background preloader

Le travail de groupe, comment faire ?

Le travail de groupe, comment faire ?
Le mercredi 26 février 2003. Il ne s’agit pas ici de justifier le travail de groupe, mais de dire mes réponses d’aujourd’hui aux multiples problèmes que j’ai tenté de résoudre, au fil de mon expérience, convaincue que j’étais de l’intérêt du travail de groupe, mais certaine aussi qu’il ne suffit pas de mettre les élèves par trois ou quatre pour qu’ils apprennent. 1. La constitution des groupes 2. La disposition des tables 3. Le bruit 4. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Marie-Michèle CautermanCollège de Marquette, IUFM Nord-Pas-de-Calaispour Passages

http://www.lille.iufm.fr/passages/article.php3?id_article=78

Related:  CommunicationTravail de groupesLe travail de groupeAIDE PERSONNALISEEtravail de groupe

Identifiez le sens des 9 types d’objections Loin d’être un frein, les objections rencontrées au cours du processus de la relation dessinent l’attitude de l’interlocuteur et son orientation. L’objection exprime un type de résistance et nous allons décrypter son intention. Dans la série « Les 9 clés de la Personnalité » article 24/41 Les origines des objections La résistance aux idées de l’autre est un processus naturel de défense. Ce peut-être un jeu, un challenge, la valorisation de soi, tester les limites et les compétences de l’autre. L'idée que le savoir n'a plus d'importance est le plus grand mythe des pédagogues FIGAROVOX/ENTRETIEN - Daisy Christodoulou, auteur d'un best-seller au Royaume-Uni qui démonte les mythes pédagogistes à propos d'éducation, analyse la réforme du collège en France. Elle y voit la continuité du préjugé progressiste selon lequel la connaissance serait obsolète. Daisy Christodoulou est une spécialiste reconnue de l'éducation au Royaume-Uni. Elle a publié en 2014 Seven myths about education, un essai qui a eu un grand retentissement outre-Manche, où elle démonte méticuleusement les méthodes pédagogistes progressistes, et réhabilite l'importance du savoir dans l'apprentissage. LE FIGAROVOX:Vous avez écrit un livre intitule Sept mythes sur l'éducation aujourd'hui.

L'élève mystère (Truc efficace et amusant de gestion de classe.) - Classe de Valérie Je pige un élève au début de chaque jour. C'est l'élève mystère. Il n'y a que moi qui sais qui est cet élève. Je dis aux élèves que j'observe l'élève mystère toute la journée. Je pige un défi que l'élève doit respecter toute la journée s'il veut ajouter des minutes au privilège de groupe à la fin de la semaine. Outils en ligne pour apprendre : 10 fiches pratiques d’utilisation Des fiches pratiques sur les outils Web pour le développement organisations (entreprises, associations et institutions), c’est ce que propose nouvellement le CRRIDEC – Centre régional de recherche et d’intervention en développement économique et communautaire (Université de Hearst, Ontario, Canada) sous la forme de fiches pratiques et guides en libre téléchargement. Les fonctions essentielles de services sont ainsi présentés, avec synthèse et avec des captures d’écran légendées pour en faciliter une compréhension rapide. Il s’agit d’une sélection d’outils en ligne pour communiquer, échanger, apprendre, organiser, modéliser et stocker. Chaque fiche pratique de service mentionne l’intérêt de son utilisation en mode pédagogique. Guide pratique Facebook pour les organisations (19 pages, en pdf)

Prise de parole en public : les astuces des comédiens - Journal du Net Management Difficile de se prendre pour un acteur quand on s'adresse à ses collègues, à ses clients ou à ses partenaires. Le décor, le discours et le costume ne ressemblent en rien à une pièce de théâtre. Pourtant, dans une salle de réunion comme sur la scène d'un théâtre, l'orateur se donne en spectacle pour faire passer un message à son public. Trac, voix, gestuelle... Pour affronter ce qui constitue le cœur de leur métier, les comédiens ont recours à des techniques et des astuces dont les cadres peuvent s'inspirer dans le monde de l'entreprise. Pour une présentation commerciale, un exposé sensible ou une intervention lors d'une convention, la prise de parole ne s'improvise pas.

6- L'outil sociogramme une alerte ; l’effet « paresse sociale » Ringelmann, agronome français du début du siècle, a réalisé une expérience où il demandait à des jeunes hommes de tirer le plus fort possible sur une corde, seul, par deux, par trois ou par huit. Il avait constaté préalablement que l'individu moyen pouvait exercer une force moyenne de 63 kg. Deux personnes qui tirent ensemble la corde devraient donc, en toute logique, exercer une force de 126 kg, trois personnes devraient exercer une force de 189 kg, etc. Les résultats ont montré que plus le nombre de personnes augmente, moins les efforts individuels fournis sont importants.

Chap7 - Découvrir les modalités du travail en équipe et en groupe Où le lecteur comprend que si les élèves ne sont pas organisés dans chaque classe comme de petites sociétés, des risques de désordre à la Panurge, selon la vie animalière, en troupeaux !, s’avèrent élevés ; en douteriez-vous ? Le commencement de toute société humaine n’apparaît que s’il y a une répartition de fonctions, de liens et de responsabilités dans un groupe. Dans les établissements d’enseignement, chaque classe d’élèves doit donc fonctionner comme un embryon de société, imbriquant les élèves dans une relation responsable avec chaque enseignant. Il est à cet effet indispensable de ne pas laisser les élèves dans une classe, réduits à leur narcissisme ou à leurs rivalités.. Il importe plutôt de les mettre dans des structures de relation coopérative aussi bien entre eux que vis-à-vis de l’enseignant lui-même.

Faire une revue de presse Objectif : Une revue de presse montre comment différents journaux ou sites internet traitent l’information. Elle cherche à mettre en avant leurs choix éditoriaux. l'importance de la communication non-verbale De drôles de chiffres circulent sur l’importance de la communication non verbale. Les plus populaires, sans doute parce qu’ils sont les premières statistiques fournies sur ce sujet, sont les chiffres d’A. Mehrabian (7% les mots, 38 % ton, timbre intonation, 55 % le langage non verbal). Mais A.Mehrabian (1970) a reconnu ensuite, face la généralisation « virale « de ce discours que ses chiffres ont été mal interprétés et qu’on leur a donné trop d’importance. Difficile de dire d’un point de vue quantitatif, ce que représente le langage non verbal, et plutôt qu’un discours quantitatif de plus, c’est plutôt à partir d'un exemple, que nous allons raisonner :

Cet article a été écrit par Maire-Michèle Cauterman en février 2003. J'ai trouvé cette ressource sur un site officiel qui est le site de l'IUFM de Lille. C'est pour ces raisons que je caractérise cet article comme un article fiable. Cependant j'ajouterai que d'un point de vue historique, il est assez ancien. Je trouve qu'il est très complémentaire avec les autres ressources que l'on a mis dans notre collection. Elle est très intéressantes notamment pour les jeunes enseignants qui ont pas ou très peu d'expériences avec le travail en groupe et qui souhaite des conseils. Mais aussi pour les enseignants qui ont eu une ou plusieurs mauvaises expériences avec cette pratique. Dans cet article elle nous partage son expérience, ce qui est très enrichissant. by yonyon02 Dec 6

Grâce à Marie-Michèle Cauterman, ce site constitue une véritable fiche technique élémentaire pour le professeur, et notamment celui qui débute, dans la gestion du travail de groupe. Tous les points sont abordés, de la constitution à l'évaluation en passant par la gestion des élèves pour éviter les débordements et les différents travaux possibles à effectuer. Elle fait part de son expérience personnelle et nous donne ses astuces: par exemple l'élève qui ne veut pas travailler en groupe ne se voit pas contraint, il travaillera seul, il ne faut pas s'inquiéter outre mesure, en général il rejoint le groupe quelques temps plus tard. En revanche, elle nous explique qu'il ne faut pas hésiter à exclure momentanément un élève trop perturbateur d'un groupe. Efficace et rassurant, son article nous apprend qu'il ne faut pas se décourager même si l'on a connu quelques difficultés, car le travail de groupe s'avère être un moyen d'apprentissage très enrichissant pour les élèves. by marinecadet Nov 24

Related: