background preloader

Le blog de CuisineJaponaise.be

Partout où je passe, je me réserve un ou plusieurs repas japonais. Montréal n’a pas échappé à la règle. Voici les deux expériences les plus intéressantes de mon séjour au Quebec. Miso Ce restaurant propose une carte à sushis qui se démarque bien par des rouleaux / rolls originaux. Ces rouleaux demandent pas mal de dextérité des itamaes et ne sont pas souvent voire jamais proposés dans les restaurants japonais en Europe. Nous avons aimé les croquants (noix de pécan), les épicés (thon épicé), ceux au homard, etc C’est bon, c’est plein de goût. 4000 Rue Sainte-Catherine Ouest Westmount, QC H3Z 3L3, Canada Tél: 514-908-6476 / Metro: Atwatergo.restaurantmiso.com Toroli Restaurant intimiste de 18 places. SaladeSoupeEntrée du jour ou indiquée dans la cartePlat principal au choix (3 possibilités ou plus de la carte)Dessert (Deux choix) La présentation des plats est très soignée. Pour voir une partie de notre menu, rendez-vous sur ce beau blog « Montreal, je mange ».

http://www.cuisinejaponaise.be/blog/

Related:  Japonais

Glace au sésame noir Un blog ou tout est "ooishi" delicieux! Glace au sésame noir Comme promis lors de la publication de ma première recette de glace,Je vous donne une nouvelle recette au parfum bien japonisant! A réserver aux amateurs de sésame,Car le goût est vraiment bien présent! La couleur est vraiment étonnante, je vous laisse regarder... Glace au sésame noir Chihiro » LE FOODBLOG DE CHIHIRO  ちひろのフードブログ Ma grand-mère était professeur de thé à Nara, l’ancienne capitale du Japon avant Kyoto (après Kyoto c’est Edo qui changera de nom pour devenir Tokyo). J’avais 2 ans quand j’ai commencé à apprendre la cérémonie du thé, si l’on en croit cette photo. Avec le ohana (qu’en France on appelle ikébana) et le piano, cela fait partie de ces choses que l’on apprend quand on est une jeune fille de bonne famille. Je n’aimais pas le matcha, le thé vert épais de la cérémonie de thé mais j’aimais bien les gâteaux qui étaient servis avec.

Yakitori de volaille - Cuisine - Le Figaro - Madame Couper les blancs de poulet en cubes de 2 cm d’épaisseur. Couper les champignons en 2 ou en 4 selon leur taille initiale (ils doivent être de la même taille que les cubes de poulet). Laver puis tailler le blanc de poireau en sifflets de 2 cm. Porter une casserole d’eau salée à ébullition, y plonger les tronçons de poireau 5 minutes pour les attendrir. Monter les brochettes en alternant le poulet, le poireau et les champignons. Faire chauffer 1 cuillerée à soupe d’huile d’arachide dans une poêle.

Ome-rice Ome-rice... Vous avez d’viné? Ome comme Omelette et rice comme riz en anglais! C’est une omelette avec du riz dedans!(=^O^=)d Ouais, je sais, ca fait pas tres japonais comme plat... Les photos trouvées d'Hiroshima Découverte étonnante que celle réalisée par un simple badaud du Massachusetts, un beau soir où il promenait tout bonnement son chien. Imaginez: au bord d'un trottoir, une valise remplie de vieilles photographies. Il la ramasse et y découvre des images prises à Hiroshima après l'explosion de la bombe qui, le 6 août 1945, rasa la ville en une fraction de seconde sous l'effet d'une boule de feu atomique. Ces photos exceptionnelles, découvertes par ce passant curieux, sont exposées jusqu'au 28 août à New York, à l'International Center of Photography. L'exposition présente une soixantaine de tirages qui montrent des poutres d'acier tordues comme des cure-pipes et des édifices pulvérisés comme des châteaux de cartes. Les images sont frontales, très dures, sans mise en scène.

Cuisine japonaise Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article traite de la cuisine japonaisestricto sensu (mode de préparation, ingrédients, plats principaux, ustensiles, etc). Les arts de la table japonais (politesse à table, mode de consommation, lieux de restaurations, boissons pour accompagner les plats, etc) sont traités dans : Gastronomie japonaise. Histoire[modifier | modifier le code] Des artisans de l'époque Edo préparant un thé De par la nature même de l'archipel japonais, composé de nombreuses îles et s'étendant sur plus de 3 500 kilomètres, la cuisine japonaise est avant tout une cuisine de région (voire locale) où certains principes majeurs se déclinent au gré des goûts et des ingrédients locaux à disposition[1].

Pot-au-feu au yuzu - Cuisine - Le Figaro - Madame Mélanger pour la marinade : le sirop d‘érable, le miso rouge, le jus de canard, le sésame noir grillé moulu, les grains de genièvre hachés, les grains de poivre concassés et le zeste de yuzu. Dans une cocotte, saisir les filets de canard, côté peau, et laisser cuire 2 minutes à feu doux ; les retourner, et laisser cuire 2 minutes sur l’autre face. Laquer avec la marinade, les glisser au four à 180 ° C 3 minutes, puis laisser reposer. Peler les carottes. Les tailler, les cuire 7 à 8 minutes dans 1 litre de bouillon de poule, et y ajouter le zeste de yuzu.

C’est nouveau, C’est Japonais Ed. Lonely Planet, 17 euros. Ce guide en anglais très complet invite à un voyage culinaire au Japon, évoquant ses traditions, ses spécialités régionales, ses boissons, accompagné d'un dictionnaire. SASHIMI d'Hideo Dekura, Ed. Soline, 19 euros. Tofu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Tofu soyeux (Kinugoshi tōfu en japonais), c'est également la forme la plus basique du dòufu en Chine Le tofu (souvent tofu [tɔ.fy] au Québec[1] et tofou [tɔ.fu] ailleurs) ou fromage de soja est un aliment d'origine chinoise, issu du « caillage » du lait de soja.

Related:  Cuisine JaponaiseCUISINE JAPONAISECuisine