background preloader

Le water cooling à nouveau à la mode

Le water cooling à nouveau à la mode
Par Frédéric Bordage - 20/08/2012 Bannie des centres informatiques, l’eau y fait actuellement un retour en force. Dans un article daté du mois de juin, 01 Informatique cite plusieurs retours d’expérience – CEA et Eolas en France, IBM, Google et le Pacific Northwest National Laboratory aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde - qui démontrent l’intérêt de l’eau glacée. La concentration de la puissance informatique par m2 ces 10 dernières années - 300 Watts par m2 il y a 10 ans contre 2 500 Watts aujourd’hui se traduit par une forte dissipation thermique. Face à une telle puissance, l’air n’est plus suffisant tandis que l’eau transporte 4 000 fois mieux les calories. En France, le CEA a réduit ses besoins de refroidissement de 25 % en utilisant des portes froides dans lesquelles circule de l’eau glacée. Qu’on se le dise, l’eau est de retour ! Source : 01 Informatique

L'intégration des énergies renouvelables, défi d'aujourd'hui et du SI De l'utilité du SI dans les enjeux énergétiques contemporains. D'une actualité toujours plus brûlante, les énergies renouvelables (ENR) sont au cœur de la politique énergétique de pays aux quatre coins du globe. 5 champs d'éoliennes attribués en avril 2012, une conférence environnementale les 14 et 15 septembre derniers, l'Hexagone s'engage vraiment de front dans la course aux énergies vertes. Une détermination qui se traduit par des signaux forts, comme l'attention portée par François Hollande lors de son discours à la conférence environnementale. ENR, contradictions et contraintes Paradoxalement, l'attrition du budget alloué aux ENR est marquée ; 14% de baisse en 2012 par rapport à 2011, à 8,2 milliards d'euros. Les chantiers en découlant ne manqueront pas de faire la lumière sur les opportunités de développement des ENR. Les défis des ENR Le dénominateur commun à la plupart des pays est que la production d'ENR est éloignée des bassins de consommation, industriels notamment.

Le barrage des Trois Gorges synthèse FA en amont du barrage et des remontées salines vont polluer les sols. La moitié des sommescolossales dépensées (12 Mds de $ prévus et dépassés) l’ont été pour la construction dubarrage et l’autre moitié pour le déplacement des populations vers des destinations parfoislointaines. P. J Bethemont mentionne le développement de lapêche dans le lac-réservoirLors d’un Café géographique à Lyon (2000), Jean-Paul Bravard confesse qu’il n’arrive pasà juger ce qui l’emporte des gains ou des pertes. Jacques Bethemont pense que cela ne valaitpas la peine, sauf à forger un projet politique qui unit tous les Chinois. « Le chantier du barrage des Trois Gorges, dans le centre de la Chine, a suscité de vifsdébats aussi bien entre les plus hauts cadres du parti communiste chinois que parmi lesscientifiques, les intellectuels et les journalistes en Chine et à l’étranger. Thierry Sanjuan et Rémi Béreau 2001« Enfin le secteur de l'économie est celui où il y a le plus de retombées positives. ?

Eco-innover | Quitte à innover, autant éco-concevoir Quitte à éco-concevoir, autant innover OpenGreen®, une méthode d'éco-conception orientée innovation OpenGreen® est une méthode innovante d'éco-conception, fondée sur plusieurs années d'expérience terrain et des compétences complémentaires en évaluation environnementale et en innovation. Pragmatique, efficace et outillée, elle permet à un entreprise de commencer à éco-concevoir sans remettre en cause son process de développement. OpenGreen® accompagne ensuite l'entreprise jusqu'à un stade où toutes les décisions prennent en compte l'environnement. Vous trouverez des informations complémentaires sur les principes, les outils et la mise en œuvre de la méthode OpenGreen® à l'adresse suivante : www.opengreen.info OpenGreen®, co développée avec Auki, s'appuie sur des outils d'innovation TRIZ et analyse de la valeur.

La gestion des ressources énergétiques naturelles et l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale : Etude de cas de Sections La centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) Aller au contenu. | Aller à la navigation Vous êtes ici : Accueil Présentation Caractéristiques La gestion des ressources énergétiques naturelles et l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale : Etude de cas de la centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) Ce module de formation traite de la gestion des ressources énergétiques naturelles et de l’aménagement des territoires en zone insulaire tropicale. Il s’appuie sur une étude de cas de la centrale géothermique de Bouillante en Guadeloupe. Les modalités d’organisation pratique de ce module de formation sont détaillées dans le Guide d'usage (télécharger ce document) . Ce projet est issu d'un partenariat entre l'Université Nice Sophia-Antipolis (UNS) et l'Université Virtuelle Environnement et Développement Durable (UVED), soutenu par Michel Corsini Haut de la page Finalités Il peut être utilisé partiellement ou entièrement comme support de cours. Contenu

Analyses, vue détaillée L'Union européenne est le plus important consommateur d'énergie au monde. Ses réserves étant réduites, elle doit compter sur les pays tiers pour lui fournir la majeure partie de l'énergie qu'elle consomme. Parallèlement, elle s'est fixé des objectifs contraignants pour lutter contre le changement climatique. La politique européenne de l'énergie s'efforce alors d'assurer la sécurité des approvisionnements et le maintien de prix abordables, tout en poursuivant des objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement des énergies renouvelables. En matière énergétique, l'Union européenne fait aujourd'hui face à trois principaux défis. Bien que l'énergie ait été l'un des premiers domaines de compétence des communautés européennes, avec la mise en place de la Communauté européenne du charbon et de l'acier (CECA) en 1951 puis d'Euratom en 1957, les Etats sont autonomes dans le choix de leurs sources d'approvisionnements et de leur mix énergétique.

EcoNav - Pour une navigation plus écologique Dix ans d’avance sur la réglementation pour un bâtiment ultra-basse consommation Situé au Luxembourg, un bâtiment avant-gardiste dont tous les systèmes de gestion d'énergie sont entièrement contrôlés par une supervision munie d’un module d´accès distant à Internet, est conforme au standard européen Passivhaus relatif aux maisons passives qui devrait inspirer la règlementation technique de la RT2020. Spécialiste de la conception de bâtiments en bois, Steffen Holzbau a, avec Sanichaufer (Luxembourg), et l'entrepreneur GIGA-Automation (Allemagne), planifié et construit un bâtimentavant-gardiste constitué d'une clinique de physiothérapie et de musculation médicale, et des bureaux du constructeur. Le bâtiment est conforme à la norme Passivhaus, le standard européen de maison passive, pour l'efficacité énergétique, avec un impact écologique minimum. Les zones cliniques et administratives ont chacune été optimisées pour une consommation d'énergie très basse, grâce à plusieurs types de chauffage et de climatisation.

Actualité Greenpeace France | L'info de Greenpeace sur l'écologi HP imagine un datacenter autonome en énergie - Informatique Le constructeur informatique américain avance un concept de datacenter, qui satisfait tous ses besoins énergétiques à partir de sources d’énergie renouvelables locales. L’innovation réside dans un système intelligent de gestion des traitements. Imaginez un datatcenter qui fonctionne avec ses propres sources d’énergies renouvelables, sans aucun apport énergétique net des réseaux de distribution électrique traditionnels. Ce concept est imaginé par HP Labs, l’unité centrale de recherche et développement de HP, sous le nom Net-ZeroEnergy Data Center, ou datacenter énergétiquement neutre. Selon le constructeur informatique américain, il réduit la consommation énergétique globale de 30 % et les coûts d’exploitations de plus de 80 % par rapport à un datacenter reposant exclusivement pour son alimentation sur les réseaux électriques traditionnels. Le secret réside dans l’équilibrage entre production et consommation énergétiques. Vidéo de présentation de HP Net-ZeroEnergy Data Center

Related: