background preloader

Féminisme et « féminité » : ce qui a changé pour moi (ou pas)

Féminisme et « féminité » : ce qui a changé pour moi (ou pas)
Mars 2003 : je mords l’intérieur de ma joue et je crispe mes poings tandis que l’esthéticienne arrache violemment la bande de cire chaude qu’elle avait étalée sur une partie de mes poils pubiens. Mars 2013 : je mords l’intérieur de ma joue et je crispe mes poings tandis que l’esthéticienne arrache violemment la… Plus les choses changent, plus elles restent les mêmes, paraît-il. Je ne suis pas loin de le croire quand je constate qu’en 2013, je choisis toujours de filer du pognon à une personne armée de cire chaude, pour qu’elle me fasse mal et transforme ma chatte en un terrain de jeux savamment paysagé, optimisant le bosquet final tant pour éviter le drame atroce du poil pubien au fond de la gorge que pour me permettre de savourer la douceur du contact entre la langue et… Bref, tu-vois-ce-que-je-veux-dire . #PassionCunnilingus

http://www.acontrario.net/2013/03/04/feminisme-et-feminite-ce-qui-a-change-pour-moi-ou-pas/

Related:  Choix ou Injonctions ?Dictature de la beautéAnatomie et rapport au corps féminin

Beauté : une tyrannie pour les femmes 02.04.2012Entretien avec Mona Chollet - Par Camille Sarret Qu'est-ce qui vous a poussé à écrire ce livre ? C'est une très vieille préoccupation chez moi. Je me suis intéressée à cet univers de la mode et de la beauté dès mon adolescence - je lisais assidûment la presse féminine. J'ai toujours eu un rapport à la fois fasciné et perplexe. Sephora et la femme-enfant En passant lundi matin devant le magasin Sephora de mon quartier, j’ai eu un bug. Je ne croyais pas ce que je voyais. Je me suis arrêtée, j’ai fait quelque pas en arrière et j’ai pris le temps de décrypter ce que j’avais sous les yeux. Dans les vitrines de la boutique, sur d’immenses panneaux s’étale cette image (ici reprise de leur site internet) :

Et si les rôles des hommes et des femmes étaient inversés dans la pub ? La réclame tombe parfois, trop souvent, dans des travers sexistes. Les femmes sont soumises et un peu bêtes, les hommes virils et dominateurs. Trois étudiants de l'université canadienne de Saskatchewan, Sarah Zelinski, Kayla Hatzel et Dylan Lambi-Raine, se sont mis en tête pour un cours sur le genre d'inverser les stéréotypes des publicités dans une vidéo mise en ligne sur YouTube (et déjà vue plus de 800 000 fois depuis début avril). Barbie, canon avec une taille « normale » Barbie a été imaginée avec la taille moyenne d'une américaine de 19 ans : une représentation corporelle plus réaliste et néanmoins canon. Mise à jour le 9 juillet 2014 - Lammily, la « Barbie » aux mensurations dans la moyenne, a récolté plus de 500 000 dollars sur les 95 000 requis, comme nous l’apprend Golem13. Plus rien ne semble empêcher sa commercialisation, et elle sera d’ailleurs disponible au moins de novembre prochain ! Tu peux même la précommander dès aujourd’hui pour une réception au onzième mois de l’année. Les prix vont de 25 (18€, pas cher) à 125 dollars (92€, cher) : une large palette qui permettra, on l’espère, à des enfants d’horizons différents de découvrir la joie d’une poupée aux mensurations réalistes. Mise à jour le 6 mars 2014 – Tu te souviens de Nickolay Lamm, l’homme qui avait décidé de montrer à quoi une Barbie ressemblerait avec les mensurations de l’Américaine moyenne ?

Solidarité féminine: de la pin-up à l'androgyne Pour diverses raisons, j'ai récemment été amenée à réfléchir sur ma « performance » de la féminité. Principalement sur mon rapport à la coquetterie mais aussi, de manière plus générale, sur l'ensemble de mes comportements genrés. Je ne suis pas une coquette, et je mentirais si je disais que je ne pratique pas sciemment une contre-coquetterie parfois irrévérencieuse. J’ai horreur du « décorum-sapin-de-Noël » qu’on impose aux femmes, dans les contextes formels. Franchement, je perçois le fait de se conformer aux standards de coquetterie de la culture de masse comme de l'asservissement volontaire. Le marketing du vagin: quand le marché de la beauté s’attaque à l’intime Une publicité de 1968 pour un déodorant intime se demandait si les femmes pouvaient se contenter du seul déodorant pour aisselles. La réponse ne laissait flotter aucune ambiguïté: «Non, une femme honnête ne peut le nier: ce n'est pas sous ses bras que se trouve son plus grave problème.»

Comment l'Inde essaye de blanchir nos vagins (VIDEO) Il semblerait que le vagin parfait ne doive pas être un vagin du tout, résume le site Jezebel. Après la chirurgie esthétique, voici Clean and Dry Intimate Wash, un produit d'hygiène intime dont le but est de blanchir le vagin et ses contours. Jezebel relaye la publicité de ce produit dans laquelle on voit un couple au petit matin, fâché. La rééducation périnéale : réappropriation par la femme de son corps Je suis sage-femme depuis 1990, et j’ai commencé par travailler au chu de Montpellier : centre d’orthogénie, grossesses à risque, chirurgie, salle de naissance, suites de couches. Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai eu envie d’explorer « le service après-vente » de la naissance. Je me suis donc installée en cabinet libéral fin 1998 et je pratique la rééducation périnéale. La rééducation périnéale a pour objectif de guérir l’incontinence urinaire, d’améliorer les prolapsus et prévenir la survenue de ces pathologies à plus ou moins long terme.

Et si on étudiait l’hétéroparentalité ? Le débat récurrent sur les unions de même sexe et les familles homoparentales dessine, en creux, un autre débat, jamais explicité qui mérite toutefois d’être engagé, à savoir celui relatif à l’hétéroparentalité. Alors que depuis quarante ans, les études scientifiques sur les parents de même sexe ne cessent de se multiplier, les chercheurs ne se sont toujours pas emparés de l’objet «hétéroparentalité». Si de nombreux ouvrages sont consacrés aux familles homos, à leur capacité à remplir les fonctions parentales et au développement psychologique de leurs enfants, la famille hétéroparentale, en tant que telle, ne fait l’objet d’aucune problématisation scientifique. Le sociologue Olivier Vecho a recensé, pour ces trente dernières années, trois cent trente documents (thèses, articles scientifiques, enquêtes, ouvrages…) relatifs à la capacité des parents homosexuels, au sort des enfants et aux dynamiques des familles homoparentales.

Miss Corée 2013 : l'attaque des clones Ce sont de jolis visages, souriants. En jetant un coup d’oeil à ces photos, on peut avoir l’impression de voir 20 fois la même fille, avec une coiffure et des vêtements différents. En regardant de plus près, on s’aperçoit qu’il s’agit juste de jeunes filles partageant plusieurs traits. Ces candidates au concours Miss Corée du Sud ont beaucoup circulé sur internet, d’abord sur un blog japonais, puis sur le site de partage Reddit.

Related: