background preloader

Tyrsa

Tyrsa

http://www.tyrsa.fr/

Related:  typographiePot-pourriC2-1 TYPOGRAPHIE, LOGOS & GraphismeTypographygraphisme

Campus de la Fonderie de l'Image Dès 99, Alexis Taïeb découvre le graffiti et y fait ses premières armes, ses premières esquisses de lettres. De là naitra sa vocation et son amour de la typographie qui guidera naturellement son parcours scolaire. Diplômé des Gobelins en 2007, il en sortira avec un bagage solide et une connaissance approfondie de la typographie. En 2008, il se lance à plein temps en free-lance, aussi à l’aise en web qu’en print, ses qualités et son exigence le font très vite apprécier des différentes agences Parisiennes, parmi lesquelles figurent Betc Euro RSCG, Publicis, DDB, SID LEE, etc.

Philippe Ramette Philippe Ramette est à la fois un artiste contemporain et photographe. Ce dernier se passionne pour les changements d’horizons et les manipulations photographiques sans l’aide de logiciel de retouche. Des clichés qui dépasse les lois de la pesanteur à découvrir dans la suite. La typographie au cinéma La typographie au cinéma En France, les salles de cinémas ont compté, en 2012, plus de 200 millions d’entrées. Comment font ces films, au delà de leurs acteurs stars ou budgets faramineux, pour arriver à captiver ce flot de spectateurs ? Un film. Une affiche. L’affiche est le premier vecteur de communication d’un film, c’est elle qui va suggérer le ton, l’ambiance du film en question.

La typographie asymétrique de Jan Tschichold Au XIXe siècle, décadence et nouvel élan Le XIXe siècle n’est pas la meilleure période qu’ait connue la typographie. La pratique s’est affaiblie depuis les années 1830 ; la course à la nouveauté et le penchant de ce siècle pour l’ornement ont entraîné à la fois une détérioration du dessin des caractères et une surabondance de fioritures frôlant parfois le mauvais goût, l’atteignant souvent et le dépassant même dans de grands élans lyriques pour toucher au non-sens total.[1] La composition, souvent trop lâche dans le livre, perd en rigueur ; les marges, quant à elles, sont rarement suffisantes et proportionnées. Les choses commencent à changer vers la fin du XIXe. William Morris, un Anglais formidable dont je vous parlerai certainement un autre jour, tente avec le Golden Type de ressusciter les caractères de Jenson (ou plutôt de Jacques Le Rouge mais bref).

Le vin est le lait des vieillards ! Le conseil interprofessionnel des vins de bordeaux vient de lancer une campagne publicitaire mondiale visant à promouvoir Saint-Estèphe, Saint-Julien, Saint-Émilion et autres Margaux. Avec des affiches très graphiques dépourvues de personnages, afin de ne point tomber sous le coup de la loi Évin. En 2005, le CIVB avait lancé une campagne publicitaire dans laquelle on voyait de souriantes personnes tenant un ballon de picrate. L'ANPAA (association nationale de prévention en alcoologie et addictologie) avait alors intenté un procès au motif que ces affiches étaient en contradiction avec la loi Évin. Laquelle est si floue que, de procès en procès, l'affaire n'est aujourd'hui toujours pas réglée.

Anatomie de la lettre typographique & glossaire typographique Angle d’empattement [fillet] Liaison plus ou moins incurvée entre l’empattement et le fût. Axe oblique [stress] Inclinaison suggérée par la relation entre les pleins et les déliés. Il est le plus souvent vertical ou oblique. Boucle [goutte, loop] Partie du ‘g’ qui descend sous la ligne de pied. Contrepoinçon [counter] Espace blanc à partiellement ou totalement enclos à l’intérieur de la panse d’un caractère. [en anglais, le contrepoinçon de la lettre ‘e’ est appelé eye]

En images : les photographies surréalistes et captivantes d'Erik Johansson Le photographe suédois Erik Johansson transforme ses photos pour en faire des images totalement surréalistes et captivantes. Erik Johansson est un photographe suédois basé à Berlin. Grâce à Photoshop, il retouche ses clichés pour un résultat complètement surréaliste. La lisibilité sur écran et les polices à empatement à utiliser Lit-on de la même façon en surfant sur Internet que sur papier ? Absolument pas. Et pourtant bon nombre de textes sur le web sont de vulgaires « copier-coller » de textes imprimés. Quelques règles pour améliorer la lisibilité et ne pas perdre nos (chers) cyber lecteurs. Une règle fondamentale, essentielle, cruciale, prédominante, qui s’impose : vos messages doivent être faits pour le lecteur, pas pour vous.

Atelier Beau-Voir fr | enCrédits Ars Nova 2015-2016 Ensemble de musique contemporaine de Poitiers / Visuels de saison Révercité(s) Communication institutionnelle Bouygues Immobilier / Observatoire de la ville Signalétique centre culturel Découpages par Peter Callesen Comment sublimer la fameuse page blanche ? c’est la question qui résume le travail de l’artiste danois Peter Callesen. Inspiré par l’univers des contes de fées et de la dualité entre le rêve et la réalité, l’artiste nous délivre un sublime travail en 3D à la fois fragile, délicat et complexe. Les oeuvres semblent jaillir de la feuille comme si le sujet avait toujours été là, gravé et vivant dans ce rectangle blanc immaculé. Pour en savoir plus sur Peter Callesen, cliquez ici Biocoop fait sa pub avec une conception web éco-responsable Biocoop, premier réseau de magasins bio en France, s'illustre par un choix surprenant pour sa dernière campagne éco-responsable. En effet le site internet dédiée à celle-ci ne pèse que 3 Mo. La démarche: Plus le poids d'une page est conséquent, plus l'espace serveur et donc la consommation énergétique nécessaire pour le faire fonctionner sont importants. Afin de diminuer au maximum l'empreinte écologique de ce site, Biocoop a pris une résolution drastique : bannir l'usage des photos, les contenus les plus lourds à charger. Il ont été remplacés par de l'ASCII, une norme de codage ultra légère uniquement basée sur des caractères typographiques.

Les gifs toujours plus surréalistes de Romain Laurent [Article mis à jour le 2 mai 2014] On avait déjà parlé de Romain Laurent et de sa série renversante Tilt. Aujourd’hui, on se concentre sur son nouveau travail : des portraits animés totalement absurdes, dans le cadre d’un projet intitulé One Loop Portrait a Week. Le photographe français – qui s’inspire à la fois de Sempé, Michel Gondry et Quentin Dupieux pour ne citer qu’eux – délivre sur son site un gif inédit par semaine, et nous transporte à chaque fois dans son univers surréaliste. Contacté par Konbini, l’artiste explique qu’il a réalisé cette série afin “d’expérimenter avec un médium hybride” pour pouvoir laisser aller son ”imagination spontanément, sans pression et sans concept directeur hors de la forme”. Pour le choix des images, le photographe s’explique :

Graig Ward Nov 18 Il est toujours intéressant et inspirant de visionner les ouvrages de Craig Ward. Ce jeune typographe britannique a travaillé pour plusieurs agences et grandes compagnies, a reçu de nombreux louanges et est un des grands typographes de nos jours. www.wordsarepictures.co.uk Oct 25 Un tour d'horizon de l'actualité typographique. Histoire, typographe, vocabulaire, usage de la typographie, création originale… AMBROSE, Gavin et HARRIS, Paul. 2010.Les fondamentaux de la typographie. Éditions Pyramyd. 175p.BLACKWELL, Lewis. 2004.Typo du 20ème siècle. Éditions Flammarion. 215p.DUMAS DE RAULY, Alexandre et WLASSIKOFF, Michel, 2011,Futura, une gloire typographique, NORMA Éditions. 192p.DUSOND, Jean-Luc. 2003.La typographie : Du plomb au numérique.

Related:  Typo 2Graphisme // CommunicationResto BegelsAgences 2nemo_rdkInspirations Graphiques