background preloader

Comment vaincre la procrastination en 3 étapes

Comment vaincre la procrastination en 3 étapes
Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, je vais vous montrer comment j’ai pu terrasser la procrastination et comment vous pouvez en faire autant. Ce fléau est le premier (et souvent le seul) ennemi au changement que vous souhaitez. Vous n’aurez aucune liste à faire, ni même de papier ou de crayon à sortir. La procrastination ne se combat pas avec des listes de choses à faire dans un ordre donné. Vous n’aurez aucun livre à lire, aucun exercice à faire tous les matins pendant 15 jours, et vous n’aurez pas à réfléchir 30 minutes pour écrire ce que vous désirez. Vous savez déjà ce que vous désirez. Pour vaincre la procrastination, il faut la comprendre, et connaître ses points faibles. Etape 1 : Comprendre le fonctionnement de l’ennemi Qu’est ce que la procrastination ? Même si la plupart le savent déjà, il est bon de la définir. Comment la procrastination fonctionne Le mode opératoire de ce criminel, vous le connaissez. Le déni. D’ailleurs, ce ne serait pas ce que je suis en train de faire ?

Comment gérer le temps et les priorités ? Je reçois régulièrement des questions d’étudiants qui ont pris du retard dans la préparation d’examens ou de personnes qui ont des difficultés à s’organiser. Je vous ai fait une courte vidéo pendant la préparation de ma formation « Gérer le temps et les priorités » pour vous partager quelques conseils pour déterminer vos priorités et mettre en place votre plan d’actions. Comme promis dans la vidéo, voici le résumé des 10 étapes : 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Il existe de nombreux outils qui vous permettent de planifier vos tâches : agenda papier, agenda électronique, liste « to do », logiciel de Mind Mapping… Laissez-moi un commentaire si vous souhaitez d’autres vidéos sur le sujet. Et voici comme promis dans la vidéo, le cours complet sur la gestion du temps. Envie d’utiliser le Mind Mapping pour gérer plus efficacement votre temps ? Cindy

Procrastination: le changement de perception Sylvaine Pascual – Publié dans: Procrastination / Talents et ressources Posons deux hypothèses: 1- Le bénéfice secondaire de la procrastination est le soulagement: elle protège de tâches jugées ennuyeuses, désagréables, peu gratifiantes, bref, emmerdantes à souhait. 2- Si nous trouvons un intérêt, une motivation, une gratification etc; dans cette même tâche, alors nous avons davantage de chances de nous y mettre. Je vous arrête tout de suite, loin de moi l’intention de vous servir une méthode Coué mâtinée pensée positive en réalité culpabilisante, écho des « si tu fais tes devoirs maintenant, tu seras débarrassé(e) ensuite » de notre enfance. L’idée est plus marrante que ça. Voici quelques exemples de solutions métaphoriques trouvées par mes clients (je rappelle que le coach ne propose pas de solutions toutes faites, ce sont les clients qui les trouvent). Les solutions peuvent paraître tout à fait farfelues. Ne forcez pas le truc. Faut-il vraiment se débarrasser de la procrastination

Comment vaincre la procrastination en 3 étapes (suite et fin) Bonjour. Voici la suite du guide anti-procrastination en 3 étapes. Dans la première partie du guide anti-procrastination vous avez vu comment la procrastination agissait et comment elle faisait partie de nos vies. Maintenant que vous connaissez la bête et que vous savez que vous ne pouvez pas la tuer, vous allez apprendre à la mettre au régime jusqu’à ce qu’elle devienne trop faible pour prendre le dessus sur vous. Et c’est l’objet de l’étape 2 Piquer son dessert favori Comme vous l’avez vu dans le dernier article, la nourriture de la procrastination est le plaisir. Vous ne pouvez pas vous passer de nourriture. Si vous regardez bien, la procrastination se nourrit de petits plaisirs. Pourtant, c’est ce que vous préférez faire. Sortir en boite et boire jusqu’à plus soif pour rentrer complètement défait ne vous apporte rien à part la gueule de bois comparé à faire votre ménage, pourtant vous préférez le faire. Vous me voyez venir. Plaisir instantané VS plaisir à long terme

Pour en finir avec la procrastination La procastination, c’est souvent une histoire de désert et de carrefour. Vous allez comprendre. « Une histoire de désert » Imaginez-vous au milieu d’un désert. Du sable à perte de vue. Vous avez une bon véhicule, des réserves d’eau, une boussole, un chapeau, la voiture est climatisée et son réservoir de carburan est plein. « Bon, on va où, maintenant ? Vous n’en avez aucune idée. Et vous ne bougez plus. « Une histoire de carrefour » C’est une variante de l’histoire du désert. Vous voici, toujours au volant de votre voiture, à un carrefour. Chouette, on part en voyage. Vous n’en avez aucune idée. Il y a un petit restaurant près du carrefour. Vous allez manger quelque chose. Vous comprenez les deux analogies ? Elles conduisent à ce qu’on pourraît appeler la « procrastination technique ». Pas de planning. Vous vous souvenez de la partie « gestion du temps » de cette formation ? Je vous suggerais de passer par trois étapes pour énormément gagner en efficacité: Et vous voilà parti.

Investir son temps Avant de rentrer dans le vif du sujet et évoquer le sujet de l’investissement temps, j’aimerai tout d’abord introduire le sujet par une excellente pratique de finances personnelles que conseillait l’un de mes auteurs favoris : Jim Rohn. Cette pratique recommande d’adopter la méthode suivante : à chaque nouvelle paye reçue, une fois taxes et charges retirées, commencez par mettre de côté 30% de l’argent restant pour enfin utiliser le reste pour vivre. Bien sûr, le choix d’un tel chiffre peut être ajusté en fonction du niveau de vie de chacun mais l’idée est là : apprendre à mettre une partie de son capital de coté avant de profiter du reste. Sur la somme mise de côté, une parti sera épargnée pour les coups durs et l’autre investie sur le long terme. Bon, jusque là, nous n’avons parlé que d’argent (ce qui semble être un pêché en temps de crise) or, il existe pourtant une variable bien plus importante à traiter : le temps ! Savoir investir son temps ! Le temps de l’investissement est venu !

15 façons de combattre la procrastination Nous sommes tous plus ou moins sensible à la procrastination, vilain mot pour désigner quelque chose de tout simple, le fait de reporter certaines tâches que l'on a vraiment pas envie de faire. Si ce n'est pas très grave à petite échelle (après tout, ça arrive à tout le monde), cela peut devenir un problème pour certains qui se retrouvent parfois dans des situations délicates en reproduisant indéfiniment le même schéma. J'ai trouvé une petite infographie qui donne quelques pistes pour remédier à ce problème, et je me suis occupé de la traduire pour les moins anglophones d'entre vous. source Essay Expert Sans prendre tout pour argent comptant, il y a plusieurs points très intéressants dans cette infographie. Je pense notamment à : - identifier les moments où l'on procrastine, parce que l'on a souvent tendance à se mentir lorsque c'est le cas (avec des excuses classiques comme "je n'ai pas le temps"), - être organisé et d'utiliser des listes de tâches, ça je le répète souvent ici,

GTD Présentation L’une des méthode la plus connue dans le monde de l’organisation et la gestion du temps est la méthode GTD (Getting Things Done) qui donne en français : Faire avancer les Choses. Cette compilation d’articles a pour objectif de vous montrer diverses applications de cette méthode ainsi qu’une méthode basée sur cette dernière : la méthode ZTD (Zen To Done) conçue par Léo Babauta. Notre sélection Argancel du blog C’éclair : Une introduction à la méthode Getting Things Done : GTD Argancel nous donne une introduction à la méthode Getting Things Done, en abrégé GTD, avec en fin d’article une listes de liens pour pouvoir l’approfondir. Olivier Roland du blog Des Livres Pour Changer De Vie : GTD – Mise en pratique Olivier Roland nous donne une mise en pratique de la méthode GTD qu’il a lui même pratiqué. Nicolas Pène du blog Nicolas Pène : Gagner en efficacité : Les 2 minutes Argancel du blog C’éclair : 100 paliers à gravir pour devenir un maître en productivité Axel Google+

Procrastination, comment l’apprivoiser Comprendre la procrastination Zenobie et la procrastinationQuand la procrastination devient invalidante Procrastination positive: demain c’est bien aussi 1001 procrastinations Changement et bénéfice des comportementsProcrastination et perfectionnisme: mythe ou réalité? Apprivoiser la procrastination et développer des ressources Faut-il vraiment se débarrasser de la procrastination? Accueillir la procrastination Procrastination et estime de soiProcrastination: la stratégie du COQ Procrastination: le changement de perception Procrastination, performance et sérendipité Remédier à la procrastination Reconversion professionnelle: solitude et procrastination Création d’entreprise et procrastination: coaching en direct (1) Coaching procrastination (2) Dossiers complets:RelationsCommunicationComprendre les émotionsConnaissance de soi Bien-être et estime de soiDévelopper ses talents et ressourcesVitamines mentalesApprivoiser la procrastination Ithaque – Sylvaine Pascual

7 étapes pour se motiver à s’organiser Si vous visitez ce blog pour la première fois, je vous souhaite la bienvenue ! Vous êtes peut-être intéressé par la méthode Zen to Done et mon guide. Ces deux outils vous aident à vous organiser, vous simplifier la vie et gagner du temps ! Pour suivre la méthode ZTD et télécharger gratuitement mon guide, cliquez ici. Après une absence indépendante de ma volonté d’une quinzaine de jours, me voici de retour. Organisation et motivation sont des notions intimement liées. La bonne nouvelle, c’est qu’en vous organisant, vous allez retrouver et maintenir votre motivation. Dès lors, comment démarrer du bon pied pour enclencher ce cercle vertueux ? Etape 1 : Munissez vous d’un agenda et d’un carnet de notes. Etape 2 : Listez les choses à organiser dans votre maison et au bureau. Etape 3 : Créez une seconde liste de choses à organiser dans votre vie, par exemple la gestion du budget familial. Etape 4 : Découpez les grands projets en petits projets. Cet article contient des liens affiliés.

Related: