background preloader

Entretien : 4 questions qui vous mettent mal à l’aise (et que répondre) :

Entretien : 4 questions qui vous mettent mal à l’aise (et que répondre) :
Voici quatre questions qui reviennent souvent en entretien. Autant vous le dire tout de suite, ces questions n’apportent rien au recruteur. Pourquoi ? Ce qui est bien avec ces questions, c’est qu’il est facile d’y répondre. 1) Pourquoi voulez-vous ce job ? L’idée de cette question est qu’elle est censée évaluer l’intérêt du candidat pour le poste. Bref, si on vous pose cette question, vous aurez sans doute l’impression de vendre du vent. Je la posais en entretien, il n’y a pas si longtemps encore. En fait, même si le candidat n’a pas réfléchi à la question, il est capable de pipoter une réponse. 2) Citez-moi 3 défauts ? Encore une fois, le candidat intelligent va botter en touche. 3) Votre expérience professionnelle n’est pas en adéquation avec le poste auquel vous postulez ? Mauvaise réponse possible : « Évidemment monsieur le recruteur, j’ai envie d’évoluer donc forcément mon expérience professionnelle n’est pas pile en ligne avec le poste ? 4) Où vous voyez-vous dans 5 ans ? Related:  Entretien oral

4 questions à poser en entretien d’embauche Beaucoup de candidats se contentent de poser des questions triviales sur le poste et sa définition. Ils se disent qu’en évitant de poser des questions qui fâchent, ils ont plus de chances d’être retenus. C’est une erreur : des questions qui challengent un peu votre interlocuteur vous permettent : 1) d’affiner votre vision du poste 2) de sortir du lot comme un candidat avec du recul et une vraie volonté de comprendre le poste avant de s’engager. Evidemment, certains recruteurs vont être dérangés que vous posiez autant de questions. Dans ce cas, dites-vous que c’est louche… Voici quatre questions à essayer : 1) Pourquoi ce poste est-il vacant ? Est-ce que ce poste est ouvert du fait d’une création de poste ? Bref, il y a de multiples raisons qui peuvent justifier qu’un poste soit vacant. 2) Pourriez-vous me raconter une journée type dans ce poste ? Pensez en termes de questions ouvertes et non fermées, puis spécifiez les questions. 3) Est-ce que vous aimez cette société ?

10 choses à ne jamais dire à un entretien de recrutement Le Guardian a demandé à Richard Nott, qui dirige le site de recherche d’emploi britannique CWJobs.co.uk, ainsi qu’à Mills et Nik Pratap de Hays Senior Finance de donner quelques conseils aux personnes à la recherche d’un emploi qui s’apprêtent à avoir un entretien de recrutement. Voici donc les 10 choses à ne jamais dire à un entretien de recrutement : 1/ « Désolé, je suis en retard ». 2/ « Quelle est votre politique en matière de vacances ou de maladie ? 3/ « Je vous promets que je ne prendrai que cet appel ». 4/ Lorsqu’on vous pose la question « Comment vous voyez-vous dans 5 ans », ne répondez pas « Je me vois en train d’occuper votre poste ». 5/ « Mon employeur précédent était nul ». 6/ « Vous concevez des applications pour smartphone ? 7/ « Pu**in !». 8/ « Je faisais le PRB du QVC en utilisant la méthode des RAM ». 9/ « Il faudra vraiment que je porte cet uniforme ? 10/ Lorsqu’on vous pose la question « Qu’est-ce qui vous motive le plus dans ce poste ?

Entretien : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici comment répondre : La plupart des gens font trois erreurs quand on leur pose cette question : qu’apporteriez-vous à notre société ? Voici ces erreurs : 1) Se jeter toute de suite dans la réponse Certaines personnes se jettent directement dans la réponse sans se demander au préalable « qu’est ce que recherche la société ? Qu’est ce que veut la société ? 2) Être non factuel Si vous dites que vous êtes dynamique, que vous êtes motivé, que vous aimez le travail en équipe, ce sont des qualités qui ne sont pas vérifiables immédiatement par la personne en face de vous et qui ne sont pas étayées par des éléments concrets. n’est pas dynamique ? La plupart des entreprises actuellement nécessitent des gens qui sont au minimum ouverts vers les autres. 3) Donner des éléments de réponse uniquement tournés vers vous Par exemple : J’ai envie d’apprendreJe souhaite améliorer mon mode de managementJe veux progresser dans mon mode de management Que faire à la place ?

L’entretien de recrutement : les looks et attitudes 1) Les attitudes à avoir durant les différentes étapes de l’entretien • Avant l'entretien, le stress est une réaction on ne peut plus normale dans ce type de situation. Mais dites-vous simplement que si vous avez été convoqué, c'est pour la simple et bonne raison que l'employeur vous trouve intéressant. Être trop préparé peut même s'avérer négatif. • Les premiers instants de l'entretien sont les plus intimidants mais aussi les plus décisifs. • L'accueil de l'employeur implique une attention particulière de votre part ; il peut à tout moment arrêter prématurément l'entretien s'il constate que vous n'êtes pas réceptif. • Se présenter est généralement la première chose qui vous sera demandée. • Lorsque l'employeur présente le poste, ne l'interrompez pas. 2) Un look classique pour une meilleure impression • Donner une bonne impression passe aussi par la tenue. • Restez simple en ce qui concerne la coiffure.

Entretien : quand seriez-vous disponible ? Que répondre ? Quand êtes-vous disponible ? Voilà une question qui fait partie des classiques de l’entretien. Elle peut sembler anodine au premier abord, mais quand on y réfléchit, elle ne l’est pas tant que ça… Certains recruteurs posent cette question systématiquement. Quand vous êtes en face d’un opérationnel qui n’est pas spécialisé dans le recrutement, cette question a une tournure positive. Si vous êtes en recherche d’emploi, il n’y a pas à hésiter sur la réponse : réitérez votre motivation et votre intérêt pour rejoindre la société dès que possible. Cependant, un problème peut se poser dans un cas précis : vous êtes déjà en poste dans une entreprise, et vous passez un entretien dans une autre… Vous aurez probablement une période de préavis à négocier à un moment donné. En général, les candidats hésitent entre deux possibilités. est-ce que je dois répondre que je suis disponible tout de suite ou rapidement, mais dans ce cas, il va falloir que je négocie avec mon employeur actuel ?

Pourquoi je n’ai pas eu le poste ? L’explication en cinq points : : Trouveur d'Emploi Vous êtes en recherche d’emploi actuellement et votre recherche n’aboutit pas ? Vous passez des entretiens et vous vous demandez pourquoi est-ce que ça ne marche pas, pourquoi est-ce que vous vous faites recaler systématiquement ? Je vous explique tout de suite en cinq points pourquoi, à quelles étapes vous échouez et qu’est ce que vous pouvez faire pour remédier à cela… La plupart des gens en fait pensent que s’ils échouent à l’entretien c’est qu’ils ont été doublés par quelqu’un. C’est une bonne excuse, et personnellement, je trouve que c’est un peu facile de rejeter la faute sur les autres systématiquement. Voici les vraies raisons : Pourquoi vous n’êtes pas retenu ? 1) Vous n’êtes pas qualifié Il y a certaines personnes qui postulent à des offres en se disant « je vais postuler à une offre, à plein d’offres, je vais envoyer des CV à beaucoup d’entreprises, comme ça j’augmente mes chances sur la quantité ». 2) Vous êtes qualifié, mais votre CV ne le fait pas apparaître

Comment la rareté peut booster votre candidature ? Est-ce que vous avez déjà cherché à acheter ou louer un appartement, ou une maison ? Si oui, vous avez sans doute effectué plusieurs visites avant de trouver la perle rare. Est-ce que vous avez remarqué qu’en général, il y a deux types de visites organisées par les agences immobilières : 1) vous visitez seul le bien immobilier, avec le propriétaire ou l’agent immobilier qui vous fait la présentation. 2) vous visitez l’appartement en groupe. En faisant des visites groupées, le vendeur sait que les acheteurs sont en compétition. Et ce n’est pas vrai que pour les ventes de biens immobiliers. On vient de voir : la rareté attire, et elle pousse les gens à agir vite. Voici quelques pistes pour démarrer : Si vous poussez la carte à fond, vous pouvez arriver à être le seul sur le marché. Cela marche encore plus si vous renforcez ce sentiment d’exclusivité en entretien d’embauche. quand seriez-vous disponible ?

Quelles questions poser en entretien ? « Avez-vous des questions ? », cette réplique est un incontournable du recruteur. Et, vous, en face, vous oscillez entre le stress de ne rien avoir à dire et l’angoisse de poser une question stupide. Pas de panique, Keljob vous conseille pour adopter la bonne attitude. « Il n’y a pas de sujets tabous lors d’un entretien d’embauche. Une chose est sûre : ne répondez jamais par la négative lorsqu’un recruteur vous demande si vous avez des questions ! Des questions sur l’entreprise et son secteur d’activité Exemples de questions : Comment définiriez-vous la culture de votre entreprise ? « Les questions sur l’entreprise devraient être incontournables, estime Nicolas Dhermain, fondateur du jeune cabinet de recrutement Filigrane. Néanmoins, prenez garde à ne pas poser des questions trop générales, sous peine de passer pour quelqu’un de peu averti. Des questions sur le poste visé Exemples de questions : Quelle sera ma place dans l’entreprise ? J’ose ou pas les questions sur la rémunération ?

Pourquoi le recruteur ne vous rappelle pas après un entretien ? Vous vous demandez pourquoi une société ne vous rappelle pas après l’entretien que vous avez passé ? Vous trouvez peut-être cela anormal ? Après tout vous vous dites que vous leur avez consacré du temps ? Je vous explique tout de suite pourquoi. Est-ce qu’il vous est déjà arrivé d’acheter une maison, un appartement, une voiture ou à la rigueur une cuisine équipée. Repensez à la dernière fois où vous avez eu à faire à ces vendeurs. Est-ce que vous rappelez un par un chaque vendeur pour lui dire que finalement vous n’allez pas acheter sa voiture / sa cuisine / son appartement ? Non ? Peut-être que vous vous dites que c’est un vendeur, que c’est son métier et donc qu’il est habitué. Certaines personnes le prennent personnellement. De son côté, le vendeur de voiture à qui vous dites non passe au client suivant. Et vous, est-ce que vous analysez où vous vous êtes planté quand vous sortez d’un recrutement où l’on vous a dit non ?

Huit compétences auxquelles vous ne pensez pas en entretien d'embauche Un descriptif de poste ne raconte pas tout ce qu'un recruteur recherche sur le marché, surtout en termes de "soft-skills", les qualités humaines et relationnellles. Il a des attentes non clarifiées, subconscientes même, observent les experts. "Or, en entretien, trop de candidats se contentent de reprendre par point par point le libellé d'une annonce, déplore Emmanuel Stanislas, fondateur du cabinet de recrutement Clémentine. Ils ont les bons mots, les bonnes réponses comme devant un jury d'examen. Sortir des termes convenus - "rigoureux, adaptable, dynamique, ayant l'esprit d'équipe" - est aussi le conseil de Fabrice Coudray, directeur chez Robert Half. >> Recherchez un emploi par métier dans votre région avec L'Express Emploi 1. "La dimension plaisir est très attendue, assure Emmanuel Stanislas, même si les DRH soucieux du bien-être au travail ne le formulent pas ainsi." 2. 3. "Quelle est la chose la plus culottée que vous ayez faite?" 4. 5. 6. 7. 8.

BTS : 10 conseils pour réussir ses examens | BTS | Diplômes | Formations Après deux ans d’études, vous voilà prêts à passer l’examen du BTS. Méthodologie, entraînement, hygiène de vie, etc : voici 10 conseils à suivre pendant vos révisions, pour vous aider à aborder sereinement les épreuves écrites et orales. Et ainsi mettre toutes les chances de votre côté pour décrocher votre diplôme ! 1. « Pour réussir ses examens, il faut aimer les M&M’s ! 2. ... et avec « cœur » On ne retient bien que ce qu’on aime. « Et généralement, on aime bien les matières où on a eu de bonnes notes » explique Christine Dorigo. 3. « Un bon étudiant est celui qui connaît sa grille d’évaluation » affirme Christine Dorigo. Retrouvez les sujets et corrigés du BTS le Jour J en temps réel ! Comme tous les ans, Studyrama vous accompagne. 4. « Souvent les sujets des examens, notamment à l’écrit, sont liés de près ou de loin à l’actualité » affirme Sophie Mosnier, enseignante en développement des unités commerciales à l’école AFIPE. 5. Un examen, c’est comme une épreuve sportive ! 6. 7. 8.

Entretien d’embauche : 31 questions Vous avez un entretien qui arrive bientôt ? Ou vous espérez un coup de fil et vous vous demandez que faire en attendant ? Voici une liste de questions que votre interlocuteur pourrait vous poser. Questions sur vous : 1. Questions sur vos expériences passées : 17. Questions sur votre relation au travail : 23. Bonne réflexion ! Marre de ne pas trouver le job qui vous plaît ? A lire aussi : Langage corporel: 5 conseils pour séduire le recruteur C’est le grand moment : un entretien d’embauche pour un job dont vous rêvez. Gardez en tête ces 5 conseils pour améliorer votre communication non verbale et tout ira bien. 1. La poignée de main La façon dont vous serrez la main de quelqu’un en dit énormément sur vous. - Vos mains doivent être propres et soignées. - Des mains chaudes donnent une sensation plus agréable que des mains froides. - Votre poignée de main doit être professionnelle: ferme et accompagnée d’un sourire aimable. Lire aussi : Langage corporel: que révèle votre poignée de main 2. - Lorsque vous rencontrez votre éventuel futur patron, regardez-le dans les yeux et pensez ‘Waw, c’est fantastique de vous rencontrer!’ - Pendant l’entretien, concentrez votre regard sur une petite surface du visage de votre interlocuteur. Attention: fixer les lèvres de quelqu’un peut avoir une connotation sexuelle, tandis que fixer le front peut être perçu comme condescendant. Lire aussi : Sourire: le début du succès 3. 4. 5. Source: Careerbuilder

Related: