background preloader

The MOOC Revolution : Matthieu Cisel at TEDxParisUniversités

The MOOC Revolution : Matthieu Cisel at TEDxParisUniversités
Related:  s organiserMooc docMOOC SNCEEL

Logiciels pour écrire un roman Plusieurs mois, j’ai cherché et essayé différents logiciels et utilitaires pour aider à écrire , planifier et structurer un plan d’écriture de roman ainsi que son manuscrit. Bien sûr, le processeur Microsoft Word rempli cette tâche pour la rédaction, mais pour découper le texte, déplacer des blocs et stimuler une hiérarchie de sous-textes ou d’avoir une barre de navigation et d’exploration de texte,Word cafouille et ne se prête pas à ces rigueurs qu’un auteur a besoin pour écrire son roman ou nouvelle. Voilà, je vous présente le fruits de mes recherches et labeurs. Pour autant que certains puissent vous satisfaire, je serais bien content. Vidatech : J’écris un roman et Phraséo J’ai acheté Phraséo l’hiver dernier (une centaine de dollars). J’écris un roman : Phraséo SpaceJock Ywriter 5 C’est le pendant Phraséo GRATUIT. Keynote TreePad

MOOC et groupes de discussion La présence de milliers de participants est souvent présentée comme l’un des principaux défauts des MOOC. La difficile interaction avec l’équipe pédagogique comme une preuve de la médiocrité de ce nouveau format pédagogique. Certes, il est relativement difficile d’interagir personnellement avec 10.000 étudiants; mais est-ce nécessairement un problème quand on a accès à une communauté hétéroclite de plusieurs milliers de personnes ? Pour illustrer ce propos, voici quelques exemples issus de sites d’apprentissage de langues, car ceux-ci ont intégré depuis longtemps l’importance de la communauté, bien avant l’apparition des MOOC, et demeurent une source d’inspiration inépuisable … Entre les projets par équipe, les forums de discussion, les groupes de discussion, etc, ce ne sont pas les possibilités d’activité qui manquent au sein des MOOC. Les groupes de discussion représentent l’une des activités les plus fréquemment proposées au sein des communautés d’apprentissage de langue.

De qui se MOOCS t'on ? MOOCS. Massive Open Online Courses. Depuis déjà quelques années, mais particulièrement depuis l'année dernière au cours de laquelle le phénomène explosa littéralement (plus dans la presse que dans les usages d'ailleurs ...), c'est l'une des tendances lourdes du web pedago-numérique d'outre-atlantique. 2012 fut donc l'année des MOOCS (36), prenons en 2013 le temps d'un premier état des lieux. Peu d'analyses ou d'opinions personnelles dans le billet à suivre (bon un peu quand même vu que j'arrive pas à m'en empêcher ...), mais surtout une bonne grosse revue de liens sur le sujet, après une veille de plusieurs mois, pour permettre de faire le tour de ce que l'on sait aujourd'hui des Moocs. Si vous n'avez que 4 minutes, que vous parlez anglais et que vous ne connaissez rien au sujet, cette vidéo (39) est faite pour vous. Une (brève) histoire des MOOCS On peut assez aisément (et assez sommairement pour ce qui va suivre) établir la généalogie des MOOCS. Le premier MOOC. La pédagogie des MOOCs

Techniques innovantes pour l'enseignement supérieur Du bon usage des Mooc : petite leçon à l'intention des novices - Challenges.fr Tout le monde en parle mais peu de gens en ont encore vu. Les Mooc (massive online open courses), ces cours en ligne ouverts à tous, Clot pourrait-on traduire en français, fleurissent sur Internet. Ainsi, ce lundi 4 novembre, l’Ecole de management de Lyon (EM Lyon), l’une des meilleures business schools françaises, lance cinq modules gratuits d’une heure sur l’entrepreneuriat ( à suivre pendant cinq semaines. Avant même le début des cours, plus de 2.300 personnes s’étaient inscrites. C’est Philippe Silberzahn, professeur d’entrepreneuriat, stratégie et innovation à l’EM Lyon et chercheur associé à Polytechnique, qui s’est porté volontaire. Ce serial entrepreneur a lancé sa première start-up quand il était en licence d’informatique à 20 ans. Des micro-séquences de 8 à 14 minutes L’école de commerce lyonnaise a fait de l’entrepreneuriat l’un de ses marqueurs stratégiques. Un temps de cerveau disponible plus réduit qu'en classe

Apprendre a apprendre : comment étudier avec le mindmapping Quels sont les points communs entre les méthodes efficaces pour apprendre et le fait d’étudier avec le mindmapping ? En quoi les cartes mentales correspondent-elles aux principes d’étude confirmés par les neurosciences ? Le point de départ : le MOOC « Apprendre à apprendre« Ce texte est l’adaptation d’un travail réalisé en anglais pour le MOOC « Learning How to Learn » sur Coursera. En réalité, mon objectif était multiple : voir si les principes proposés dans ce MOOC correspondait peu ou prou à ceux que je prôneformaliser mes propres idées, les mettre en ordre, en vue d’écrire un livre sur le sujetapprendre de nouvelles choses, mettre mes connaissances à jour Je n’ai pas été déçu. Ensuite, quelques 85 à 90 % du contenu du cours correspondaient à ce que je présente dans mes formations. Pourquoi la comparaison entre apprendre à apprendre et le mindmapping ? Pour clôturer la formation, nous devions rendre deux travaux. L’idée de mon travail était toute trouvée : Etudier avec le mind mapping 1.

Du bon usage des Mooc : petite leçon à l'intention des novices Tout le monde en parle mais peu de gens en ont encore vu. Les Mooc (massive online open courses), ces cours en ligne ouverts à tous, Clot pourrait-on traduire en français, fleurissent sur Internet. Ainsi, ce lundi 4 novembre, l’Ecole de management de Lyon (EM Lyon), l’une des meilleures business schools françaises, lance cinq modules gratuits d’une heure sur l’entrepreneuriat ( à suivre pendant cinq semaines. Avant même le début des cours, plus de 2.300 personnes s’étaient inscrites. C’est Philippe Silberzahn, professeur d’entrepreneuriat, stratégie et innovation à l’EM Lyon et chercheur associé à Polytechnique, qui s’est porté volontaire. Ce serial entrepreneur a lancé sa première start-up quand il était en licence d’informatique à 20 ans. Des micro-séquences de 8 à 14 minutes L’école de commerce lyonnaise a fait de l’entrepreneuriat l’un de ses marqueurs stratégiques. Un temps de cerveau disponible plus réduit qu'en classe

Un premier agenda du MOOC en France Bonjour, cet article semble encore assez consulté, ce qui est normal vu son titre. J’y ai mis des informations pertinentes durant le premier semestre 2013, mais nous allons vers une plus grande abondance coté offre de MOOCs. La liste la plus complète concernant les MOOCs francophones est pour l’instant sur le Wiki Intercoop, je vous invite à la consulter. J’en profite néanmoins pour faire une petite publicité en passant sur l’ouverture le 10 octobre du MOOC ITyPA "Internet, Tout y est Pour Apprendre". Plus d’informations ici, et les pré-inscriptions sont également ouvertes ici. article original : Mais où, quand, avec qui peut-on échanger sur ce sujet qui est sur toutes les bouches ? Voici quelques rendez-vous et annonces que j’ai pu glaner. Je compléterai cette liste suivant vos retours, et les annonces. Rendez-vous public MOOCs francophones Passés : Octobre 2012 : Internet, tout y est Pour Apprendre à compléter, merci de votre aide :-) Like this: J'aime chargement…

Plus de 50 MOOC créatifs d’étudiants sur la culture numérique (Université Lille 3) La culture numérique, cela existe-t-il ? Laurence Allard, maîtresse de conférences en Sciences de la Communication (IRCAV-Paris 3-Lille 3) a initié un impressionnant travail sur cette thématique avec des étudiants qui rassemblent, extraient et cherchent à formaliser des connaissances de 3 ans d’études en Culture et Médias (présentement en cursus L3 Culture et Médias à l’Université Lille 3 – Charles de Gaulle). Ils s’appuient également sur leurs propres pratiques numériques et recherches via des travaux inventifs, : Le Mooc des Etudiant-e-s : savoirs situés, classe renversée et créativité digitale – voir les réalisations à cette adresse : le réseau du MOOC des étudiants. Des savoirs numériques situés D’un savoir « institué », les étudiants se saisissent d’un savoir « situé ». Le travail a été réalisé sur un semestre, de janvier à mai 2014 sans budget spécifique et avec les ressources propres des étudiants. MOOC créatifs Plus de 50 MOOC d’étudiants sur la culture numérique

Capsules vidéos pédagogiques, quelques astuces pour aller plus loin | E-pédagogie, web2.0 Il a bientôt 3 ans, j’ai rédigé ici un billet sur les bonnes pratiques en termes de capsules vidéos pédagogiques. Dans un autre billet de ce blog, on trouve une présentation de Powtoon, un outil efficace et ludique pour créer des capsules vidéos. Cette fois-ci, nous irons un peu plus loin dans « le pratico-pratique ». Une capsule sur les capsules (quelques rappels) Une amie, Anna Vetter travaille sur un projet de FOAD au CIEP. Des ateliers sur les outils numériques pour former Depuis trois ans, il m’arrive assez souvent d’animer des ateliers sur l’utilisation des outils numériques pour former ou enseigner. Atelier : être capable de réaliser une capsule vidéo pédagogique Parmi les outils sur lesquels nous travaillons, la capsule vidéo a une place de choix : elle évite de proposer encore une fois des diapos ou un pdf à lire ; le « non-verbal » passe : on « entend » une personne s’exprimer, il arrive souvent qu’on voie la personne, avec ses émotions, son dynamisme, son calme… ; Concevoir Filmer

synthèse et prise de notes Dans un premier temps, nous verrons comment aborder un document écrit afin de le comprendre et d'en retenir l'essentiel. Nous réfléchirons ensuite au comportement à adopter pendant un cours pour en retirer le maximum d'enseignements. Nous verrons également qu'il est indispensable de garder des traces écrites des informations reçues. C'est pourquoi la troisième partie de ce module sera consacrée aux différentes techniques de prise de notes. Nous savons, toutes les études le prouvent, que nous étudions et retenons mieux lorsque nous sommes impliqués. Un comédien vous le dira, lorsqu'il apprend son rôle, il se projette dans le futur. Pendant les séances de mémorisation, imaginez la situation dans laquelle vous allez devoir restituer vos connaissances. Une deuxième étape de la « mise sur orbite » consiste à délimiter, pour chaque séance, la quantité et la durée du travail. Toujours durant ce temps de « mise en orbite » essayez de faire le tour de vos connaissances sur la question.

Retours d'expériences sur les MOOC 2014 est l'année du MOOC (Massive Open Online Course), je vous livre ici mes premières réflexions sur un retour d'expérience vécu sur 2 MOOC qui permet d'en comprendre les apports et qui pose un regard sur les pistes à explorer à l'avenir. L'année 2014 semble être le tremplin de la mise en œuvre massive de MOOC. Je tenais à vous faire part de mon retour d'expérience sur les MOOC (Massive Open Online Course) auxquels j'ai participé. Mon intérêt pour les MOOC était multiple : Comprendre l'appropriation des usages collaboratifs par un nombre importants de participants, L'apport des MOOC au regard d'une éducation traditionnelle,L'intérêt des MOOC pour la formation dans les entreprises, Approfondir mes connaissances sur des sujets qui m'intéressent. J'ai donc suivi un MOOC francophone et un anglophone. J'ai eu la chance de participer à 2 MOOC qui avaient choisi 2 approches pédagogiques différentes. L'équipe pédagogique peut également intervenir et répondre aux questions des apprenants.

Les MOOC : entre mirage technologique et virage pédagogique Me préparant à écrire ce billet, j’étais il y a quelques semaines, voire quelques jours à peine, en train de consolider ma documentation sur cette résurgence du dernier avatar numérique des technologies éducatives : les MOOC. Et voilà, un article très récent (2013) de Thierry Karsenti « MOOC : révolution ou simple effet de mode » fait de manière très documentée le tour de la question. Mais, en fait, m’est-il encore besoin de rappeler ce que sont ces Massive Open Online Courses ? Accessible en ligne via Internet (oui, évidemment il faut être connecté),gratuit, on ne paie pas pour y entrer mais la certification c’est ou ce sera une autre chose,ouvert, chacun peut s’y inscrire et il n’y a pas de prérequis enfin on dit ça. Avant de commencer notre analyse, il est bon de comprendre qu’il y a MOOC et MOOC. Comme pour l’enseignement ou la formation en général, nous pensons au nécessaire avénement d’une hybridation féconde de ces extrêmes. Des outils : de qui se mooc-t-on ? Je répète.

Présentation - MOOC CERTICEscol Le MOOC CERTICE scol (pour Certification des compétences TICE en milieu scolaire) vise à former puis à certifier les enseignants du primaire, du secondaire et leurs encadreurs, dans les pays francophones en développement, aux usages des technologies de l’information et de la communication en éducation. Le dispositif s’appuie sur un référentiel élaboré par l’UNESCO qui se décline en 6 domaines : Connaissance des politiques TIC dans l’éducationConnaissance de base en programme et évaluationIntégrer les technologies au sein de la pédagogieOutils de base en TICOrganisation et administration de la classe standardCulture numérique pour la formation professionnelle des enseignants Vous pouvez vous inscrire à la formation en cliquant sur ce lien

Related: