background preloader

Notions essentielles concernant les plantes toxiques : Généralités

Notions essentielles concernant les plantes toxiques : Généralités
Toxicité des plantes : généralités Fréquence et gravité Chaque année, les centres antipoison enregistrent environ 6 % d'appels impliquant une intoxication par les végétaux. Généralement, il s'agit d'une intoxication accidentelle liée à l'ingestion par des enfants de moins de cinq ans de baies ou de fragments provenant de plantes d'appartement. Il est à noter que la toxicité réelle des baies et des plantes toxiques est souvent sujette à controverse entre différents auteurs. Les différents types d'intoxication Les principaux types de toxicité Toxicité aiguë • Toxicité digestive : nausées, vomissements, diarrhées, douleurs abdominales, coliques. • Toxicité extradigestive : neurologique, respiratoire ou cardiovasculaire. • Toxicité par contact cutanéomuqueux : érythème polymorphe, dermites, urticaire de contact, phytodermatose. Les organes végétaux incriminés Une plante est rarement toxique dans sa totalité. Les principes actifs responsables de la toxicité Related:  Plantes toxiquesPlantes sauvages comestibles

Plus de 75 plantes toxiques décortiquées et expliquées ! 1 / Cueillette des herbes sauvages comestibles « mois après mois » - . Teneur moyenne en protéines de quelques végétaux sauvages en g/100g Ortie 8 et 40 sechée / faînes 22 / chénopode et bourse à pasteur 4.2 Teneur en glucide. Châtaignes 42 / glands de chênes 60 / mûres 14.Teneur en lipides Noisettes 62 / faînes 50 / glands 22 Teneur en vitamine c mg/100g Cynorrhodon 500-4000 / feuilles de violettes 210 / feuilles de fraisier 230. A titre d’exemple orange 50 mg Plantes de février mars. La doucette « ou Mâche sauvage »Un régal de salade Nombril de venus ( umbilicus rupestris ) Crassulacée vivace, charnue d’un vert vif, les feuilles sont comestibles crues, en mélange dans les salades ou en décoration, les feuilles après avoir retiré l’épiderme ont des propriétés vulnéraires. Egopode ( aegopodium podagraria ) Ombellifère vivace, très aromatique, à pétiole de section triangulaire, la plante est stimulante, diurétique, et vulnéraire, utilisation culinaire jeunes pousses en salade, ou cuites à l’eau comme des épinards, en gratin... L’ail des ours Le pissenlit Alliaire

Floranet : Identification de plantes médicinales et toxiques FORUM ACHEVAL.NET - Planches illustres .Plantes Toxiques. La végétation est déjà bien partie et j'ai pensé qu'un aide mémoire annoté et illustré permettant de reconnaitre les plantes toxiques vous serait utile. Ayant constaté de trop nombreuses intoxications souvent mortelles, j'avais à cœur de vous faire partager mon humble contribution à cet aspect particulier de la Botanique. Il est évident que chacun peut intervenir afin d'émettre des témoignages, remarques et questions en rapport avec les plantes citées. La liste des diverses plantes étant assez longue, je posterai régulièrement une page comportant six espèces chacune. N.B : Cette page est la première d'une importante série, les autres suivront au fur à mesure de la mise en forme des textes et clichés. En vous souhaitant à tous une bonne lecture, je vous adresse mes cordiales salutations. Les effets des autres plantes citées n'en sont donc pas moins mortels si les plantes ont été ingérées en trop grande quantité et si un traitement n'a pas été institué à temps. Page 1 Alcaloïde : Taxine. Page 2

Blog cuisine bio : en mai je cuisine les fleurs - Cuisine saine : recettes sans gluten, bio et paléo C’est dans le cadre de partages que nous faisons entre écoinformateurs que j’ai choisis de vous parler de la cuisine des fleurs. Notre thème pour ce mois si « en mai fait ce qu’il te plait » et en moi ce qui me plait c’est invité les fleurs à table ! Les fleurs ont quelque chose de magique je trouve, elle nous inspire des émotions. On les offre, on les contemple, on en plante dans son jardin ou son balcon en fonction de ses goûts. Elles ont inspiré le Docteur Bach, vous devez connaitre les fleurs de bach non ? Pour vous donner quelques idées pour cuisiner les fleurs La liste des fleurs comestibles AcaciaAmarantheBourracheCalendulaCamomilleCapucineCibouletteCoquelicotCoriandreCourgeCourgetteGéraniumGirofléeHémérocalleHibiscusHostaImpatiensLavandeLilasMauveMélisseOnagreOrangerPâquerettePavotPenséePissenlitPivoinePrimevèrePommierRoseSouci SureauThymTrèfle rougeValérianeViolette Le conseil de Karen Bon appétit et à très bientôt sur cuisine-saine.fr, le blog cuisine bio !

Fusain d'Europe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Description[modifier | modifier le code] Hôte[modifier | modifier le code] Le Fusain d'Europe peut aussi être l'hôte des œufs du puceron noir de la fève (Aphis fabae). En effet, à la fin de l'automne les pucerons viennent s'y reproduire. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Aire de répartition[modifier | modifier le code] Eurasiatique. Propriétés[modifier | modifier le code] Toutes les parties de la plante sont toxiques, en particulier le fruit, qui peut renfermer jusqu'à 0,1 % d'un mélange d'hétérosides cardiotoniques et d'alcaloïdes sesquiterpéniques. Utilisations[modifier | modifier le code] Pathologies[modifier | modifier le code] Les trois hyponomeutes pouvant se nourrir du fusain sont[3]: La phalène du fusain (Ligdia adustata), papillon de nuit (hétérocères géométridé) se nourrit du fusain. Voir aussi[modifier | modifier le code] Galerie sur commons Notes et références[modifier | modifier le code]

Plante toxique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Différentes plantes toxiques communes en France. Une plante toxique ou plante vénéneuse est une espèce végétale qui contient dans certaines de ses parties, parfois toutes, des substances toxiques principalement pour l'homme ou les animaux domestiques. Les substances toxiques contenues dans les plantes sont généralement des composés organiques, plus rarement minéraux. La toxicité se manifeste le plus souvent par l'ingestion de certains organes, mais aussi par contact. L’exotisme de la plante ne fait pas le poison, des plantes qui nous sont familières peuvent contenir des substances à hauts risques. Compétition[modifier | modifier le code] Les plantes ont développé des poisons pour des raisons de compétition. Substances toxiques[modifier | modifier le code] 700 bovins tués durant la nuit par l'ingestion de plantes vénéneuses en Australie (1907). Plantes toxiques[modifier | modifier le code] Plantes alimentaires toxiques[modifier | modifier le code]

Le plantain une plante très facile à reconnaître Vous découvrirez ici une plante très facile à identifier & à distinguer. Lorsque l’on est débutant, ou que l’on a appris avec un parent ou un ami, on sait reconnaître quelques plantes mais l’on se pose beaucoup de questions. Vais-je me tromper ? Si je me trompe vais-je être malade ? Vais-je mourir ? Je vais donc vous apporter quelques certitudes sur les plantes que je vous propose d’aller récolter. Les plantains sont très faciles à reconnaître. Il existe un bonne dizaine de plantains. Ce sont donc des rosettes de feuilles. Dessin des nervures J’observe les nervures des plantes. Chose à savoir encore, les nervures parallèles sont moins courantes parmi les plantes. Toucher des nervures Ensuite les nervures sont en surépaisseur par le dessous de la feuilles. Les trois plantains les plus connus En ce qui concerne la forme des trois plantains. Les deux autres plantains sont des plantains dit à feuilles rondes. En résumé Puis-je me tromper ? Imaginez comme les bolets sont rares à trouver ! fleurs

Euphorbe Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Selon Pline l'Ancien, le mot euphorbia viendrait d'Euphorbus, médecin du roi Juba II de Maurétanie. Description et caractéristiques[modifier | modifier le code] Inflorescences d'euphorbe characias On reconnaît en général les euphorbes à leurs inflorescences vert jaunâtre, ou cyathes, disposées en ombelles, ne possédant ni sépales ni pétales. Chaque inflorescence contient une fleur femelle à trois styles entourée de fleurs mâles à une anthère, le tout dans une coupe formée par deux bractées portant quatre ou cinq glandes souvent cornues. Liste d'espèces[modifier | modifier le code] Principales espèces[modifier | modifier le code] Flore tempérée[modifier | modifier le code] Flore tropicale[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Sur les autres projets Wikimedia : Euphorbe, sur Wikimedia CommonsEuphorbe, sur Wikispecies

Quelques toxiques mortelles Toutes les plantes citées ici ne doivent pas être utilisée à la maison.Elles demandent des équipements spécifiques pour être utilisée et unegrande maitrise des plantes et de la médecine la Datura stramoine: très commune en Europe. Pour ce qui est des hallus, franchement toutes les sources que j'ai consulté (témoignages directs et livres) déconseillent fortement son usage.Tout d'abord, c'est dangereux, car pour halluciner, on se rapproche de très près de la dose toxique, le temps de latence (entre la prise et les effets) est difficile à apréhender donc souvent les gens en reprennent et paf, ils s'empoisonnent.Pouir l'hallu en elle même, c'est soit cauchemardesque soit des trous noirs de 2 jours, réveils dans des lieu impossibles, avec des blessures, tout nu, confus, angoissé... Je répète encore: elle est très très toxique.

Cuisine des plantes sauvages et comestibles » La maison de l'écologie Activités de type : Ateliers avec Lionel Raway, coordinateur de l’asbl Cuisine Sauvage Partez à la cueillette des plantes sauvages et découvrez mille nouvelles saveurs en cuisine ! La journée commence par un bol d’air : une balade sur les hauteurs de Namur à la découverte de quelques plantes comestibles. Pédagogue passionné, Lionel Raway n’utilise pas de jargon mais privilégie plutôt une approche douce et interactive de chaque plante afin que chacun puisse apprendre à les reconnaître. La balade se poursuit alors par une cueillette qui doit permettre d’élaborer un repas complet qui sera préparé en sous-groupes et partagé autour d’une bonne bouteille ! Une journée passionnante à découvrir, qui modifie le regard que nous portons sur la nature… et sur notre propre jardin. Ingrédients Bio, locaux et de saison – Présence de lactose et de gluten – Non-végétarien DATES: Dimanche 24 avril, dimanche 22 mai, samedi 11 juin et dimanche 25 septembre 2016 HORAIRE: 9h30 à 16h Map Data Map data ©2016 Google

Laurier rose Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Laurier. Le laurier-rose (Nerium oleander) est un arbuste de la famille des Apocynacées originaire de la rive sud de la mer Méditerranée. Il s'agit de la seule espèce du genre Nerium. Description[modifier | modifier le code] Le laurier rose est un arbuste d'environ 2 m de hauteur dont les fleurs blanches, jaunes, rouges et de diverses nuances de rose s'épanouissent de mai à octobre. Son feuillage vert foncé est allongé et persistant. Certains cultivars présentent une résistance au froid allant jusqu'en zone de rusticité 8a (-9 °C à -12 °C). Fruits du laurier rose encore verts. Les graines entourées de poils émergent d'un fruit sec. données d'après : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Quelques variétés[modifier | modifier le code] Selon les cultivars les fleurs peuvent comporter de une à quatre couronnes de pétales. Il existe plus de 160 variétés. Utilisation[modifier | modifier le code] Portail de la botanique

ALIMENTS ET PLANTES TOXIQUES - Le blog de les-ecureuils.54.over-blog.com Les rongeurs et les lagomorphes ne peuvent pas vomir, c’est une particularité anatomique. Il est donc inutile d’espérer de faire évacuer par ce moyen-là. Il ne faut en aucun cas donner du chocolat à votre rongeur. La théobromine, principal composant du cacao, est un puissant toxique cardiaque les plantes d’appartement. Feuilles et branches :caroubier, chêne rouvre, if, laurier cerise - troubles digestifs et mort brutale laurier rose (mais aussi le blanc) - troubles nerveux, convulsions peuplier, pin (mais pas les copeaux, utilisés fréquemment comme litière), tremble, troène, sapin, sumac de Virginie Plantes d’ornement :amarante - paralysie avocat - inflammation des mamelles, difficultés respiratoires caoutchouc, euphorbe, ficus - irritations locales bouche et tube digestif dieffenbachia - inflammation de la bouche, difficultés respiratoires, troubles nerveux lanthane du Brésil - troubles digestifs et hépatiques philodendron amarante - paralysie Partager l'article ! inShare

Related: