background preloader

Dyspraxie : l'écriture, le problème majeur

Dyspraxie : l'écriture, le problème majeur
On pourrait dire que tout est dans le titre ! Les problèmes de graphisme, d’écriture reste le problème essentiel des enfants dyspraxiques. Un enfant dyspraxique est toujours un enfant dysgraphique. Un bilan en ergothérapie met rapidement en évidence le retard graphique. Certains arriveront à écrire grâce à des rééducations, d’autres malgré des rééducations auront trop de mal. L’écriture manuelle peut s’évaluer suivant 4 critères : – la vitesse d’écriture – la lisibilité – les performances orthographiques – le coût cognitif. Bref, votre dyspraxique écrit mais que d’effort pour un résultat qui reste très moyen, voire carrément mauvais. Les problèmes ont sûrement commencé en maternelle, où les coloriages, les découpages, pliages ont été laborieux. Maternelle : que faire alors ? – verbaliser les gestes à réaliser avec lui – dans les activités de découpage, de collage, de coloriage, l’aider ou le faire aider. A l’entrée en primaire, les choses se corsent. L’entrée en primaire : Compenser :

http://www.dysmoi.fr/troubles-dapprentissage/dyspraxie/dyspraxie-lecriture-le-probleme-majeur/

Related:  LES DYS : handicaps invisiblesscolarisation et société inclusives

Enfants dyslexiques : leur écriture peu lisible est due à une surcharge cognitive La dyslexie est une difficulté d'apprentissage du langage écrit se manifestant par une mauvaise association des sons et des syllabes écrites et entrainant souvent une écriture désordonnée, difficilement lisible, voire une inhibition. En cela, elle rappelle la dysgraphie, qui désigne un trouble mécanique du mouvement d'écriture. Souvent associés dans leur diagnostic comme dans le traitement des personnes touchées, ils ne vont pourtant pas toujours de pair. Une étude grenobloise du CNRS a ainsi démontré que les enfants dyslexiques n'écrivaient pas plus lentement que les autres, ce qui aurait démontré un trouble moteur, mais ont en réalité besoin de plus de pauses en raison d'une surcharge cognitive pendant le processus. Les enfants dyslexiques écrivent aussi vite que les autres, mais font plus de pauses Production du mot "cuvette" par un enfant dyslexique.

La flexibilité d’une évaluation : une réponse à la prise en compte de la diversité des élèves ? Même si dans leur pratique les enseignants l’expérimentent de façon Même spontanée et intuitive, la différenciation pédagogique est prescrite à maintes reprises dans le référentiel des compétences des métiersdu professorat et de l’éducation (BO nº 30 du 25 juillet 2013). Le but est sans doute de la rendre plus explicite et surtout plus planifiée, soutenue par l’intention d’enseigner en fonction des rythmes de chacun et d’adapter les apprentissages aux élèves ayant des besoins éducatifs particuliers. Toujours au regard de ce référentiel de compétences, l’évaluation s’inscrit dans une logique de repérage de progrès et d’acquisition des élèves, mais aussi de leurs besoins, dans la perspective d’optimiser les conditions de leur projet de formation et d’orientation. Bien avant de connaître le concept d’évaluation différenciée, je la pratiquais de façon tout à fait empirique et intuitive, dans le but de faire réussir chacun plutôt que de pointer des manques et des fautes. L’exploration

Plan de travail Il y a quelques années, j'ai travaillé dans une école à vocation particulière. L'esprit de Freinet y régnait beaucoup et j'ai fait énormément travailler mes élèves à l'aide des plans de travail. Quelques années plus tard, de l'eau sous les ponts et une collègue extra, j'ai décidé d'adapter les plans de travail à ma nouvelle réalité scolaire.

Le collège actuel n’est ni unique, ni juste et encore moins efficace. Le collège à venir doit rassembler tous les élèves dans les mêmes classes, parce qu’apprendre ensemble permet de mieux vivre ensemble et de travailler ensemble à un monde meilleur. Le collège actuel n’est ni unique, ni juste et encore moins, efficace. L’organisation de la formation, avec ses options facultatives et ses classes « bilangues », conduit à la création de classes différenciées socialement et même, dans certains territoires, marquées ethniquement. Comment convaincre notre jeunesse des valeurs de notre République - liberté, égalité, fraternité et laïcité - alors que le collège leur offre tous les jours le spectacle de l’injustice, de l’exclusion et de la séparation ? L’adhésion aux valeurs de la République ne passera pas par le seul enseignement moral et civique, il passera par un collège plus équitable, plus juste ainsi que par des établissements et des classes plus mixtes, socialement et scolairement.

Logiciels pour enfants dyspraxiques : USB DYS Je vais vous présenter l’USB DYS, outil regroupant un bon nombre de logiciels utiles pour compenser les difficultés des enfants dyspraxiques. Cette clé usb est commercialisée par l’association SWAGASSO, anciennement ASSEDY, spécialisée dans les logiciels pour personnes atteintes de pathologies DYS. Elle a été conçue particulièrement pour les élèves DYS ayant besoin de compensation. Comment rendre compte des difficultés rencontrées par une enseignante débutante dans la conduite d’une séance sur la dizaine au CP ? 1 - Cet article rend compte d’une collaboration étroite et des échanges entre les trois auteurs. 2 - À titre d’exemple : Recherche et Formation, n° 35, 2000 ; Éducation permanente, nos 160 et 161, (...) 1Les chercheurs et les formateurs s’accordent à penser que l’analyse des pratiques constitue une dimension importante de la formation des enseignants. Tous considèrent, comme en témoignent de nombreuses publications2, qu’une telle analyse est indispensable à la construction de l’expérience. Mais comment objectiver son expérience vécue ?

65 textes avec questionnaire Fiche 01 Amis ou ennemis ? Fiche 02 L'arbre de Bon-Papa Fiche 03 Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles ? Fiche 04 Au revoir, l'été ! La «logique curriculaire» peut faire beaucoup pour l'Education nationale, mais il lui faut un autre nom Temps de lecture: 5 min Najat Vallaud Belkacem a réaffirmé en septembre l’importance de la «logique curriculaire» dans la conception des nouveaux programmes scolaires. Cette notion –qui englobe à la fois le programme, ce que les élèves doivent apprendre, les méthodes d'enseignement et la manière d'évaluer– pourrait à terme remplacer celle de programme. Ce qui est en partie une très bonne nouvelle: parce que les programmes sont périmés. Le culte des programmes Roger-François Gauthier, lui même membre du Conseil supérieur des programmes, dans son dernier ouvrage, Ce que l’école devrait enseigner, fait une bonne synthèse de ces critiques:

Lecture : Pour les lecteurs - travail sur les pronoms. - Ma classe d'ados autistes. Une fois que la lecture est acquise, il y a encore beaucoup de travail pour les personnes avec autisme !!! D'abord, il faut continuer de lire, sinon la lecture s'oublie vite ! Pour cela, il ne faut pas cesser d'utiliser leurs intérêts restreints pour entretenir leur envie de lire. Voir Donner envie de lire. Et puis il faut surtout renforcer la compréhension ! Les personnes avec autisme ont beaucoup plus de difficultés avec la compréhension que les autres ! Et si être trop intelligent empêchait d’être heureux ? Q.I. - Ne vous fiez pas aux apparences : "être intelligent" ne rime pas forcément avec "être heureux". Ceux que l'on appelle les "adultes surdoués" jouissent de leurs forces autant qu’ils en souffrent. Une complexité qu'il ne faut pas assimiler à une psycho-pathologie et qui gagne à être accompagnée. 04 juil. 2018 14:18 - Romain LE VERN "Plus j’avance vers moi, plus je me sens seul".

Related:  Dyspraxie