background preloader

La presse à la une

La presse à la une

http://expositions.bnf.fr/presse/expo/salle1/index.htm

Related:  1. Les LumièresEducation aux écrans, culture numérique, EMI...Médias de l'informationEMISéquences

Les Lumières, les plus grandes œuvres et auteurs La genèse L’esprit philosophique des Lumières est un nouvel humanisme : il fait preuve d’une confiance infaillible dans la raison humaine et d'une foi optimiste dans le progrès. Son expression la plus complète s’incarne dans l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, qui prétend regrouper tout le savoir technique dans tous les domaines acquis par l’homme depuis de nombreux siècles. Le double objectif est de diffuser les idées des « Lumières » et de combattre l’intolérance et le despotisme. Cependant le siècle n’est pas si lisse qu’on pourrait le croire : les années 1750-1760 représentent un tournant ; elles tendent à éclipser le rationalisme philosophique de la première moitié au profit d’une sensibilité préromantique. Mais il faut garder à l’esprit que la raison ne perd pas tous ses droits et que le courant émotionnel est sous-jacent depuis le début du siècle.

Le JT, toujours à l’heure LE MONDE | • Mis à jour le | Par Véronique Cauhapé Le dernier numéro d’INA Stat a étudié le contenu de vingt ans de journaux télévisés. S’il est un programme qui a échappé à tous les bouleversements du paysage audiovisuel, c’est bien le journal télévisé qui, depuis des décennies, demeure le grand rendez-vous d’information capable de rassembler quotidiennement des millions de téléspectateurs. Et malgré les ajustements et repositionnements auxquels il a régulièrement été soumis, le JT n’a jamais perdu son ancrage et sa stabilité dans la programmation des chaînes. Parcours - D'où vient l'info ? Cette sélection a été réalisée dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'école. L'info en temps de guerre En temps de guerre, le contrôle de l’information est un enjeu particulièrement stratégique. A des degrés divers, censure et propagande orientent l’information et invitent à toujours s’interroger sur les sources.

Méta-Media décrypte : les fake news Les "fake news" sont désormais la hantise de tous. Ces fausses informations, qui miment les vraies pour se répandre comme une traînée de poudre, représentent l'un des enjeux majeurs de la circulation de l'information sur les plateformes numériques. Ce phénomène met plus que jamais en lumière la nécessité d'une éducation aux médias et à l'information afin que tous les citoyens puissent renforcer leur esprit critique. Dans cette vidéo, Méta-Media revient un phénomène plus complexe qu'il n'y paraît : Pour aller plus loin, vous pouvez lire (ou redécouvrir) nos billets sur le sujet : Toutes les vidéos de Méta-Media Décrypte

N. Kremer, Traverser la peinture. Diderot - Baudelaire Nathalie Kremer Traverser la peinture. Diderot - Baudelaire XVIIIe siècle : L’Europe des académies Au XVIIIe siècle il y a une dissémination sociale inédite de la science, notamment dans des espaces qui ne sont plus forcément des lieux scientifiques, comme les salons ou les théâtres de foire. Les sciences acquierent une dimension mondaine ; elles sont à la mode. Mais cela n'a été possible que grâce à l'essor, dans toute l'Europe, des grandes institutions comme les académies et les universités, nouvelles ou rénovées, comme celles d'Uppsala, Göttingen, Halle, Édimbourg, ou les universités anglaises... Le public a la possibilité de suivre des cours. A Paris, on se presse aux cours publics de physique de l'abbé Nollet - jusqu'à 500 personnes peuvent y assister ! - qui ont lieu dans un des collèges de l'Université.

Lionel Vighier : La pédagogie contre les théories du complot Les jeunes seraient particulièrement sensibles aux théories du complot qui se diffusent sur internet : comment l’Ecole peut-elle construire un esprit critique suffisamment armé pour résister aux mensonges et manipulations ? Lionel Vighier, professeur de français au collège Pablo Picasso à Montesson dans les Yvelines, a choisi de prendre par les cornes le taureau du conspirationnisme: ses troisièmes ont mené des recherches en ligne sur les théories du complot, en ont démonté les mécanismes de raisonnement et de rhétorique, ont réalisé à leur tour des vidéos conspirationnistes sur le mode de la parodie, « excellent exercice de mise à distance et en même temps de création ». Le projet développe des compétences autour de l’argumentation, en particulier de la persuasion : il constitue aussi un remarquable exemple d’éducation à la citoyenneté numérique. Avec un scoop : « Les preuves sont accablantes : les profs sont en réalité des vampires !

Le journal satirique fête ses 100 ans: reportage dans les coulisses du “Canard enchaîné" Dans les travées de l’Assemblée nationale, chaque mercredi, la scène se répète. Au lieu d’écouter les questions au gouvernement, exercice parfois laborieux, les députés se font passer en scred un journal facétieux qu’ils ont soigneusement glissé entre leurs dossiers. Avec ses grandes pages qui lui confèrent une envergure peu commune chez les gallinacés, Le Canard enchaîné leur interdit toute discrétion – certains sont ainsi pris en flagrant délit d’inattention. A droite comme à gauche de l’hémicycle, des sourires éphémères illuminent les visages, quand d’autres se ferment brutalement à la lecture des anecdotes politiques – souvent truffées de vacheries – de la deuxième page, “La Mare aux canards” – la plus lue de l’hebdomadaire. Infiltré au cœur du pouvoir, Le Canard canarde et fascine à la fois.

La liberté de la presse La liberté de la presse est un droit fondamental. Certains pays en sont privés et, dans ces cas-là l'information est muselée. En France, la liberté de la presse reste fragile. Mais elle est reconnue. Ce n'est pas pour autant que les journalistes peuvent en abuser... Le film d’un fils de peintre - Partie de campagne - Mag Film - Centre National de Documentation Pédagogique Le film d’un fils de peintre Renoir et le paysage de son enfance La production avait initialement prévu de tourner sur les bords de Seine, mais le lieu est jugé trop industrialisé. Pour respecter le décor de Maupassant, l’équipe s’installe sur les rives du Loing, près du village de Marlotte en Seine-et-Marne. Ce revirement ne s’explique pas seulement par la modernisation du paysage.

Related: