background preloader

Transversales - Sciences & culture

Transversales - Sciences & culture
La collection Transversales/Fayard poursuit l’ambition de la revue Transversales Sciences Culture et des ses fondateurs : Henri Laborit, Edgar Morin, René Passet, Jacques Robin, Joël de Rosnay pour rapprocher et décloisonner les savoirs, les disciplines, les approches... (Lire la suite...) Gouverner par la peur Leyla Dakhli, Roger Sue, Bernard Maris, Georges Vigarello De toutes parts montent les discours de la peur, des peurs. Peur de l’insécurité, de la (...) » Plus d'infos

http://grit-transversales.org/

PARTHENAY, ville numérique de référence Grâce aux 12 espaces numérisés thématisés et animés, répartis sur l’ensemble de la communauté de communes de Parthenay, les habitants ont la possibilité de s’approprier les nouvelles technologies de l’Internet, dans de bonnes conditions. En s’appuyant sur le programme d’orientation stratégique, « Parthenay, Ville numérique », élaboré en 2002, Parthenay valorise son expérience et son savoir-faire en créant de nouveaux services adaptés au contexte local dans une logique de développement économique et d’aménagement du territoire. La Communauté de Communes de Parthenay propose de nouvelles approches de l’Internet dans les domaines de la formation continue et de l’e-administration, où la collectivité fait figure de leader national. Des savoir-faire transférables à d'autres territoires Parthenay, qui bénéficie d’une longueur d’avance et d’expérience, est maintenant en mesure de modéliser ses savoir-faire transférables à d’autres territoires.

Sondage : des Français exigeants, râleurs, mais plutôt optimistes... et heureux Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Didier Pourquery On pourrait appeler cela le paradoxe français. Chaque année la France se classe avant-dernière du sondage sur l'espoir et le bonheur selon le Global barometer of hope and happiness BVA-WIN/GIA réalisé dans 54 pays. Ces sondeurs soulignent chaque année notre pessimisme foncier et notre faible "foi collective en l'avenir". Et pourtant, selon un sondage BVA réalisé pour le Forum changer d'ère, qui se tient à la Cité des sciences à Paris le mercredi 5 juin, les Français ne sont pas si malheureux. L'espoir existe bien aussi sur un plan collectif… et la demande de changement et de réformes est clairement présente.

Quelles sont les technologies qui vont vraiment changer le Monde ? Au cours de ces dernières semaines, trois instituts réputés, Mc Kinsey, le MIT et le Forum économique mondial (WEF) ont publié coup sur coup leurs analyses prospectives respectives des technologies de rupture pour les années à venir. La comparaison de ces trois « palmarès » technologiques est riche d’enseignements et fait apparaître certains points de convergence mais également des différences d’appréciations notables quant à l’impact économique réel d’un certain nombre d’innovations scientifiques et techniques. Le célèbre cabinet McKinsey a publié début mai une étude intitulée « Les technologies de rupture qui vont transformer la vie et l’économie » ( McKinsey et Nytimes ).

Sa biographie localisation Paris, France statut contributeur, animateur du projet description Thierry Taboy est responsable des enjeux sociaux et sociétaux à la direction Responsabilité Sociale d'Entreprise, du Groupe France Télécom-Orange. Le moteur hybride essence-air, une rupture technologique DÉCRYPTAGE - Le nouveau concept présenté par PSA n'est pas une révolution, mais il constitue un choix stratégique fort. Le constructeur français espère ainsi réduire la consommation en carburant pour un coût moins élevé que ses concurrents. Peugeot a décidé de miser sur l'air comprimé. Le constructeur français a annoncé la mise en place à horizon 2016 d'une production de voitures à motorisation essence hybride d'un nouveau genre qui utiliseront un stockage pneumatique plutôt qu'une batterie électrique.

Tous les intervenants » Forum Changer d'ère Une journée pour réunir les penseurs de la systémique, des intellectuels, des scientifiques, des analystes du changement, des décideurs, des jeunes entrepreneurs et chercheurs… pour changer d’ère : Regards croisés transgénérationnels et transdisciplinaires pour aborder autrement les grands défis économiques, technologiques et sociétaux d’aujourd’hui, et inventer un nouveau modèle qui permette de faire face ensemble aux grands enjeux de la globalisation et de la civilisation numérique. Jean-Claude Ameisen est médecin immunologiste, chercheur, président depuis 2012 du Comité Consultatif National d’Ethique (CCNE) pour les Sciences de la Vie et de la Santé, Président du Comité d’éthique et scientifique de la Fondation internationale de la recherche appliquée sur le handicap (FIRAH) et Membre de la Commission française pour l’UNESCO. Il a présidé le Comité d’éthique de l’Inserm de 2003 à 2011.

La rupture technologique - Wiki livre Netizenship rupture, technologie, usage, postmodernité, théorie du changement social, réalité augmentée. Au cours de ses milliards d'années d'existence, la planète Terre a connu de grands bouleversements. La disparition des dinosaures reste un exemple marquant de ces ruptures dites biologiques. Conséquence d'un événement aussi soudain que décisif, cette disparition a été le prélude à une nouvelle ère : une nouvelle donne du vivant.

Technologie de rupture Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une technologie de rupture, également connue comme « rupture technologique », est une innovation technologique qui porte sur un produit ou un service et qui finit par remplacer une technologie dominante sur un marché. Cette disparition de la technologie existante se fera bien que la technologie de rupture soit radicalement différente et qu’elle soit souvent moins performante à l’origine selon les critères traditionnels de mesure.

Innovation de rupture: comment rechercher l’inimaginable Au milieu des années 80, Garry Hamel, un des grands gourous californiens du management, avait jeté un pavé dans la mare : l’ère du progrès conventionnel et linéaire était révolue. Le changement n’était plus ni additif, ni linéaire. Il était discontinu. Pour chevaucher ce progrès-là, les entreprises devaient inventer un système créatif non linéaire. Trente ans plus tard, le postulat est passé dans les mœurs « corporate » et chaque dirigeant sait que l’innovation incrémentale, ce changement graduel, modeste et continu de l’existant, ne suffit plus. Pour gagner sur des marchés en maturation de plus en plus rapide, en particulier les marchés technologiques, il faut pratiquer l’innovation de rupture, c’est-à-dire enclencher un processus de dislocation des habitudes de réflexion et d’utilisation.

Les dix ruptures technologiques 2013 annoncées par le MIT Pensez à des problèmes intraitables, ou tout simplement ennuyeux. Maintenant, pensez à ce que la technologie peut faire pour les corriger. C'est ce que vient de faire le MIT, à travers sa revue technologyreview.com, en sélectionnant une dizaine de technologies de rupture. Une sélection de technologies qui vont élargir le champ des possibilités humaines. Leur définition d'une innovation est simple : une avance qui donne aux gens de nouveaux moyens puissants d'utiliser la technologie. Il pourrait s'agir d'un design intuitif qui fournit une interface utile (« montres intelligentes ") ou des dispositifs expérimentaux qui pourraient permettre à des gens qui ont subi des dommages au cerveau d'obtenir une nouvelle mémoire (« Implants de mémoire ").

Related: