background preloader

Les 10 méthodes de la prise de décision

Les 10 méthodes de la prise de décision

http://www.journaldunet.com/management/efficacite-personnelle/prise-de-decision/

Quel est le processus de decision en entreprise ? Prendre une décision, quel modèle de processus ? Réfléchis avec lenteur, mais exécute rapidement tes décisions. Isocrate, Philosophe (Athènes 436 av JC) Les 7 compétences clés du travail de demain Michel Serres nous rappelait récemment que l’évolution des technologies nous force à être intelligents. Les technologies révolutionnent en effet notre environnement de travail et nous poussent à développer de nouvelles compétences. De nombreuses prospectives alimentent le débat et mettent en lumière les compétences qui feront la différence sur le marché du travail de demain. La méthode des coûts complets dans la prise de décision - Le blog des Term. STMG du Lycée du Bugey 01 La contigence * de la comptabilité de gestion. * facultatif, non obligatoire La comptabilité de gestion est un complément à la comptabilité générale, contrairement à celle-ci elle n’est pas obligatoire. De fait, elle n'est pas normalisée et comporte en elle une part d'incertitude, de probabilité.

Prendre vite les bonnes décisions Evaluer l'essentiel des situations en un clin d'oeil, connaître les pièges tendus par l'urgence, savoir à quel point son intuition est fiable, jauger la part de risque acceptable... Prendre rapidement de bonnes décisions relève d'un état d'esprit fait de prudence et de dynamisme. Voici les conseils d'un spécialiste pour se tirer avec les honneurs de ces situations pas toujours faciles. Bien se connaître mescompetences.com, le portail de votre e-strategie pédagogique e-evaluation - L'évaluation des compétences! De quoi s'agit-il ? Etablir un bilan des acquis professionnels et généraux en fonction d'un référentiel métier. Détecter les potentiels de chacun Optimiser l'adéquation du profil métier (recrutements) Déterminer les actions de formation à suivre Evaluer la formation, évaluation à chaud et à froid pour les apprenants Capitaliser les savoirs et savoir-faire de son entreprise Orienter les salariés sur d'autres métiers en rapport avec leurs compétences L'évaluation dans le respect de la réglementation française :

Les différents modèles de prise de décision Au carrefour du management, de la sociologie des organisations et des sciences politiques, la prise de décision est devenue l’objet d’une quasi discipline à partir des années 50. Avec la remise en cause du modèle rationnel, d’autres modèles se sont développés. Ils ont tous en commun de mettre en avant le fait que les processus de prise de décision ne sont en aucune façon neutres et objectifs : le modèle rationnel, le modèle de la rationalité limitée, le modèle politique, le modèle de la corbeille, en psychologie, le modèle dominant est le modèle cognitif de la "hiérarchie des effets".

L'interaction entre le risque et le temps Christian GollierProfesseur à l'université de Toulouse La théorie de la finance développée récemment permet d'offrir des recommandations de gestion dynamique des risques en accord avec les objectifs du preneur de risque et les représentations de son environnement. Son application la plus évidente concerne la gestion de portefeuille. Faut-il réduire la détention d'actions quand l'horizon temporel de l'investisseur se réduit ? Dossier : principes généraux de la communication interpersonnelle Accueil » Ressources et Outils » infoRH » Un milieu de travail convivial » Communications interpersonnelles Communications interpersonnelles Quand vient le temps d'interagir avec un collègue de travail - que ce soit à une réunion du personnel, dans le cadre de directives pour l'accomplissement d'une tâche, à l'occasion d'une séance de remue-méninges ou lors d'une évaluation du rendement, etc. -, la communication joue un rôle crucial et peut faire en sorte que l'interaction soit utile ou au contraire source de frustration. Une «piètre communication» est très souvent invoquée parmi les problèmes rencontrés au travail, mais qu'est-ce au juste qu'une «bonne communication»?

Marketing : Lancer une offre low cost sans ruiner ses marges Né dans les années 70, le "low cost" s'impose aujourd'hui comme un modèle économique à part entière. Compagnies aériennes, chaînes de salons de coiffure, supermarchés,? nombreuses sont les entreprises qui se sont lancées et proposent des produits à bas prix. Explications avec Florent Jacquet, consultant chez Simon&Kuchner. Qu'entend-on par "low cost" ? Il y a deux types d'offres low cost.

La prise de décision au sein de l'entreprise La prise de décision est l’acte le plus important qu’un individu puisse prendre, dans le temps et dans l’espace, quelle que soit la position sociale ou hiérarchique qu’il occupe dans la société. Qu’il soit homme de politique, homme d’affaires, magistrat, médecin ou un commun des mortels, la décision prise par lui, a inéluctablement une répercussion positive ou bien négative sur sa vie privée et/ ou professionnelle, comme elle a aussi un impact direct ou indirect sur son environnement. De nos jours, le nombre de décisions que nous devons prendre ne peut aller qu’en augmentant eu égard à la complexité croissante et la rapidité des changements dus à la mondialisation socio-économique et culturelle et à son impact certain sur notre vie quotidienne.

Leadership appréciatif Initialement introduit par Srivastva et Cooperrider (1987), le leadership appréciatif est basé sur les fondamentaux du constructivisme social. Le leadership appréciatif se concentre à comprendre, à apprendre et à s'appuyer sur ce qui fonctionne plutôt que ce qui ne va pas dans le milieu du travail. Il apprend à chaque individu dans la société à être des leaders, à s'apprécier comme leaders dirigeants, à explorer les conditions qui donnent cette idée et cette énergie pour imaginer son avenir en tant que leader. Selon la définition du mot apprécier, il existe 4 façons de définir ce mot.

Related: