background preloader

Optimisme

Facebook Twitter

Security Check Required. « J’arrête d’être l’homme que je ne serai probablement jamais » — SWITCH COLLECTIVE. « J’arrête d’être l’homme que je ne serai probablement jamais » C’est l’histoire d’un mec qui après un début de carrière réussi se rend compte qu’il y a un problème.

« J’arrête d’être l’homme que je ne serai probablement jamais » — SWITCH COLLECTIVE

Depuis 2015, il a décidé de traiter le problème. « Je ne veux pas être un autre, je veux être moi » Mon parcours scolaire n’a jamais été vraiment chaotique. Passé par une grande école d’ingénieur et de commerce, j’étais sur des rails. Les premières années se passent correctement, je suis un peu le poil à gratter des équipes par lesquelles je passe, mais néanmoins je reste considéré comme un bon élément. En 2012, après 3 jobs différents, je commence vraiment à m’ennuyer, je n’apprends plus. Pendant 3 ans, j’essaie de changer de métier. Je comprends que ce serait bien vu que je devienne quelqu’un d’autre, que je pense un peu moins à mes valeurs… Je ne veux pas être un autre, je veux être moi. En 2015, je quitte la société et je décide de traiter mon problème.

“Ne t’attaque pas au système, démode-le” — Bernard Werber. Le Pouvoir de la Gentillesse. Le Pouvoir de la Gentilesse De nos jours,oser être gentil est une nouvelle forme de courage.

Le Pouvoir de la Gentillesse

Notre société a tendance à penser, à considérer que pour réussir, il faut être #cynique et #égoïste. Méfions-nous des idées reçues : être gentil, ce n’est pas être naïf, ni se faire avoir. #êtregentil, ce n’est pas dire oui à tout, mais au contraire, c’est savoir s’affirmer face à l’autre dans une #bienveillance assumée. Un état d’esprit bénéfique pour la santé physique et psychique qui se révèle souvent contagieux. De mon point de vue, la gentillesse est une qualité qui est caractérisée par la #bonté, la #générosité, la #bienfaisance, la #bienveillance et l’#altruisme, qui devient incontournable au #bonheur d’être soi, de #vivre et #travailler ensemble, une évidence partagée par beaucoup de monde. » L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur d’un plus grand nombre d’autres. » disait Diderot.

Soraya Hannah. Un quart des meilleurs masters de management du monde est français. Avec 21 établissements, l'Hexagone est le pays le plus représenté dans l'édition 2015 du palmarès du Financial Times.

Un quart des meilleurs masters de management du monde est français

Chaque année le quotidien britannique Financial Times établit son classement mondial des master en management. Basé sur 22 critères, il se penche notamment sur la progression des carrières, la force du réseau des anciens élèves ou encore le salaire moyen en dollars. Dans un univers éducatif mondialisé et sans cesse plus concurrentiel, les écoles françaises font plus que tirer leur épingle du jeu. Avec 21 masters dans le classement, contre 18 l'an dernier, la France est le pays le plus représenté. Au sommet du classement, la France place de nouveau trois masters dans le top 10 mondial. Le top 25 du classement fait également la part belle aux masters en management français. Si l'on examine plus en détails le palmarès, l'absence des pays anglos-saxons est frappant.

Une inspiration positive pour un optimisme d'action. Optimistan, Etat de Conscience. Remise du Prix du Livre Optimiste 2015. Jeudi 27 août, Patrick Poivre d'Arvor, président du jury, a remis à Hesna Cailliau le Prix du Livre Optimiste 2015 pour son ouvrage "Le paradoxe du poisson rouge", dans le cadre de la 21ème Université Hommes-Entreprises du CECA au Chateau Smith Haut Lafitte, en présence de plusieurs membres du jury et devant un public nombreux.

Remise du Prix du Livre Optimiste 2015

Voici quelques images pour témoigner de cet événement. Un groupe d'optimistes entoure l'auteure : Yolaine de la Bigne, Luc Simonet, Hesna Cailliau, Patrick Poivre d'Arvor, Yves de Montbron, Philippe Gabilliet, France Roque, Véronique Pellerin. Philippe Gabilliet présente la Ligue des Optimistes et les membres du jury présents : Florence Cathiard, Luc Simonet, Yolaine de la Bigne, Patrick Poivre d'Arvor, Patrick Poivre d'Arvor présente l'ouvrage retenu et la lauréate du Prix du Livre Optimiste 2015 Hesna Cailliau remercie le jury et présente son livre "Le paradoxe du poisson rouge" Hesna Cailliau et France Roque.

Ligue des Optimistes de France.