background preloader

Entretien : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici comment répondre :

Entretien : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici comment répondre :
La plupart des gens font trois erreurs quand on leur pose cette question : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici ces erreurs : 1) Se jeter toute de suite dans la réponse Certaines personnes se jettent directement dans la réponse sans se demander au préalable « qu’est ce que recherche la société ? Qu’est ce que veut la société ? 2) Être non factuel Si vous dites que vous êtes dynamique, que vous êtes motivé, que vous aimez le travail en équipe, ce sont des qualités qui ne sont pas vérifiables immédiatement par la personne en face de vous et qui ne sont pas étayées par des éléments concrets. n’est pas dynamique ? La plupart des entreprises actuellement nécessitent des gens qui sont au minimum ouverts vers les autres. 3) Donner des éléments de réponse uniquement tournés vers vous Par exemple : J’ai envie d’apprendreJe souhaite améliorer mon mode de managementJe veux progresser dans mon mode de management Que faire à la place ?

Transformer vos points faibles en atouts, voici la méthode : Est-ce que vous avez déjà acheté une voiture ? Quand vous achetez une voiture, vous avez en général des critères en tête. Par exemple, si vous roulez exclusivement en ville, vous n’allez pas forcément choisir une grosse berline. Ce n’est pas la meilleure solution car : elle consomme plus d’essence à petite vitesseelle est plus difficile à manoeuvreelle est plus difficile à garerelle coûte plus cher en assurance et en entretien Cela vous semble évident ? La plupart des candidats pensent que seul le meilleur est embauché. Une entreprise qui recrute a les mêmes critères que vous quand vous achetez une voiture. Pourquoi n’avez-vous pas besoin d’être le meilleur pour être embauché ? 1) Le meilleur est cher Plus le budget recrutement est élevé, plus une société peut se permettre de recruter un bon candidat. 2) Le meilleur n’est pas forcément le plus adapté Le meilleur candidat peut s’avérer être en décalage avec les autres membres du département. 3) Le meilleur va vouloir évoluer rapidement

Pourquoi le recruteur ne vous rappelle pas après un entretien ? Vous vous demandez pourquoi une société ne vous rappelle pas après l’entretien que vous avez passé ? Vous trouvez peut-être cela anormal ? Après tout vous vous dites que vous leur avez consacré du temps ? Je vous explique tout de suite pourquoi. Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’acheter une maison, un appartement, une voiture ou à la rigueur une cuisine équipée. Repensez à la dernière fois où vous avez eu à faire à ces vendeurs. Est-ce que vous rappelez un par un chaque vendeur pour lui dire que finalement vous n’allez pas acheter sa voiture / sa cuisine / son appartement ? Non ? Peut-être que vous vous dites que c’est un vendeur, que c’est son métier et donc qu’il est habitué. Certaines personnes le prennent personnellement. De son côté, le vendeur de voiture à qui vous dites non passe au client suivant. Et vous, est-ce que vous analysez où vous vous êtes planté quand vous sortez d’un recrutement où l’on vous a dit non ?

Pourquoi je n’ai pas eu le poste ? L’explication en cinq points : Vous êtes en recherche d’emploi actuellement et votre recherche n’aboutit pas ? Vous passez des entretiens et vous vous demandez pourquoi est-ce que ça ne marche pas, pourquoi est-ce que vous vous faites recaler systématiquement ? Je vous explique tout de suite en cinq points pourquoi, à quelles étapes vous échouez et qu’est ce que vous pouvez faire pour remédier à cela… La plupart des gens en fait pensent que s’ils échouent à l’entretien c’est qu’ils ont été doublés par quelqu’un. C’est une bonne excuse, et personnellement, je trouve que c’est un peu facile de rejeter la faute sur les autres systématiquement. Voici les vraies raisons : Pourquoi vous n’êtes pas retenu ? 1) Vous n’êtes pas qualifié Il y a certaines personnes qui postulent à des offres en se disant « je vais postuler à une offre, à plein d’offres, je vais envoyer des CV à beaucoup d’entreprises, comme ça j’augmente mes chances sur la quantité ». 2) Vous êtes qualifié, mais votre CV ne le fait pas apparaître

Comment la rareté peut booster votre candidature ? Est-ce que vous avez déjà cherché à acheter ou louer un appartement, ou une maison ? Si oui, vous avez sans doute effectué plusieurs visites avant de trouver la perle rare. Est-ce que vous avez remarqué qu’en général, il y a deux types de visites organisées par les agences immobilières : 1) vous visitez seul le bien immobilier, avec le propriétaire ou l’agent immobilier qui vous fait la présentation. 2) vous visitez l’appartement en groupe. En faisant des visites groupées, le vendeur sait que les acheteurs sont en compétition. Et ce n’est pas vrai que pour les ventes de biens immobiliers. On vient de voir : la rareté attire, et elle pousse les gens à agir vite. Voici quelques pistes pour démarrer : Si vous poussez la carte à fond, vous pouvez arriver à être le seul sur le marché. Cela marche encore plus si vous renforcez ce sentiment d’exclusivité en entretien d’embauche. quand seriez-vous disponible ?

Entretien d'embauche : les 5 bonnes questions à poser au recruteur Vous souhaiteriez sans doute aborder votre salaire, vos horaires ou d’éventuels avantages, mais est-ce vraiment l’impression que vous devez laisser à un recruteur ? Sans totalement mettre ces points de côté, essayez d’abord d’allier questions utiles et attitude (stratégiquement) positive. 1. Si je devais commencer demain, quelle tâche me confierait-on en premier ? Vous renvoyez ici une image de professionnalisme, et démontrez une certaine capacité d’anticipation. 2. Cette question vous permettra de vous appuyer sur les échecs de vos prédécesseurs pour ne pas les répéter. >> Lire aussi : Bien répondre à la question "Quels sont vos qualités et vos défauts" << 3. Si l’on vous répond « autonomie », « proactivité » ou « responsabilité », vous allez devoir vous débrouiller tout seul. >> Lire aussi : les bonnes réponses aux questions pièges en entretien d'embauche << 4. 5. Question à double tranchant encore. >> Lire aussi : quelles questions poser à un recruteur ? Bonne chance !

Utilisez la PNL en entretien Découvrir votre personnalité à partir de vos agissements : la méthode américaine fournit quelques clés pour maîtriser votre comportement en entretien... et mieux connaître votre interlocuteur ! Vous êtes en train de chercher un emploi et vous préparez votre prochain entretien d'embauche ? Votre interlocuteur aussi. Face à vous, le recruteur dispose d'un batterie d'outils - tests de connaissance, test psychologiques, script d'entretiens etc. En particulier, il a probablement au moins quelques notions de PNL, programmation neuro linguistique, qui lui permettront de vous évaluer au-delà du simple contenu de vos réponses à ses questions. La PNL ? Mais si le recruteur est capable de lire en vous, la technique ne lui est pas réservée : d'une part, il vous est possible de caler vos comportements pour mieux marquer tel ou tel trait de caractère - ou en masquer d'autres - et la PNL vous offre également la possibilité de décrypter le recruteur et donc de mieux vous adapter à sa personnalité.

4 questions à poser en entretien d’embauche Beaucoup de candidats se contentent de poser des questions triviales sur le poste et sa définition. Ils se disent qu’en évitant de poser des questions qui fâchent, ils ont plus de chances d’être retenus. C’est une erreur : des questions qui challengent un peu votre interlocuteur vous permettent : 1) d’affiner votre vision du poste 2) de sortir du lot comme un candidat avec du recul et une vraie volonté de comprendre le poste avant de s’engager. Evidemment, certains recruteurs vont être dérangés que vous posiez autant de questions. Dans ce cas, dites-vous que c’est louche… Voici quatre questions à essayer : 1) Pourquoi ce poste est-il vacant ? Est-ce que ce poste est ouvert du fait d’une création de poste ? Bref, il y a de multiples raisons qui peuvent justifier qu’un poste soit vacant. 2) Pourriez-vous me raconter une journée type dans ce poste ? Pensez en termes de questions ouvertes et non fermées, puis spécifiez les questions. 3) Est-ce que vous aimez cette société ?

10 choses à ne jamais dire à un entretien de recrutement Le Guardian a demandé à Richard Nott, qui dirige le site de recherche d’emploi britannique CWJobs.co.uk, ainsi qu’à Mills et Nik Pratap de Hays Senior Finance de donner quelques conseils aux personnes à la recherche d’un emploi qui s’apprêtent à avoir un entretien de recrutement. Voici donc les 10 choses à ne jamais dire à un entretien de recrutement : 1/ « Désolé, je suis en retard ». 2/ « Quelle est votre politique en matière de vacances ou de maladie ? 3/ « Je vous promets que je ne prendrai que cet appel ». 4/ Lorsqu’on vous pose la question « Comment vous voyez-vous dans 5 ans », ne répondez pas « Je me vois en train d’occuper votre poste ». 5/ « Mon employeur précédent était nul ». 6/ « Vous concevez des applications pour smartphone ? 7/ « Pu**in !». 8/ « Je faisais le PRB du QVC en utilisant la méthode des RAM ». 9/ « Il faudra vraiment que je porte cet uniforme ? 10/ Lorsqu’on vous pose la question « Qu’est-ce qui vous motive le plus dans ce poste ?

Entretien : 4 questions qui vous mettent mal à l’aise (et que répondre) : Voici quatre questions qui reviennent souvent en entretien. Autant vous le dire tout de suite, ces questions n’apportent rien au recruteur. Pourquoi ? Ce qui est bien avec ces questions, c’est qu’il est facile d’y répondre. 1) Pourquoi voulez-vous ce job ? L’idée de cette question est qu’elle est censée évaluer l’intérêt du candidat pour le poste. Bref, si on vous pose cette question, vous aurez sans doute l’impression de vendre du vent. Je la posais en entretien, il n’y a pas si longtemps encore. En fait, même si le candidat n’a pas réfléchi à la question, il est capable de pipoter une réponse. 2) Citez-moi 3 défauts ? Encore une fois, le candidat intelligent va botter en touche. 3) Votre expérience professionnelle n’est pas en adéquation avec le poste auquel vous postulez ? Mauvaise réponse possible : « Évidemment monsieur le recruteur, j’ai envie d’évoluer donc forcément mon expérience professionnelle n’est pas pile en ligne avec le poste ? 4) Où vous voyez-vous dans 5 ans ?

Tout comprendre sur votre fiche de paie La mission chargée par le gouvernement de plancher sur un bulletin de salaire plus lisible doit rendre son rapport lundi. Jusqu'ici, pour la comprendre, il fallait un mode d'emploi. Une fiche de paie française peut compter jusqu'à 50 lignes et reste une énigme pour les salariés : la mission chargée par le gouvernement de plancher sur un bulletin plus lisible doit rendre son rapport lundi 27 juillet après-midi et devrait proposer notamment de regrouper les cotisations par thème (santé, retraite, chômage). >> Lire : Vers une simplification du bulletin de salaire En attendant d'en connaître les détails, Les Décodeurs s'étaient plongés il y a quelques mois dans le maquis de la fiche de paie et des cotisations réglées par les employeurs et les salariés en 2014. Et en effet, pour la comprendre, il fallait bien jusqu'ici un mode d'emploi... (Si l'image interactive n'apparaît pas, vous pouvez la consulter en cliquant ici. ) 1. Tout salarié reçoit un salaire dit « brut ». 2. IND. IND. 3. 4. 5. F T.

Related:  recherche de stagesouleymanekouyate