background preloader

Discrimination et quartier

Facebook Twitter

Covid-19 : « Un enfant d’ouvriers a aujourd’hui quatre fois plus de risques d’être obèse qu’un enfant de cadres » « Mourir sur un champ de bataille, oui, mais pas à l’école » : le parcours tragique de Jallal Hami, noyé lors d’un bizutage à Saint-Cyr. C’est une histoire à crever le cœur et à se taper la tête contre les murs.

« Mourir sur un champ de bataille, oui, mais pas à l’école » : le parcours tragique de Jallal Hami, noyé lors d’un bizutage à Saint-Cyr

Une histoire à pleurer, tout simplement. Il y a un peu plus de huit ans, la nuit du 29 au 30 octobre 2012, Jallal Hami, sous-lieutenant à l’école de Saint-Cyr Coëtquidan, est mort noyé lors d’un stupide exercice de « transmission des traditions », une formule alambiquée et pudique pour désigner le « bahutage », autrement dit le bizutage, théoriquement interdit dans les écoles de l’élite militaire française, Saint-Cyr, le Prytanée militaire de La Flèche ou encore Polytechnique.

Jallal Hami est mort à 24 ans et la France a perdu l’un des jeunes hommes les plus brillants de sa génération, un de ces êtres qui font que ce pays est plus grand que ses frontières. Revenons à la soirée du 29 octobre 2012. Quartiers populaires : 110 maires interpellent Emmanuel Macron sur la crise sanitaire et économique. Ils sont plus de 110 à alerter, plus de 110 maires à signer une lettre adressée au chef de l’Etat pour défendre « l’égalité républicaine de nos quartiers prioritaires ».

Quartiers populaires : 110 maires interpellent Emmanuel Macron sur la crise sanitaire et économique

Le constat est cinglant : « En dépit des alertes, les villes et quartiers populaires restent un angle mort du plan de relance : aucune mesure ambitieuse n’a été prise pour répondre à la détresse sociale et économique qui frappe nos communes », aggravées par la crise sanitaire. La requête est directe : pour « renforcer la République » et instaurer « un nouveau pacte de confiance », ces édiles, qui vont du Parti communiste (PC) à la droite en passant par le Parti socialiste (PS) et Les Centristes, demandent à ce que 1 % du plan de relance, soit 1 milliard d’euros, soient attribués aux « territoires en décrochage » pour répondre à l’urgence sanitaire, économique et sociale, dont 620 millions d’euros dans les semaines qui viennent, dans le cadre du vote à l’Assemblée nationale du projet de loi de finances rectificative.

Miné par la pandémie, le modèle suédois face aux excès du libéralisme. Une quinzaine de landaus trônent devant l’école aux façades en bois rouge.

Miné par la pandémie, le modèle suédois face aux excès du libéralisme

C’est l’heure de la sieste à la Holmgårdens förskola. A l’intérieur, les plus grands terminent leur déjeuner sur une large table carrée, près de la cuisine. Situé dans un quartier pavillonnaire, dans le vieux Täby, la banlieue chic de Stockholm, l’établissement ressemble à n’importe quelle maternelle suédoise, avec ses tapis au sol, ses petits meubles de bois clair et ses salles remplies de jouets et de matériel pédagogique. L’école accueille 72 enfants de 1 à 6 ans, dans quatre classes, chacune comptant trois enseignants. Le bonheur brisé de Sarah Hegazy, militante LGBT égyptienne. Longtemps, Sarah Hegazy a eu deux vies.

Le bonheur brisé de Sarah Hegazy, militante LGBT égyptienne

L’une à la maison, de jeune fille sage et voilée, principal soutien de sa famille depuis la mort de son père. L’autre sur Internet et en ville, de militante LGBT et communiste en Egypte. Pap Ndiaye : « Si l’on veut déracialiser la société, il faut bien commencer par en parler » Les systèmes d'IA sont biaisés et le cloud aggrave la situation. Nadia Ayadi à la tête des femmes chefs d’entreprises de Seine-et-Marne. Qu’est-ce qui la fait courir ? Nadia Ayadi est présidente des femmes chefs d’entreprise de Seine-et-Marne depuis janvier 2018.

Nadia Ayadi à la tête des femmes chefs d’entreprises de Seine-et-Marne. Qu’est-ce qui la fait courir ?

Elle nous explique ses objectifs. Pourquoi avez-vous postulé à la présidence des Femmes Chefs d’Entreprises de Seine-et-Marne ? Le projet Démos s’ouvre à cinq nouvelles villes de banlieue parisienne. Depuis 2010, le projet Démos permet à des centaines d’enfants venus de quartiers défavorisés d’accéder à des cours collectifs de musique classique.

Le projet Démos s’ouvre à cinq nouvelles villes de banlieue parisienne

En février, Démos va s’implanter dans cinq nouvelles villes du Val-d’Oise: Ermont, Taverny, Eaubonne, Saint-Leu-la-Forêt et Franconville. Les enfants de Démos en concert à la Philharmonie. 20 joueurs musulmans qui pratiquent le Ramadan 2017 - Oh My Goal. Le Ramadan 2017 a commencé ce vendredi 27 mai pour les musulmans pratiquants.

20 joueurs musulmans qui pratiquent le Ramadan 2017 - Oh My Goal

Parmi eux, certains footballeurs vont observer le jeûne diurne jusqu'au samedi 24 juin. Pilier de l'Islam, le jeûne du Ramadan est observé chaque année par les pratiquants, peu importe leur profession. Ainsi, même les footballeurs professionnels - nécessitant une forme physique intégrale - respectent la période sainte. Voici 20 joueurs qui ont commencé à faire le Ramadan. 1. Intégration des immigrés : priorité à l’emploi et au français.

Le gouvernement a dévoilé mardi sa feuille de route qui prévoit un doublement du nombre d’heures de cours de français à partir de 2019.

Intégration des immigrés : priorité à l’emploi et au français

Plus de trois mois après la remise du rapport parlementaire du député LRM du Val-d’Oise Aurélien Taché et ses « 72 propositions pour une politique ambitieuse d’intégration des étrangers arrivant en France », l’exécutif a rendu un verdict moins ambitieux que certains l’espéraient. A l’issue du comité interministériel à l’intégration, réuni mardi 5 juin autour du premier ministre, le gouvernement a décliné les mesures retenues pour donner aux quelque 130 000 étrangers qui s’installent durablement chaque année en France, dont 30 000 réfugiés en moyenne, « les meilleures chances de réussir sa vie », selon les mots d’Edouard Philippe. Lire aussi : A Menton, l’accueil « indigne » des migrants par la police aux frontières Pass culture Lire aussi : Intégration : cours de français, éducation civique et emploi au programme Le nouvel objectif ?

Intégration des immigrés : priorité à l’emploi et au français. Les musulmans sont bien intégrés en Europe. Ils font confiance aux institutions en dépit des discriminations dont ils sont l’objet.

Les musulmans sont bien intégrés en Europe

Les résultats d’une vaste enquête sur les musulmans vivant en Europe ont été rendus publics, mercredi 21 septembre. Ils sont livrés par l’Agence européenne des droits fondamentaux (FRA), un organisme de l’Union européenne basé à Vienne en Autriche et chargé de veiller au respect des droits fondamentaux par tous les États membres. Logement : un « testing » révèle de fortes discriminations. Une étude menée en 2016 montre les difficultés d’accès au marché locatif des personnes d’origine maghrébine.

Logement : un « testing » révèle de fortes discriminations

Les personnes d’origine maghrébine qui veulent louer un logement à Paris essuient plus fréquemment un refus que les candidats portant un nom à consonance française. Ce phénomène, qui ne constitue pas tout à fait une surprise, est lié à des choix discriminatoires des bailleurs dont l’ampleur est significative, comme le montre une étude rendue publique jeudi 2 mars. Réalisée par une « fédération » de chercheurs rattachée au CNRS, elle a été remise à la ministre du logement, Emmanuelle Cosse, en présence d’une représentante du défenseur des droits et du président de SOS Racisme, Dominique Sopo.

Logement social : des solutions-chocs pour « mieux cibler les publics modestes » La Cour des comptes estime que les plafonds de revenus pour prétendre à un HLM « apparaissent élevés » car en théorie, les « deux tiers de la population » y ont droit. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Bertrand Bissuel Même s’il accueille de plus en plus de pauvres – excepté en Ile-de-France –, le logement social doit encore « mieux cibler les publics modestes et défavorisés ». C’est l’une des orientations les plus fortes défendues par la Cour des comptes, dans un « rapport thématique » rendu public mercredi 22 février.

La haute juridiction formule plusieurs solutions-chocs, dont l’une consisterait à instaurer, par endroits, des contrats de location à durée déterminée. Une petite révolution dont ne veut pas le mouvement HLM. Avant le bac, séances intensives de révision au lycée Romain-Rolland de Goussainville. 4 questions sur les statistiques religieuses et ethniques. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Delphine Roucaute Après avoir affirmé sur France 2 qu’il avait comptabilisé le nombre d’enfants musulmans dans les écoles de sa ville, le maire de Béziers Robert Ménard a été entendu par la police dans le cadre l'enquête préliminaire ouverte par le procureur de Béziers pour « tenue illégale de fichiers en raison de l'origine ethnique ».

En effet, on ne transige pas en France avec ce que l’on appelle les « statistiques ethniques ». Les trajectoires scolaires des enfants d'immigrés. Le vrai grand réseau social. Olivier Roy : « La peur d’une communauté qui n’existe pas » Par Olivier Roy, chercheur spécialiste de l’islam. « La France doit sortir de l'“apartheid scolaire” » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Nathalie Mons (Professeur de sociologie à l’université de Cergy-Pontoise et présidente du Conseil national d’évaluation du système scolaire) « Notre société a produit ce qu’elle rejette aujourd’hui comme une monstruosité infâme » Par Didier Fassin, professeur de sciences sociales à l’Institute for Advanced Study de Princeton (New Jersey) La réussite à l’école ne dépend pas que de l’école: voici la preuve en chiffres. Temps de lecture: 8 min On savait que la journée type d’un élève de Clichy-sous-Bois n’était pas vraiment la même que celle d’un élève du centre de Paris, notamment à cause de conditions de vie différentes: parents plus souvent absents, famille plus nombreuse, niveau d’études des parents moins élevé, etc.

Jean-Luc Einaudi, pionnier de la mémoire de la guerre d'Algérie, est mort. La généralisation du CV anonyme divise associations, entreprises et chercheurs. C’est sans doute un savant exercice d’équilibrisme qui attend le gouvernement sur la question du CV anonyme à la rentrée. Alors que le 9 juillet, le Conseil d’Etat a, de façon inattendue, décidé d’imposer l’adoption « dans les six mois » du décret d’application d’une loi de 2006 rendant obligatoire cet outil de lutte contre les discriminations dans toutes les entreprises de plus de 50 salariés, la mesure divise associatifs, spécialistes et acteurs économiques. Frateli.