules bêta du pancréas, regroupées en amas appelés îlots de Langerhans, secrètent de l’insuline. Obésité et surpoids. Obésité : quelles conséquences sur la santé? Écrit par J.Maherou Créé le vendredi 19 juillet 2013 08:00 A la télé, dans la rue, aux supermarchés : nous sommes très souvent tentés par des aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés. Conséquence : nous empilons les kilos! Au-delà des problèmes esthétiques que cela peut poser, l’obésité est une véritable menace pour la santé.

Diabète, maladies cardio-vasculaires, problèmes articulaires, cancers, autant de pathologies favorisées par l’excès de poids. Obésité et surpoids : de quoi s’agit-il ? Le surpoids et l’obésité se définissent comme une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle, ayant des conséquences sur la santé. Quelles sont les causes ? Généralement, les problèmes de surpoids surviennent lorsqu’on consomme plus de calories que ce que l’on en dépense….

Mais l’excès d’apports énergétiques et l’insuffisance des dépenses ne suffisent pas toujours à expliquer une prise de poids. Comment savoir si on est obèse ou en surpoids ? Les chiffres Dans le monde En France Diabète. L'obésité : épidémiologie, causes, traitements, obésité infantile. Obésité Définition extraite du Dictionnaire de la réadaptation. Obésité - les enjeux de santé publique Dans le rapport intitulé "pour une politique nutritionnelle de santé publique en France", des informations intéressantes sur l'épidémiologie de l'obésité (constat et enjeux) ainsi que sur les connaissances actuelles sur les facteurs nutritionnels impliqués dans le déterminisme de l'obésité - juin 2000. Obesity-diet.com Site très complet traitant de la diététique et de l'obésité entièrement géré par des professionnels groupés au sein d'une association scientifique, l'Association pour la Coordination et la Recherche en Obésité et Nutrition.

Généralités, diététique, le coin pratique, complications, chirurgie digestive, chirurgie plastique, autres traitements, médicaments. Dernière mise à jour du site 16 janvier 2002. Prévenir l'obésité. Pourquoi maigrir ? Obésités Définition, prévalence, physiopathologie, formes cliniques, complications, examens biologiques, traitement, prévention. Sites. Quelles sont les causes du surpoids et de l'obésité chez les jeunes? Obésité : Quelles causes ? | Maladie | Santé. L'accumulation de plusieurs facteurs conduit à l'obésité. Les facteurs génétiques : 70 % des obèses ont, au moins, un parent dans la même situation. Les anomalies génétiques entraînent une diminution de la dépense au repos et à l'effort physique, une diminution de la dépense énergétique après les repas et une répartition particulière du tissu adipeux ou masse grasse.

Cependant, on considère qu'ils ne sont pas suffisants pour expliquer l'apparition de l'obésité, sauf pour la maladie de Prader-Willi (très rare).Les facteurs alimentaires : un excès d'apport calorique, en particulier issu d'aliments gras et sucrés, par rapport aux besoins de l'organisme, conduit à l'obésité. Les conséquences de l’obésité. Luc F. Van Gaal (Hôpital Universitaire, Anvers, Belgique) a rappelé que l’obésité centrale (viscérale) conduit à un risque élevé de morbi-mortalité cardiovasculaire, incluant l’accident vasculaire cérébral, l’insuffisance cardiaque, l’infarctus du myocarde et le décès de cause cardiovasculaire, et ce indépendamment des autres facteurs de risque cardiovasculaire associés à l’obésité.

Ceci s’explique par le fait que le tissu adipeux est un organe actif qui libère un grand nombre de médiateurs biochimiques (leptine, adiponectine, cytokines pro-inflammatoires, etc.) qui d’une part influencent la résistance à l’insuline des différents tissus et organes (l’élément clé dans l’apparition du DT2) et, d’autre part, provoquent des désordres des lipides, de la pression artérielle, de la coagulation, de la fibrinolyse et des phénomènes inflammatoires, qui tous, vont conduire au stress oxydant, à la dysfonction endothéliale et à l’athérosclérose. Daniel H. Docteur Jean-Pierre Sauvanet (Paris) Symptômes des maladies cardiovasculaires. Les symptômes des maladies cardiovasculaires sont longtemps silencieux Les maladies cardiovasculaires sont dues à une accumulation de dépôts de graisses (cholestérol) sur les parois des artères qui vont se durcir progressivement et former des plaques : ce sont les plaques d’ athérome athéromeLésion sous forme de plaque au niveau de la paroi interne des artères provoquée par l'accumulation de graisses et de dépôts calcaires..

On parle alors d’athérosclérose. L’athérosclérose ne provoque dans un premier temps aucun symptôme. Myocarde myocardeMuscle du coeur., accident vasculaire cérébral). Consulter les dossiers : Angine de poitrine, Infarctus du myocarde et Accident vasculaire cérébral . Les maladies cardiovasculaires en fonction des organes touchés Au niveau du coeur L’atteinte des artères irrigant le cœur, ou artères coronaires artères coronairesArtères qui assurent l'irrigation du muscle cardiaque., est appelée maladie coronaire. L’angine de poitrine (ou angor). ©cnamts 2010 Au niveau du cerveau.