background preloader

Psychologie Positive

Psychologie Positive
DANS LES REVUES SCIENTIFIQUES RECENTES Voir également la rubrique ARCHIVES (tout en bas de la colonne de gauche) Pour quelles raisons les adolescents se sentent-ils aimés par leurs parents ? La testostérone ne mérite pas sa mauvaise réputation Les principales caractéristiques de la compassion (en préparation) Pourquoi l’amitié nous rend-elle heureux ? (en préparation)

http://www.psychologie-positive.net/

Related:  TECHNIQUES DE GUERISONFormationpsychoPsychologie PositiveDéveloppement personnel

Créer son propre agenda - Ma vie selon... moi ! Créer son propre agenda Me revoilà pour un petit Do It Yourself que j'avais envie de vous partager :-) Après avoir tenté la customisation d'un agenda déjà existant, j'ai été vite lassée par l'intérieur du livre qui ne répondait pas à mes besoins et n'était vraiment pas à mon goût. J'ai donc eu envie de le créer moi-même. Prévention du décrochage : Comment aider les élèves qui n'entrent pas dans les apprentissages Ce parcours est disponible sur la plateforme nationale m@gistère en démonstration et peut être déployé sur les plateformes académiques. Présentation de la formation Contexte La réduction des sorties précoces du système éducatif est devenue une priorité en France, comme dans l'Union Européenne (Stratégie Europe 2020). Le ministère de l'éducation nationale définit le décrochage scolaire comme "un processus qui conduit un jeune en formation initiale à se détacher du système de formation jusqu'à la quitter avant d'avoir obtenu un diplôme". Dans une Note d'information de septembre 2012 (pdf 83 Ko) la direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) estime à 122 000 le nombre des sortants sans diplôme (hors brevet des collèges) et à 11,9 % les jeunes de 18 à 24 ans sortant précocement du système éducatif.

Comment combattre les peurs qui vous empêchent d’avancer « Chaque fois que nous choisissons la sécurité, nous renforçons la peur. » – Cheri Huber Note : cet article est une traduction de l’article A Guide to Beating the Fears That Are Holding You Back de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article ! La peur que quelque chose de mauvais arrive dans le futur est une des choses qui nous rend humain. Les enseignants Les enseignants de l’Ifforthecc Docteur Jean Cottraux Direction scientifique Médecin Psychiatre Honoraire des Hôpitaux, Docteur en biologie humaine, Habilitation à la Direction de Recherche, ancien président de l'Association Européenne de Thérapie Comportementale et Cognitive, «founding fellow » de l'Académie de Thérapie Cognitive (Philadelphie) et membre habilité pour la Thérapie des schémas de Young, il a créé et dirigé le diplôme Inter Universitaire de Thérapie Comportementale et Cognitive à l'université Lyon 1.

GÉNÉRALITÉS Page rédigée par le Dr Muriel Salmona ; lire également l'article Traumatismes psychiques : conséquences cliniques et approche neurobiologique des Dr P. Louville et M. Salmona, paru dans un dossier complet sur Le traumatisme du viol dans le numéro 176 de mars 2013 de la revue Santé mentale. Masque maison extrêmement efficace pour faire pousser et renforcer vos cheveux rapidement! ~ Protège ta santé Cet article vous présente un meilleur masque maison pour renforcer et pousser vos cheveux rapidement quelque soit son type secs ou abîmés à partir des aliments naturels plus puissant qui sont toujours disponible dans votre cuisine. Ce masque stimule la croissance de vos cheveux et protège les cheveux hydratés, propres en gardant leurs vitalités. Aussi, ce masque règle également l'excès d'huile et rend vos cheveux plus doux.

Inauguration de l’Observatoire de la pédagogie en enseignement supérieur Fidèle à sa tradition de valorisation de la formation continue des professeurs et des chargés de cours pour l’enseignement, ainsi que pour l’excellence et l’innovation en pédagogie, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) innove avec la mise sur pied de l’Observatoire de la pédagogie en enseignement supérieur (OPES) et au lancement d’une école d’été destinée aux professionnels de l’enseignement. Marie-Eve Caty, professeure au Département d’orthophonie, Jason Luckerhoff, professeur au Département de lettres et communication sociale et François Guillemette, professeur au Département des sciences de l’éducation. Sébastien Charles, doyen de la recherche et de la création, Adel Omar Dahmane, doyen des études, Daniel McMahon, recteur de l’UQTR et Catherien Parissier, doyenne de la gestion académique des affaires professorales. (Photo: Daniel Jalbert)

Anxiete sociale.org - Trouble de la personnalité évitante - Articles et ressources Le trouble de la personnalité évitante est une notion timidement reconnue. Ses critères (anxiété relative et repli sur soi) ne permettent guère d'évaluer son degré de développement dans la population et participent également aux difficultés de la prise en charge. Le trouble est en lui-même un obstacle au changement : - Le trouble est considéré par le sujet comme un trait de personnalité, plus ou moins immuable ("je suis comme ça") et non comme un phénomène externe et handicapant. L'accès à une remise en cause, thérapeutique ou non, sera donc limité et souvent à motivation externe (entourage, ...). - Attribution externe : les difficulté est souvent attribuée à l'extérieur ("c'est le monde extérieur qui est horrible").

Conférences Européennes de l’ENPP (ECPP) Les principales Conférences pour L’ENPP sont les conférences ECPP, qui ont lieu tous les deux ans. ECPP1 a eu lieu en 2002 à Winchester, Royaume-Uni. ECPP2 a eu lieu en 2004 à Verbania au Lago Maggiore en Italie. ECPP3 a été accueilli par Teresa Freire, Université de Minho, au Portugal, et a eu lieu à Braga en 2006. ECPP4 a eu lieu à Opatija, en Croatie, organisée par l’Université de Rijeka, en 2008. La religion causerait un problème cognitif chez les enfants Photo : Getty Images Selon une étude publiée au début de juillet dans la revue scientifique Cognitive Science, les enfants qui ne sont pas exposés à la religion sont plus aptes à reconnaître ce qui est fictif de ce qui ne l’est pas. En effet, les sujets de l’étude (des enfants de 5 à 6 ans) qui avaient une éducation religieuse pensaient que les histoires religieuses, ainsi que les histoires fantastiques, étaient réelles. Ce qui n’était pas le cas des autres : ils étaient capables de dire que les histoires religieuses et fantastiques sont du domaine de la fiction. Aussi, le résultat de cette étude semble en quelque sorte contredire une autre étude qui a fait beaucoup de vagues en 2008 : Justin L. Barrett (lui-même très croyant), s’appuyant sur les sciences cognitives, arrivait à la conclusion que l’humain nait croyant.

Site francophone regroupant une riche documentation sur les facteurs aidants à développer ses compétences aux bonheur by estherhartmann May 17

Related:  MétaphysiquePsychologie positive