background preloader

Qu'est-ce que la classe inversée ?LeWebPédagogique

Qu'est-ce que la classe inversée ?LeWebPédagogique
Depuis 2012, les expériences de classe inversée se multiplient et sont de plus en plus médiatisées. Née outre-Atlantique en 2004, la pédagogie inversée a été popularisée deux ans plus tard par Salman Khan et son académie virtuelle dont le principe est de « fournir un enseignement de grande qualité à tous, partout » en publiant sur le web des mini-leçons gratuites et stockées sur YouTube. L’objectif de Salman Khan est d’utiliser les vidéos pour réinventer l’éducation. C’est ce qu’il explique dans cette conférence TED « en démontrant le pouvoir des exercices interactifs et en appellant les enseignants à réviser le contenu d’une classe traditionnelle – en donnant aux étudiants des conférences vidéos à regarder à la maison, et en faisant les « devoirs » dans la salle de classe avec l’enseignant disponible pour apporter de l’aide. » Ce Prezi d’Adeline Colin revient sur la philosophe de la classe inversée et sur sa mise en pratique. Le site propose de nombreuses ressources

http://lewebpedagogique.com/blog/classe-inversee/

Related:  Flipped classroom infospedagogie

La taxonomie de BLOOM La classification des objectifs en catégories est ce que l'on appelle la « Taxonomie des objectifs ». L'intérêt d’une taxonomie est qu'elle permet d'identifier la nature des capacités sollicitées par un objectif de formation et son degré de complexité. Cette information, parmi d’autres, permet d’adapter la méthode de formation. De ses travaux Benjamin Bloom , psychologue en éducation, a fait émerger une classification des niveaux de pensée importants dans le processus d'apprentissage. Vis à vis du domaine cognitif, Bloom identifie 6 types d'activités, du plus simple au plus complexe, comprenant chacune un ou plusieurs sous-domaines : Bloom fait l'hypothèse que les habiletés peuvent être mesurées sur un continuum allant de simple à complexe.

MENE1607195N La note de service n° 2012-075 du 26 avril 2012 modifiée relative à la définition de l'épreuve d'étude de gestion dans la série sciences et technologies du management et de la gestion (STMG) est modifiée comme suit : Après le paragraphe « 6. Harmonisation de l'évaluation », est ajouté un paragraphe ainsi rédigé : « 7. Épreuve de remplacement Et si on inversait la classe ? Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée, Florent Berthet y croit très fort, aide ceux qui veulent s’y mettre et nous en parle. Comment décririez-vous le principe de la classe inversée ? Le principe est simple : l’élève visionne des cours en vidéo chez lui au moment des devoirs, et le temps de classe est utilisé pour les exercices et du soutient personnalisé.

André Antibi (chercheur en didactique) «Evaluation des élèves : la constante macabre, ça suffit !» Pouvez-nous rappeler ce qu’est la « constante macabre » ? Cela part du constat que sous la pression de la société, les professeurs se sentent obligés inconsciemment de mettre un certain pourcentage de mauvaises notes pour être crédibles. Ce n’est pas la faute des enseignants. Dans notre système éducatif, un professeur qui donne de trop bonnes notes est immédiatement jugé comme un fumiste.

Les ressources pour la classe inversée en HG (lycée) L’une des principales difficultés lorsqu’on décide d’expérimenter la « classe inversée » consiste à trouver des ressources fiables et adaptées. Cet article a pour ambition de recenser et mutualiser : différentes ressources fiables et libres de droit permettant d’évoquer une partie du programme (chapitre, séance, notion, etc.).Des activités et exercices (QCM, texte à trou, etc.) permettant d’accompagner les élèves dans la phase de repérage d’informations en autonomie.Des « tâches complexes » (aussi appelées TâCos) qui sont des idées d’activités ludiques à mettre en oeuvre collectivement en classe afin d’encourager les élèves à réinvestir les connaissances acquises en amont.. Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ?

Lettre Édu_Num Économie et gestion n°38 — ÉcoGest Sommaire Nouveautés et informations sur le numérique pour l'enseignement. L'application PGIbox, développée par une équipe du réseau Certa avec la participation des étudiants de BTS SIO (systèmes informatiques aux organisations) du Lycée Laetitia Bonaparte d'Ajaccio, permet de disposer, en seulement quelques clics, d'un ou de deux serveurs OpenERP (en version 7 ou 8), que ce soit sur un ordinateur personnel ou sur un réseau d’établissement. Cette application permet de pouvoir travailler rapidement et d’exploiter sans installation supplémentaire les ressources OpenERP proposées dans la rubrique « ressources PGI » du site, notamment la ressource SpecibikeV8 (la base est incluse et opérationnelle lors de l'installation d'un serveur OpenERP version 8 avec PGIbox).L’enseignant(e) souhaitant utiliser ses propres bases peut également le faire. PGIbox est disponible sur le site du réseau Certa.Un guide de démarrage rapide est également fourni Voir sur éduscol

La pédagogie inversée:bouleversons nos manières d’enseigner! La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. La confiance pour réussir - Retrouvez l’actualité - juin 2013 Mardi 4 juin 2013, à l’école Jacques Du­bus et au col­lège Mon­théty de Pon­tault-Com­bault (77), Flo­rence Ro­bine, rec­trice de l’aca­dé­mie de Cré­teil, chan­ce­lière des uni­ver­si­tés, a constaté l’ef­fi­ca­cité de démar­ches pé­da­go­giques innovan­tes concer­nant l’éva­lua­tion des élèves. « Sa­voir ce que je dois ap­prendre, c’est me don­ner confiance », « ce sera plus fa­cile en 6e », « mes pa­rents savent sur quoi m’in­ter­ro­ger pour m’ai­der à pré­pa­rer mes contrôles »… ces pa­roles d’élèves de l’école d’ap­pli­ca­tion Jacques Du­bus tra­duisent bien le « contrat de confiance » qui y est instau­ré. En ef­fet, les en­sei­gnants en­traînent les élèves à pré­pa­rer leur éva­lua­tion et à fixer leurs connais­sances. Lors de sa vi­site, Flo­rence Ro­bine a notam­ment as­sisté à un temps de ré­vi­sion, sous la forme de ques­tions-ré­ponses, avant un contrôle de gram­maire sur les pro­po­si­tions re­la­tives.

La classe inversée pour sauver l’école 2022. La journaliste du Monde Maryline Baumard[i] imagine l’école de demain, sur les bases de la refondation de l’école prônée 10 ans plus tôt par Vincent Peillon : « Ce que Clara a vraiment vu se modifier au fil de sa scolarité, c’est la pédagogie. Beaucoup de ses enseignants ont opté pour la « classe inversée ». Les ressources mises en ligne sur Internet, la connexion des classes et surtout la formation des enseignants ont permis cette petite révolution qui a contribué sans doute à laisser moins de jeunes sur le bord de la route. En tout cas, cela a permis de réduire le nombre de « décrocheurs », ces jeunes qui abandonnaient avant le diplôme. Les jeux sérieux Les jeux sérieux : entre jeu de rôle et jeu vidéo Les jeux de rôle sont fréquemment utilisés pour simuler des situations professionnelles et impliquer les élèves et étudiants. Ils sont depuis longtemps des outils au service de nos enseignements permettant de placer les élèves et les étudiants dans des postures professionnelles. La pédagogie du jeu quel qu’il soit, du jeu de l’oie au jeu de société, n’est plus à prouver aussi bien pour ses fonctions d’éveil, de découverte, de stimulation voire de construction d’une éthique.

La pédagogie inversée: bouleversons nos manières d'enseigner!BLOG GS CP CE1 CE2 de Monsieur Mathieu NDL La pédagogie inversée ou classe inversée qu’est ce que c’est? Fini le cours magistral! La pédagogie inversée laisse l’élève préparer le cours à la maison à l’aide de vidéos, de podcasts, de lectures conseillées par le maître. Notation: «Avec l'évaluation par contrat de confiance, les élèves travaillent plus car ils savent qu'ils ne seront pas “piégés“ lors du contrôle» Ce jeudi, le Mouvement contre la constante macabre (MCLCM) tient son colloque annuel à l’Hôtel de Ville de Paris. André Antibi, professeur de mathématiques à l'université Paul-Sabatier de Toulouse et chercheur en didactique et en sciences de l’éducation, est président du MCLCM. Il s’est fait connaître en 2003 avec la publication de La constante macabre ( éd. Math’Adore). Il explique à 20 Minutes pourquoi il faut réformer le système d’évaluation en vigueur au sein de l’Education nationale… Qu’est-ce que la «constante macabre»?

Conseils et idées : Guide Vous trouverez ici de nombreux conseils pour inverser votre classe. Découvrez comment encourager vos élèves à utiliser les ressources, comment les noter, les aider, les motiver, les rendre actifs et créatifs, etc. Cette page étant une peu longue, voici un sommaire des points abordés :

Related:  Classe inversée*