background preloader

Les pouvoirs méconnus de l’ortie

Les pouvoirs méconnus de l’ortie
Originaire de l’Eurasie et naturalisée en Amérique, l’ortie est une plante commune apparaissant au bord des chemins, dans les fossés et les sols riches en nitrates ou en acide urique. Il est préférable de récolter les feuilles vers le sommet de l’ortie, au printemps ou au début de l’été, avant que la plante ne devienne trop coriace. Un jour sec convient davantage, puisque l’ortie doit être séchée rapidement pour être stockée. On la connaît pour ses piquants caractéristiques qui provoquent une vive urtication, dont on peut se débarrasser en blanchissant brièvement les feuilles à l’eau bouillante. On obtient alors un aliment comparable aux épinards quant aux manières de l’apprêter ainsi qu’à ses vertus nutritives. La racine et les graines ont également des propriétés médicinales très spécifiques. Riche en minéraux L’ortie est réputée riche en minéraux et oligo-éléments, notamment en fer et en magnésium, mais aussi en calcium, phosphore, potassium, manganèse, sélénium et zinc. En conclusion

http://www.mangersantebio.org/1039/les-pouvoirs-meconnus-de-l%e2%80%99ortie

Related:  l'ortie, plante médicinale et gustativeplantes comestibleselhoussaineAstuces Pearltreesdjeffal

L'ortie : le légume de demain - L'ortie, comme beaucoup d'autres végétaux indigènes, a perdu son statut de légume à part entière au moment où des espèces nouvelles rapportées des colonies firent leur apparition sur nos tables. La transition ne fut pas brutale, elle dura plusieurs siècles, la réticence des populations rurales était un frein sérieux à la progression des nouveaux venus. Néanmoins, peu à peu, panais, mouron, pourpier, chénopode, renouée, amarante et ortie disparurent de nos menus. Certes les légumes nouveaux qui les remplaçaient ne manquaient pas d'atouts : Les pas si mauvaises que tu crois – Pissenlit Dans la famille des mal-aimés, j’appelle le pissenlit (Taraxacum officinale). Aussi souvent considéré comme une mauvaise herbe que l’ortie, toutes ses parties sont pourtant comestibles et plus qu’utiles ! Il doit d’ailleurs son nom français à son action diurétique. Vu l’explosion de ces petits astres solaires mellifères à laquelle on assiste en ce moment, voici quelques idées qui pourront vous inspirer pour l’utiliser :

La plante qui combat le cancer et dont personne ne parle Une étude menée à l’Université de Purdue à Lafayette (États-Unis) a récemment découvert que les feuilles de l’arbre Graviola tuer les cellules cancéreuses chez six lignées cellulaires humaines et sont particulièrement efficaces contre les cancers de la prostate, du pancréas et du poumon. Le corossol (son nom en anglais), connu en Italie comme le fruit de Graviola est donc un remède miracle (et naturel) pour éradiquer les cellules cancéreuses, 10.000 fois plus puissant que la chimiothérapie. Les tests de laboratoire effectués depuis 1970 ont montré son efficacité, et tuer les cellules malignes dans 12 types de cancer, y compris le côlon, du sein, de la prostate, du poumon et du pancréas, et est jusqu’à 10.000 fois plus forte en ralentissant la croissance des cellules cancéreuses par rapport à «l’Adriamycine, un médicament de chimiothérapie couramment utilisé dans le traitement du cancer. Le National Cancer Institute a effectué la première recherche scientifique en 1976.

Ciboulette : culture, entretien, recolte La ciboulette est une plante aromatique très facile de culture et qui offre un rendement souvent élevé. L’entretien, de la plantation à la récolte vous assurera au fil des ans une belle croissance. En terre au jardin ou en pot sur un balcon ou un rebord de fenêtre, voici tous les conseils de culture. En résumé, ce qu’il faut savoir : Les vertus de l’ortie L’ortie est l’une des plantes médicinales les plus riches et les plus efficaces de nos climats tempérés. Elle est à elle seule, un complexe composé de vitamines et minéraux naturels dont l’homme moderne est le plus souvent carencé, du fait de son alimentation industrielle dénaturée. Son apport en protéines est supérieur au soja et elle contient davantage de vitamine C qu’une orange. L’ortie permet aussi de lutter contre de nombreuses maladies. On la trouve partout et son utilisation est simple.

L'ortie...la mal aimée au pourtant si nombreuses vertus! Quantité d'articles apologétiques ont été écrits à propos de l'ortie, notamment dans le cadre de ses applications jardinières. Ceci n'empêche pas que les bienfaits que nous offre cette "mal aimée" qui nous aime bien quand même, restent toujours aussi peu sollicités. Ortie qui es-tu?

16 plantes sauvages comestibles : guide pratique Rédigé par Amélie, le 24 mai 2015, à 18 h 56 min De nombreuses plantes sauvages prolifèrent dans les jardins. La bonne nouvelle ? Nombre d’entre elles sont comestibles. Quelle technique de noeud coulissant pour bracelet choisir? Voici un exemple de noeud coulissant pour bracelet Si vous souhaitez finir un bracelet en corde avec un noeud coulissant, sachez qu’il existe plusieurs techniques. Nous vous en proposons ici deux : Le noeud plat macramé coulissantLe noeud coulissant simple. Vous pouvez suivre le pas-à-pas dans la vidéo ci-dessous.

Related:  MEDICINALES