background preloader

Carte mentale de notre cerveau

Carte mentale de notre cerveau

http://www.mindmeister.com/fr/201078353/carte-mentale-de-notre-cerveau

Related:  Concepts pédagogiques de baseCommunication -Cerveau - cartes mentalesanatomie du cerveauintelligences multiples/profils d'apprentissage/PNL/apprendrezigue

Méthodes pédagogiques Une méthode pédagogique décrit le moyen pédagogique adopté par l’enseignant pour favoriser l’apprentissage et atteindre son objectif pédagogique. Tout comme les postures décrites ci-dessus, en règle général un établissement ou un enseignant valorise plus à un instant donné une méthode qu’une autre ; bien sûr la méthode unique imposée ou obligatoire serait une erreur, car elle appartient au libre choix de l’enseignant ou de l’étudiant et est souvent affaire de circonstances. Historiquement, il y a eu des effets de mode ou la croyance à certains moments en une méthode-miracle qui permettrait l’apprentissage de tous. Permettant la facilitation de l’apprentissage et la médiation du savoir, il est important de ne pas céder aux illusions pédagogiques et donc régulièrement de faire le point sur la méthode pédagogique qu’un acteur ou une institution valorise à un moment précis. Cette représentation forte influe de toute façon sur le choix des TICE ou des ressources d’un projet. Source :

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! L'information en provenance d'un stimulus externe atteint l'amygdale de deux façons différentes : par une route courte, rapide mais imprécise, directement du thalamus, et par une route longue, lente mais précise, celle qui passe par le cortex. C'est la route courte, plus directe, qui nous permet de commencer à nous préparer à un danger potentiel avant même de savoir exactement ce dont il s'agit. Ces précieuses fractions de secondes peuvent, dans certaines situations, faire la différence pour notre survie. Si le cortex avait toutefois confirmé la présence d'un serpent, vous n'auriez probablement pas simplement sursauté mais déguerpi avec toute la vigueur que les modifications physiologiques enclenchées par l'amygdale permettent. Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences.

Présentation huit intelligences selon Gardner présentation Parmi les nombreuses grilles d'intelligences qui ont été élaborées, la théorie des Intelligences Multiples d'Howard Gardner a le mérite d'être particulièrement simple à comprendre (car parlant bien à l'intuition) et pratique à utiliser dans une quelconque situation d'apprentissage. Son succès dans le monde anglo-saxon depuis sa parution en 1983 a été considérable, en particulier dans les champs de l'éducation et de la formation permanente. Elle a fait l'objet de très nombreux livres d'application en langue anglaise.

Un arc-en-ciel dans les neurones mercredi, octobre 17, 2012 Karim MADJER 3 comments Un tout petit article aujourd'hui, dans la thématique "Art et Sciences", avant de repasser aux choses sérieuses, et en guise d'introduction, cette superbe image: Bioluminescence et neurologie Dans l'article "les étranges lumières des abysses", j'évoquais le phénomène de bioluminescence chez les animaux marins (et chez l'Homme!).

La pyramide des besoins de Maslow d’un point de vue pédagogique Le psychologue Abraham Maslow a établi une hiérarchie des besoins en faisant des recherches sur la motivation. Il a ainsi réalisé, dans les années 1940, la pyramide des besoins. Le fonctionnement doit être perçu tel un escalier. Surprenante découverte sur l’origine du système nerveux parasympathique Le système nerveux parasympathique dériverait de cellules gliales immatures qui sont aussi à l’origine de cellules de Schwann. © Benedict Campbell, Wellcome Images, flickr, cc by nc nd 2.0 UK Surprenante découverte sur l’origine du système nerveux parasympathique - 2 Photos Le système nerveux autonome comprend les systèmes nerveux entérique, sympathique et parasympathique (ou vagal) qui contrôlent des fonctions involontaires : la respiration, la digestion, le système cardio-vasculaire… Le neurotransmetteur libéré dans le système nerveux parasympathique est l'acétylcholine. Lorsque l'embryon se développe, comment se forment les cellules du système nerveux parasympathique ? La question n'est pas tranchée mais, dans une étude effectuée au Karolinska Institutet (Suède), qui paraît en ligne dans Science, des chercheurs y apportent de nouvelles réponses.

Comment s’exercer à apprendre ? Isabelle Le Brun est docteur en neurosciences et maître de conférence à l'Université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a conçu et enseigne une UV portant sur les méthodes d'apprentissage, dans le cadre de laquelle elle s'appuie sur les dernières recherches validées dans son champ de recherche (mise en pratique de la diffusion et du développement des savoirs). Avec son collègue Pascal Lafourcade, ils ont eu l'idée d'écrire un livre pour partager ce qu'ils expérimentent avec leurs étudiants. Ils ont choisi de retenir quatre thématiques liées à l'apprentissage, dans le cadre desquelles les avancées en matière de recherche permettent des applications pratiques : – La mémorisation

Notre cerveau est neurosocial! Voici le trosième article sur les richesses incommensurables de notre cerveau! L’article s’inspire du livre Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner, une œuvre présentée par Patrice Van Eersel, rédacteur en chef du magazine Clés. M. Van Eersel interviewe dans son livre cinq chercheurs. L’article présent fait suite à l’entretien avec Boris Cyrulnik, éthologue, et Pierre Bustany, neuropharmacologue qui travaille avec les nouvelles techniques d’imagerie cérébrale.

L'anesthésie générale toxique pour le cerveau ? › Santé Ci-dessus, une représentation de l'isoflurane, un composé chimique fréquemment utilisé pour pratiquer les anesthésies générales. Une nouvelle étude renforce l’hypothèse selon laquelle l'anesthésie générale nuirait au cerveau. En cause, les agents anesthésiques utilisés, suspectés de détruire les neurones dans certaines zones du cerveau. Depuis plusieurs années, un nombre croissant d’études pointent du doigt l’impact cérébral de l'anesthésie générale, suspectée d’avoir un effet délétère sur les neurones. Si ce phénomène était déjà fortement suspecté chez les enfants, une nouvelle étude suggère que les effets négatifs de l’anesthésie générale concerneraient également le cerveau des adultes.

Rôle du psychologue Le contenu de cette page est issu de mes notes personnelles de cours en formation CAPA-SH. L'apprentissage est une activité globale de l'individu dont les potentialités physiques, intellectuelles, sociales et affectives sont en interaction constante. BIOLOGIQUE : Tout apprentissage met en activité les fonctions neurologiques globales du cerveau; unité physiologique en évolution, mais aussi rythme individuel; maturation psychomotrice et développement physique. COGNITIF : Activité cérébrale pour intégrer les connaissances. Stratégies mentales, les grandes élaborations, assimilation et accomodation des concepts... Sciences biologiques - Parutions Comment le cerveau se réorganise-t-il pendant une période de surdité profonde ? Comment s’adapte-t-il de nouveau à l’audition ? Quels mécanismes cérébraux régissent la récupération de la parole chez les personnes sourdes portant un implant cochléaire ? Telles sont les questions sur lesquelles se sont penchés des chercheurs du Centre de recherche cerveau et cognition (CerCo, CNRS/Université Toulouse III – Paul Sabatier), en engageant une étude d’imagerie cérébrale chez des patients sourds implantés cochléaires.

sorry , d'avoir perturbé votre groupe !!! ah ah ah amitiés GG by ggay Nov 28

c'est pour notre tpe à moi et mon groupe , car je savais pas si c'était utile . by groupetpe6 Nov 28

je ne comprends pas cette phrase ? Merci d'expliciter ! by ggay Nov 23

Related: