background preloader

Emotions ?... vous avez dit : émotions ?...

Emotions ?... vous avez dit : émotions ?...
En parcourant le web, je suis il y a peu tombée sur cette « fleur » des émotions (présentée en anglais sur Wikipédia). Elle m’a immédiatement fait penser et réfléchir aux spécificités des surdoués… A l’origine de cette fleur : Robert Plutchik , psychologue de l’université de Floride. La théorie de Plutchik concernant les émotions est la suivante : Plutchik a d’abord présenté les différentes émotions sous forme de diagramme, puis sous forme de cône : … avant de le présenter dans sa forme « circomplexe » (la fleur) qui est la version développée du cône, mais qui fait apparaître des sentiments qui correspondent à des mélanges d’émotions : ainsi par exemple joie et acceptation sont les ingrédients de l’amour, répugnance et chagrin celui du remords… Autant de combinaisons que connaissent bien les spécialistes du marketing et de la communication pour faire passer leurs messages… Ici, en anglais, un article Wilkipedia qui entre dans le détail des émotions primaires et mixtes. Pearl Buck (1892 – 1973)

http://www.talentdifferent.com/emotions-2146.html

Related:  Les cerveaux encombrésÉmotions ( outils et info)LES NEUROSCIENCES EN EBULLITIONEtreAgilité émotionnelle

Guide de survie aux abrutis: le bocal à con Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles La plupart du temps, les solutions élaborées par les clients sont trop personnelles pour pouvoir être utiles à d’autres. Cependant, parfois, leurs caractéristiques métaphoriques peuvent les rendre transformables en véritables outils exploitables par bon nombre de personnes. La carte des émotions dessinée sur le corps Lorsque l'on ressent une émotion forte, le corps réagit de différentes façons. Si l'on est amoureux par exemple, on éprouve fréquemment une sensation de chaleur et un sentiment de bien-être. La peur, quant à elle, déclenche plutôt une sensibilité importante au niveau du ventre et de la poitrine. « Le système émotionnel envoie des signaux au corps qui préparent l'organisme à faire face à une situation donnée, explique Lauri Nummenmaa, une scientifique de l'université Aalto en Finlande. Si l'on se retrouve face à un animal sauvage par exemple, l'apport d'oxygène augmente dans les muscles et le cœur se met à battre plus rapidement. » Elle poursuit : « C'est un système automatique qui se met en place sans que nous ayons besoin d'y penser, cela permet de mieux affronter la menace et de prendre rapidement ses jambes à son coup. » Comment les sentiments affectent-ils le corps ?

Entretien : « Nos émotions assurent notre survie » © Jupiter Parce qu’elles nous fondent, les refuser, c’est se mettre en danger. Mieux vaut donc les vivre pleinement, mais sans démesure, préconisent les auteurs de « La Force des émotions ». Pas si simple de faire son propre portrait : Parler de soi, ça s'apprend ! Il est important de bien se connaître pour pouvoir parler de soi sans gêne. Qu'il s'agisse d'un entretien ou d'un dîner, vous serez forcément amené à vous présenter à un moment donné. Bien entendu, dans les deux situations, vous ne direz pas la même chose.

Développer la capacité à faire face aux problèmes en 8 points La sanguinolente série True Blood, trésor d’humour trash et décalé, autant que de mini leçons de vie distribuées ça et là, disponibles à ceux qui ne craignent pas de sortir la serpillière et les gants Mapa pour farfouiller au milieu de l’abondante hémoglobine. L’une d’entre elle est une révélation intergalactique: “le but n’est pas une vie sans problème, mais d’être capable de faire face à ceux qu’on a.” C’est l’épatant personnage Lafayette Reynolds qui tient ce propos. Et quand on est un jeune Noir homosexuel, dealer de sang de vampire dans une Louisiane conservatrice et grouillante de goules aux dents bien affûtées, avec deux jobs pour subvenir aux besoins de sa mère psychotique, on sait de quoi on parle. Et il a raison, le bougre. Le bonheur auquel nous aspirons tant ne ressemble pas à un pays merveilleux dans lequel il n’y a ni heurts, ni cris, ni peines, version long fleuve tranquille sous un soleil à la bonne température.

"J'aurais voulu être un artiste". Ou pas. - RTBF Chroniques François De Smet Ce statut n'existe que depuis 2002, ce qui illustre l’ambiguïté et la difficulté, pour toute autorité, de trouver la bonne formule pour gérer les artistes qui doivent se battre dans une société. Peut-être en effet n'avons-nous pas encore trouvé "le" bon équilibre. Mais le statut d'artiste a sa raison d'être. Pas seulement parce que la culture est un ferment de la démocratie, comme on le martèle comme le plus éculé des clichés. Un modèle de régulation des émotions pour expliquer la dépression et l'anxiété Dans les récentes années, il y a eu un intérêt croissant en thérapie cognitivo-comportementale pour le rôle que joue la régulation des émotions dans la vulnérabilité à une grande diversité de troubles psychologiques, rapporte le psychologue américain Robert L. Leheay dans Cognitive and Behavioral Practice (2012). Il propose un modèle décrivant les processus par lesquels des stratégies mal adaptées de régulation des émotions seraient liées au développement de troubles psychologiques. Ces stratégies mal adaptées incluent par exemple, la rumination, l'inquiétude excessive, la boulimie, la suppression des émotions, l'abus de substances et d'autres formes d'évitement de l'expérience intérieure. Son modèle (1) repose sur le modèle métacognitif d'Adrian Wells présenté dans la figure suivante :

Le cerveau ne peut pas faire deux choses à la fois Pour ceux qui sont nouveaux ici: la science prend du temps, je publie quand je peux, le mieux est de me suivre sur Twitter, Facebook ou Google Plus. Pour tester votre attention la vidéo « the invisible gorilla » et d’autres sont ici: « Whodunnit », la vidéo anglaise qui prove que vous ne verrez jamais un cycliste sur votre route: Un grand merci à Stanislas Dehaene, qui n’a pas besoin de présentations et dont les contributions en ligne sont nombreuses (émissions, cours du collège de France, conférences, etc. il suffit de taper son nom). Je vous rappelle son dernier livre, dont il est un peu question ici: « Le code de la conscience » chez Odile Jacob, 2014. Stimuler sa mémoire - Mémoire Le mécanisme de la mémoire reste incompris étant donné sa complexité. Néanmoins, on sait que, un peu comme un muscle, la mémoire se développe si on la travaille. Voici des exercices et astuces pour stimuler sa mémoire. En les pratiquant régulièrement, vous n’oublierez plus grand-chose ! 1 Travaillez votre mémoire au quotidien

Related: