background preloader

Les journaux d'actualité à la radio 20's-30's

Facebook Twitter

Radiola - 1923. Après plusieurs mois d'activité de sa station Radiola, le groupe CSF s'aperçoit que ses bénéfices sont largement pénalisés par le fonctionnement de la radio et de son orchestre, alors que la station profite aussi aux autres constructeurs de récepteurs qui trouvent ainsi des débouchées dans la vente de leurs postes.

Radiola - 1923

Il est décidé de constituer une société regroupant plusieurs constructeurs d'appareils de TSF pour gérer et financer la station. Médias et Journalistes de la République - Marc Martin. 100 ans de radio - Biographie. Agence Radio. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Agence Radio

L'Agence Radio, une agence de presse française avec des liens en Grèce, appelée aussi Radio-Agence télégraphique : télégrammes et informations du monde entier est une agence de presse française qui a profité des opportunités apportées par les progrès de la TSF au cours de la Première Guerre mondiale. Histoire[modifier | modifier le code] La création en 1904 à Paris de L'Agence Radio fut l'œuvre d'Henri Turot, journaliste au Journal et à La Petite République, par ailleurs député socialiste et conseiller municipal de Paris[1]. Animée pendant la Première Guerre mondiale par Jean Galmot, Marius Gabion et Gabriel Astruc, l’Agence Radio fut officiellement créée le 14 décembre 1918, sous le patronage de Jean Galmot (1879-1928).

Disposant d'un bureau à Athènes, elle reçut des subventions du très riche marchand d'armes d'origine grec, pro-vénizéliste, Basil Zaharoff. Recherche 20tsf. Radio Tour Eiffel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Radio Tour Eiffel

La Société Radio-France dans l'entre-deux-guerres. Liée à l'augmentation des frais d'énergie, puisque le trafic augmente, mais aussi à l'accroissement des charges salariales.

La Société Radio-France dans l'entre-deux-guerres

La rentabilité générale de l'entreprise semblait bien liée au vu de ces chiffres à l'utilisation la plus complète du matériel. En effet les frais de personnel, très importants en proportion, étaient peu élastiques. Malheureusement la société se trouva parfois en sur-capacité. Quoiqu'il en soit les recettes d'exploitation ont toujours dépassé les coûts et, sauf à deux reprises, les actionnaires purent recevoir des dividendes. L'Etat ne reçut quant à lui une part des bénéfices qu'en 1926, 1937, 1938 et 1939 en application de la convention Deschamps qui affectait les bénéfices en priorité au service du capital. Compte tenu des avantages non quantifiables apportés au groupe, on peut estimer que Radio-France fut une affaire tout à fait profitable au groupe C. Si la С S. Malgré tout l'entreprise fut menée à bien. Les programmes du poste étaient de très bonne qualité. 50.

La Radio française pendant la Guerre. Quand la guerre éclate en 1939, la Radio est le moyen de communication qui allie le mieux modernité et accessibilité.

La Radio française pendant la Guerre

En effet, celle-ci est beaucoup plus rapide et interactive que les journaux de la presse écrite, et la télévision ne fait alors que commencer sérieusement ses émissions (si l'on parle de la France). Avant de tenter d'expliquer le fonctionnement de la radio pendant l'Occupation, il faut comprendre son évolution dans les années précédentes En France, la première station officielle de radio emet pour la première fois le 6 février 1922, en présence de Sacha Guitry et de sa femme Yvonne Printemps. La station, dirigée par le Ministère des P.T.T., s'appelle Le Poste de la Tour Eiffel, ses ondes étant émises depuis la Tour à travers le pays. Les programmes ne sont alors que la lecture du bulletin météo du jour, et de temps en temps, un concert de musique classique. L'évolution dans l'utilisation de la radio à travers les deux guerres mondiales − TPE 2011-2012 par Arthur et Elyes. L'entre-deux-guerres, ou la naissance d’un média Comment la dimension de « média » a-t-elle pris son essor après la Première guerre Mondiale, pour devenir enfin un moyen d'information phare ?

L'évolution dans l'utilisation de la radio à travers les deux guerres mondiales − TPE 2011-2012 par Arthur et Elyes

Un écho au passé De grands hommes, déjà, imaginaient la radio comme média, une radio qui devait réunir les peuples, les cultiver et les informer. Les journalistes dans l'entre-deux-guerres une identité en crise. Ce texte est issu d'un traitement automatique (ocr) et n'a pas été revu ou corrigé.

Les journalistes dans l'entre-deux-guerres une identité en crise

Voir Christian Delporte Histoire du journalisme et journalistes en France Paris PUF 1995 Selon une enquête opinion menée en janvier 1994 par le groupe Times Mirror dans huit pays européens et américains est en France que les médias paraissent le moins crédibles auprès du public inverse ce sont les Allemands qui accor dent le plus de confiance leurs moyens information Libé ration avril 1994) Institut fran ais de presse Les journalistes fran ais en 1990 Paris La Documentation fran aise 1992 La -crise de confiance des journalistes est également évoquée par Jean- Marie Charon Cartes de presse Enquête sur les journalistes Paris Stock 1993 Voir Georges Bourdon est-ce que le journalisme dans Le Journalisme hui Paris Librairie Delagrave 1931 20-40 Louis Sirol Journalisme et droit thèse Toulouse 1930 113 Voir notamment Eugène Dubief Le journalisme Paris Hachette 1892. Histoire(s) radiophonique(s) > 1921 : les premières radios françaises. Après la Première guerre mondiale, avec la paix retrouvée, deux choix s'offrent aux pouvoirs publics : établir un monopole au profit de l'État (ce qui est le cas dans la majorité des pays) ou bien laisser se développer des radios privées.

Histoire(s) radiophonique(s) > 1921 : les premières radios françaises

En France, le Gouvernement décide de créer des radios d'État tout en laissant se développer les radios privées. L'histoire des informations à la radio et à la télévision. Dernière.

L'histoire des informations à la radio et à la télévision

La presse quotidienne — et plus particulièrement la presse parisienne — est dans une situation critique. L'augmentation des dépenses de fabrication atteint près de 30 % en 1937 pour certaines publications. D'autre part, outre de réelles difficultés de diffusion, la presse écrite enregistre un tassement, voire un recul de ses recettes publicitaires.

Maurice Vinot présente le premier journal parlé - 6 janvier 1923. Histoire de la Radio - L'Internaute Magazine. Les radios d'Etat. L'enfance de la radio. Contexte historique La naissance de la radioLe 24 décembre 1921 est une date clé pour l’histoire de la radio en France : à partir de ce jour, les émissions du poste d’Etat de la Tour Eiffel (FL) permettent aux sans-filistes de capter les premiers programmes radiodiffusés réguliers.

L'enfance de la radio

Chaque jour, ils peuvent entendre un sapeur du génie lire devant le micro un bulletin météo, puis donner les cours de la Bourse. Très vite les stations se multiplient. Elles sont publiques, comme FL, Lyon-la-Doua (1922), Radio-PTT (1923), etc. ; ou privées, comme Radiola (1922), le Petit Parisien ou Radio-Lyon (1924), etc. Les programmes de ces stations s’étoffent et se professionnalisent vite. Analyse des images.