background preloader

Arielle Adda : L'adulte doué, mode d'emploi

Arielle Adda : L'adulte doué, mode d'emploi

Suspicion de douance chez un proche : Que faire? : Là où l'on (se) pose des questions Zil2blé a écrit:Je sais aussi que j'ai tendance à avoir envie de parler vrai aux gens. Je sais qu'avec la plupart des personnes, c'est pas possible mais des fois je me laisse espérer qu'avec telle personne, je vais pouvoir avoir un échange sans faux semblants, une communication qui va droit au but. Je sais que c'est un de mes travers vu le nombre de fois où je m'en suis mordu les doigts ou bien je me suis tout simplement retrouvé con comme un naturiste face à un gars en costard. ça vous le fait vous? Il me semble qu'il y a 2 choses bien distinctes dans ta question : les risques induits par le parler vrai de soi et ceux découlants du parler vrai de l'autre... d'où ma difficulté à amorcer une réponse. Pour la première, j'aime beaucoup et je me reconnais dans ton image du naturiste face à un gars en costard. Pour la seconde, ça me parait beaucoup plus complexe. "Dans un monde où chacun triche, c'est l'homme vrai qui fait figure de charlatan." ( André Gide - Les faux monnayeurs )

Related: