background preloader

Enseigner l’écriture collaborative dans le secondaire

Enseigner l’écriture collaborative dans le secondaire
Le projet PRECIP est un projet sur l’enseignement de l’écriture numérique, porté par l’UTC et financé par la Région Picardie. Le projet s’intéresse moins aux pratiques numériques pour l’enseignement qu’à l’écriture numérique comme objet d’enseignement. L’écriture numérique est l’écriture sur un support et avec des outils numériques. Cette écriture peut être multimédia, interactive ou encore collaborative. Nous avons – d’un point de vue théorique – proposé un modèle pour appréhender l’écriture numérique. Ce modèle a fait l’objet de transpositions didactiques, en collaboration avec des enseignants du secondaire, dans des modules pédagogiques sur l’écriture numérique.

http://webtv.utc.fr/watch_video.php?v=G4858YD99M9H

Related:  usages numeriquesEcriture numériqueoutils collaboratifsÉcritures collaboratives

Webographie des outils 2.0 pour la formation Le Répertoire en ligne des Outils 2.0 est un annuaire de sites gratuits (135 liens, mise à jour du 20 octobre 2014) dotés d'une interface d'édition et/ou de consultation en français qui compte près d'une trentaine de catégories de services en ligne à utiliser dans un cadre pédagogique. Ce répertoire publié sur le site de partage de signets ZEEF.com donne également accès à quelques logiciels ( et à des tutoriels de prise en main) utiles pour la formation à distance. Cette vaste sélection est régulièrement mise à jour et complétée en fonction des découvertes et des outils testés par la rédaction. Il est possible de suivre les actualités de la page en cliquant sur l'étoile, de poser des questions et/ou d'émettre des suggestions de nouvelles références.

Le récit littéraire interactif : une valeur heuristique communication & langages – n° 155 – Mars 2008 semblent confrontés à la même difficulté : comment concilier narrativité et interactivité, ou plutôt comment les faire advenir en même temps ? Cela pose des problèmes théoriques, mais également des problèmes pratiques qui incitent les auteurs à expérimenter des solutions. Par exemple, dans le domaine du jeu vidéo, les solutions sont souvent cherchées dans une alternance entre jeu et récit : récit – jeu – récit – jeu… Quand le joueur est en action (les phases dites jouables), il n’y a plus de récit (ce qui n’empêche pas l’histoire de progresser, mais cette histoire n’est pas racontée au joueur par la médiation d’un narrateur). Ne pouvant pas traiter ici toutes les formes de récit interactif, nous allons nous intéresser plus particulièrement au récit littéraire interactif.

Delphine Morand : Pédagogie de l'écriture collaborative L’écriture en classe est foncièrement non pas personnelle mais individualiste : elle vise essentiellement la conformité avec des modèles scolaires, elle est le plus souvent tournée vers la notation. Et si le numérique permettait de mettre en place d’autres pratiques, bien plus pédagogiques ? Apprendre à écrire avec, écrire avec pour apprendre : c’est le chemin tracé, en équipe, par Delphine Morand, professeure de lettres au lycée Bertrand d’Argentré à Vitré en Bretagne. Sur des espaces d’écriture collaborative en ligne (des pads), les élèves, en binômes, sont amenés à rédiger des nouvelles, inspirées d’images produites dans l’atelier-photo du lycée. Elle montre ici combien l’activité est stimulante et enrichissante, propice aux interactions, à la concentration et à l’investissement.

Autonomie, responsabilité et coopération : ce qu’en disent les élèves utilisant un plan de travail 1 consul (...) 1Le socle commun de connaissances et de compétences correspond au minimum à maîtriser par chaque élève français à la fin de sa scolarité obligatoire. Depuis 2005, il regroupe les connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour « réussir sa scolarité, sa vie d'individu et de futur citoyen.1 » Les compétences relatives aux piliers 6 (Les compétences sociales et civiques) et 7 (L’autonomie et l’initiative) du socle commun revêtent une dimension transversale. Cela signifie qu’elles ont un statut d’une égale importance à celles des autres piliers (Décret du 11 juillet 2006, p. 4.) mais qu’elles ne disposent pas de durée spécifique d’enseignement.

« Maîtriser son Identité numérique » Mmes Damas et Perroteau (lycée) / Mme Le Négaret (collège), de la citée scolaire Marie Curie à Sceaux (92) partage leur séquence sur l’identité numérique. Contexte du projet Permettre aux élèves un meilleur épanouissement est le deuxième axe du projet de l’établissement. En intégrant le CESC, nous nous sommes rattachées à cet élément pour sensibiliser tous les élèves aux conduites à risque sur Internet. Le projet « Internet futé » a pris la forme de plusieurs actions dans la Cité Scolaire du 1 au 14 avril 2014. L’équipe des professeurs documentalistes a collaboré avec les CPE Mmes Guisnel et Tromeur ; les séances menées ont eu lieu majoritairement dans le cadre de l’ECJS pour le lycée, et de l’éducation civique pour le collège.

Raconter des histoires « Storytelling » dans ou hors la salle de classe Les outils numériques avec la technologie donnent aux élèves la possibilité de raconter des histoires à travers la voix, textes, images, audio et vidéo. Les histoires numériques permettent aux élèves de prendre une série linéaire d'événements et de les transformer en une expérience multidimensionnelle. Encourager à communiquer, collaborer, rechercher ainsi que d'ajouter des médias dans le processus de création. De nombreux outils existent pour créer ces projets – à la fois des logiciels et matériel – et chacun d'entre eux permettent aux élèves d'acquérir une compréhension plus profonde de l'histoire à mesure qu'ils explorent la manière la plus efficace de raconter cela. (Diaporama et Logiciels de montage vidéos). Fold, une nouvelle plateforme de storytelling ?

Créer en 1 seul endroit vos leçons numériques (QCM, Vidéos, Images, Sons, Diapos, Cloud, Prezi, Flashcards, Quizlet, 3D…) Il peut faire concurrence à ChallengeU, notre préférence mais voilà un autre outil en version gratuit : Versal, très prometteur et qui annonce déjà des nouveautés rentrée 2015 comme le suivi des résultats. +35 outils Web 2.0 sur 1 même interface (QCM, Vidéos, Sons, Diapos, Prezi, Flashcards, Quizlet, 3D…) Après une inscription gratuite et par simple glisser/déposer, l'écran et en trois parties, en bas les gadgets, au-dessus votre espace création et à gauche l'arborescence de votre cours, vous pouvez intégrer dans votre leçon, exposé ou autre document 35 gadgets à l'heure actuelle qui vont du texte, image, vidéos, sons, questionnaire (4 types), pour les maths (formules), physiques, SVT (le corps humain 3D), simulation d'infection sur population, Timeline, Sketchfab, Apprendre la musique, intégration Quizlet, Flashcards, Prezi, Diaporama, Markdown ("Markdown" est un langage/code pour la mise en page), tous les docs Google docs et Skydrive, il cherche des développeurs Javascript.

Écrire et rédiger La production d’un texte est une compétence complexe, et la développer nécessite d’en appréhender les différentes dimensions : geste graphique, maîtrise de la langue, structuration d’idées… L’usage des outils numériques vient modifier les habitudes mais également ouvrir de nouvelles possibilités pour ces apprentissages. L’enjeu de la maitrise de l’écrit traverse toutes les disciplines scolaires, car l’écrit peut être utilisé pour réfléchir et pour apprendre. L’écrit dépasse également le cadre scolaire, à la fois au travers des pratiques quotidiennes des élèves, mais aussi parce qu’il joue un rôle social dans l’insertion professionnelle et dans la construction d’un sujet citoyen. La conférence de consensus a mis en évidence des difficultés croissantes des élèves français lorsqu’il s’agit de rédiger, a dressé un état des pratiques enseignantes et de leur efficacité et a présenté un bilan scientifique sur l’apprentissage de l’écrit.

Ilots, groupes et cocotiers ou le pédagogique sous les tropiques Je n’y croyais pas. Je m’imaginais cocotiers, cocktails et vahinés. Pendus et morpions à tous les étages. Amusettes, pipelettes et castagnettes. Je rejoignais le groupe des sceptiques qui voient dans le travail en groupe un évitement du cours frontal.

Related: