background preloader

Open Source Seeds Licence : une licence pour libérer les semences

Open Source Seeds Licence : une licence pour libérer les semences
Les principes de l’Open Source s’étaient déjà propagés à des domaines relativement éloignés du logiciel, comme celui de l’Open Hardware ou de l’Open Design. Mais le projet Open Source Seeds propose un modèle de contrat pour placer des graines sous licence libre. Rice grains. A première vue, l’idée peut paraître assez incongrue, car on voit assez mal ce que les semences peuvent avoir en commun avec les logiciels et pourquoi elles auraient besoin des licences libres. Une forme de copyleft « vert » est-il possible pour que les graines demeurent des biens communs ? Lutter contre l’appropriation des semences Face à ces formes d’appropriation du vivant par la propriété intellectuelle, il existe tout un mouvement qui se bat pour que les semences demeurent « libres ». Pour ne s’être pas pliée à cette réglementation, l’association Kokopelli a été poursuivie en justice et lourdement condamnée en 2012. Les semences comme biens communs ? Une licence pour placer les graines sous copyleft J'aime : Related:  gardening

Dimensionnement d’une baissière (swale) Pré­am­bule aqueux Le monde oc­ci­den­tal n’aime pas l’eau stag­nante. Ne dit-on pas qu’il faut se mé­fier de l’eau qui dort ? As­sè­che­ment de ma­ré­cages, drai­nage de plaines inon­dables, dra­gage des ri­vières, éva­cua­tions en tout genre. L’eau de notre ima­gi­naire doit suivre la ligne de plus grande pente, et vite s’il vous plaît, comme s’il nous tar­dait que cette eau re­tourne dans son pays : la mer. La per­ma­cul­ture ré­con­ci­lie le pay­san avec l’eau, même les pluies in­ces­santes de no­vembre ou les orages di­lu­viens d’août, en in­ven­tant toutes sortes de moyens de gar­der l’eau dans le pay­sage ou sous le pay­sage, qu’elle s’y sente suf­fi­sam­ment bien pour y res­ter le plus long­temps pos­sible et ne le quit­ter qu’à re­cu­lons, à la vi­tesse d’un es­car­got co­ma­teux, ja­mais as­sez vite pour em­por­ter la moindre par­ti­cule de sol ou mo­lé­cule de nutriments. La noue (tra­duc­tion de swale) est l’un de ces moyens. Exi­gence de dimensionnement Dé­but des calculs soit

Herbes aromatiques : faites-vous ces 12 erreurs ? Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Peut-être que vous avez essayé l’année dernière de faire pousser quelques herbes aromatiques et ça n’a pas marché. Ou alors vous envisagez d’en mettre cette année dans votre jardin ou dans des pots sur le balcon. Mais il y a quelques erreurs courantes à éviter (je le sais parce que je les ai presque toutes faites !). Erreur n° 1 : Acheter des herbes aromatiques fraîches au supermarché Les herbes fraîches sont vendues assez cher et on est obligé d’acheter un bouquet entier alors qu’on a besoin seulement de quelques brins. Alors pourquoi vous ne feriez pas votre propre jardin d’aromatiques ? Et vous allez pouvoir utiliser les herbes en cuisine comme un chef ! Erreur n° 2 : faire pousser ses aromatiques trop loin de la maison Loin des yeux, loin du cœur ! C’est pour cela que chez moi, j’ai installé le coin des herbes aromatiques à deux mètres de la porte-fenêtre de la cuisine.

Contrer la mainmise de Monsanto Publié le 29 Avril 2013 Une immense multinationale fait progressivement main basse sur nos réserves alimentaires mondiales. Elle empoisonne la vie politique et met en danger notre avenir nutritionnel à tous. Pour l’arrêter, nous devons révéler la vraie nature de Monsanto et mettre fin à sa mainmise sur la planète. Monsanto, le géant de la chimie qui a offert au monde des poisons tels que l’agent orange et le DDT, possède un business plan très perfectionné. Tant que la législation américaine autorisera les grandes sociétés à flamber des sommes infinies pour influencer les décisions politiques, celles-ci pourront s’offrir toutes les lois qu’elles souhaitent. Le pouvoir de Monsanto aux États-Unis représente un tremplin pour sa domination sur le monde. Nous sommes à un tournant.

Le palmier dattier dans le désert - Relais d'sciences Cultivé depuis des millénaires, le palmier dattier est devenu le symbole des oasis saharienne. Il est, avec le cocotier, le palmier le plus connu, le plus important et le plus cultivé par l’Homme. On ne connaît pas cette espèce à l’état sauvage. Vous pouvez, vous aussi, intégrer cette animation à votre site Internet ou blog en copiant le code ci-dessous dans votre page : >Retour à la page des animations Warning: include(../.. Warning: include() [function.include]: Failed opening '../.. Qu'est-ce que la permaculture La permaculture recouvre deux dimensions distinctes : l’une, plutôt philosophique, décrit un nouveau modèle de vie – ou paradigme – en harmonie avec la nature et entre humains. La seconde, plus conceptuelle, désigne un outil de création de lieux de vie durables, d’entreprises agricoles et/ou régénératives ou de communautés. D’origine anglaise, le mot est formé sur la contraction de permanent agriculture. Les objectifs sont simples : diminuer l’effort pour l’être humain, améliorer l’utilisation de l’énergie sous toutes ses formes (les déchets devenant des ressources), travailler en coopération avec la nature et non contre elle. Selon Richard Wallner, accompagnateur de projet permaculturels, elle est avant tout une vision qui s’articule sur un quadruple principe : La permaculture, à la recherche de soi Si le but de la permaculture est de protéger la nature et de respecter le vivant, elle nous impose de clarifier nos besoins personnels. Comment définir la permaculture? Du côté de chez Franck

Solaseeds & Gabi Sem' : Dons et trocs de Semences Paysannes Reproductibles, graines de légumes bio (variétés anciennes), fleurs, aromatiques - graines à partager sur graines-solaseeds.com Des oasis dans le désert - Relais d'sciences Ilots de verdure perdus au milieu du désert, les oasis concentrent une grande partie des richesses de ces territoires. Nées de l’imagination de l’Homme, leur développement est lié à de véritables prouesses d’ingéniosité… Vous pouvez, vous aussi, intégrer cette animation à votre site Internet ou blog en copiant le code ci-dessous dans votre page : >Retour à la page des animations Warning: include(../.. Warning: include() [function.include]: Failed opening '../..

Mauvaises herbes : bienfaits et vertus pour la santé Elles portent mal leur nom ! Les « mauvaises herbes » sont dans leur majorité des plantes aux nombreuses qualités, dont vous pouvez notamment profiter à table. Les mauvaises herbes comestibles La plupart des adventices – l’autre nom des mauvaises herbes – ne sont pas toxiques, bien au contraire ! Celles de l’ortie sont ainsi trois fois plus riches en fer que les épinards. Goûtez à l’égopode, au plantain, au chénopode blanc, au laiteron ou à la moutarde noire ! Sans oublier les plantes dont les fleurs, comme la mauve, peuvent apporter des couleurs aux salades. Mauvaises herbes en cuisine Les feuilles se cuisinent généralement comme des épinards en soupe, gratins, quiches, flans ou tartes salés. Les jeunes poussent peuvent se déguster en salade. Enfin, un grand nombre de mauvaises herbes ont des vertus médicinales, et peuvent être utilisées en usage externe ou interne pour soigner des maux du quotidien. Pour savoir reconnaître les espèces, il est important de se référer à un ouvrage spécialisé.

Un paysage à goûter Les différentes strates d'une oasis - Relais d'sciences Au cœur des jardins du désert, rien n’est laissé au hasard. Palmiers, plantes potagères, arbres fruitiers, … Chaque plante a ici sa place pour se développer au mieux. Vous pouvez, vous aussi, intégrer cette animation à votre site Internet ou blog en copiant le code ci-dessous dans votre page : >Retour à la page des animations Warning: include(../.. Warning: include() [function.include]: Failed opening '../.. femmes-semencieres Mildiou Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Symptômes[modifier | modifier le code] Ces maladies se manifestent par des taches brunes et/ou une apparence de moisissures blanches et cotonneuse suivies d'un flétrissement général de la feuille, d'un rameau ou de toute la plante. Le tubercule atteint pourrit rapidement, même au cours de la conservation, dégageant une odeur désagréable et forte. Première étape du cycle court de H. parasitica (Mildiou) : la Germination de conidiospores en surface d'une feuille d'Arabidopsis thaliana (microscope optique à fluorescence, présentant les parois cellulaires de H. parasitica fluorescentes en bleu, et la déposition de callose en bleu/jaune. Causes[modifier | modifier le code] Les différentes formes de mildiou sont causées par des parasites microscopiques classés parmi les Oomycètes. Étape reproductive du cycle court de H. parasitica : Hyphes de Hyaloperonospora parasitica dans une feuille d'Arabidopsis thaliana (microscope optique). On connaît aussi :

Related: