background preloader

Qu'est-ce qu'un "journal des apprentissages" ? Son intérêt pédagogique

Qu'est-ce qu'un "journal des apprentissages" ? Son intérêt pédagogique
En quoi consiste le dispositif ?Le journal des apprentissages est tenu chaque jour : chaque soir, les élèves récapitulent par écrit ce qu’ils ont appris au cours de leur journée ; chaque matin, quelques-uns d’entre eux lisent leur journal à la classe qui en discute. Les débuts décevants de la mise en place, l’évolutionPendant plusieurs jours, plusieurs semaines parfois, les textes obtenus déçoivent : des listes d’activités, des emplois du temps presque. L’intérêt pédagogique du journal d’apprentissageLes enseignants des classes soulignent les bénéfices que tirent les élèves (et les enseignants eux-mêmes) de ce dispositif : pour l’enseignant, repérer ce que les élèves ne comprennent pas qui lui a échappé ; faire des mises au point, apporter des compléments, voire modifier sa programmation ; disposer de point de départ de débats, parfois approfondis, sur le sens de tâches et de savoirs appréhendés d’abord par certains élèves de manière isolée ou anecdotique ;

Le cahier des apprentissages : de la théorie… à la pratique dans les classes Le journal des apprentissages, une pratique théorisée …par Jacques Crinon et le groupe ESSI-ESCOL de l’académie de Créteil. Dans ce court texte, Jacques Crinon résume un chapitre de son livre, le journal des apprentissages. Après avoir présenté quelques extraits de cahiers d’élèves : « Ces textes sont extraits de » journaux des apprentissages » que tiennent chaque jour les élèves de cinquième année (CM2) d’une école élémentaire de la banlieue parisienne… Chaque soir, ils récapitulent par écrit ce qu’ils ont appris au cours de leur journée. Le dispositif est donc simple, austère même. Expériences en primaire Dans la circonscription de la Goutte-d’or, à Paris, une équipe de professeurs des écoles a mené l’expérience récemment et le site internet de l’inspection académique recense des réflexions et témoignages qui nous éclairent sur la mise en oeuvre pratique du dispositif pensé par Jacques Crinon. Marie Courbon montre par ailleurs combien cette pratique facilite la régulation : WordPress:

Les technologies de l’information et de la communication : un objet transitionnel ? 1À lire la presse professionnelle ou grand public sur les questions d’éducation, à suivre les discours des décideurs ou les arguments des marchands et à écouter les praticiens innovateurs, l’impression demeure la même depuis plus de vingt années. Ces discours mettent en avant les possibilités des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans le cadre scolaire ou plus largement éducatif. Pour les uns, elles renouvellent l’acte d’enseigner, pour d’autres, elles modifient le rapport au savoir, pour d’autres encore, elles transforment les apprentissages. 2Pourtant de nombreuses recherches montrent qu’il apparaît très difficile de repérer clairement un effet de l’usage des TIC sur les pratiques professionnelles des enseignants ou l’acquisition de compétences (autres que celles liées aux TIC) par les élèves. 4La voie proposée par Turkle est poursuivie par d’autres auteurs. 22Cette posture est doublement paradoxale.

Le cahier d’apprentissage (portfolio) : évaluation finale par excellence «... apprendre c’est simultanément faire et se regarder faire, penser sa pensée, avoir conscience de sa conscience » Michel De Velay Le cahier d’apprentissage est-il un outil permettant aux étudiants de développer des régulations métacognitives, une meilleure autonomie et une meilleure estime de soi ? Dans le cadre de ma pratique, il est fort difficile d'évaluer les répercussions de cet outil pédagogique sur les apprentissages de mes élèves. Tant de variables entrent en jeu, non ? Nous le savons, la métacognition est une composante essentielle du processus d’apprentissage. C’est en tenant compte de ce processus d’apprentissage que j’ai considéré l’usage du cahier d’apprentissage dans mes cours depuis 2005. L’usage de la métacognition et du cahier d’apprentissage dans mes pratiques pédagogiques tient, essentiellement, aux deux problématiques et à l’hypothèse suivante : A. Il me restait donc à trouver la forme que prendrait cette prise de conscience. B. C. La personne Les tâches

Les 10 innovations pédagogiques qui feront (peut-être) 2015 (crédits AFP) L’université britannique online The Open University a publié il y a quelques semaines son rapport annuel sur les pédagogies innovantes. En recoupant les pratiques, les technologies, les recherches les plus en pointe dans le milieu de l’éducation, les auteurs du rapport proposent une liste de 10 innovations pédagogiques appelées à se développer à court ou moyen terme. Certaines de ces innovations sont très théoriques, issues de la recherche, d’autres sont encore confidentielles en France, la plupart concernent l’université ou le secondaire mais pourraient bien un jour irriguer la pratique de tous les enseignants... Les MOOCs, les cours massifs en ligne donné par la plupart des universités (certains sont suivis par plusieurs dizaines de milliers de personnes) vont voir leur versant social et coopératif se développer largement. Cette innovation est déjà bien installée, notamment en France, dans le supérieur et dans le secondaire.

L’enquete PELLEAS sur l’addiction aux jeux vidéo pose 11 problemes de trop L’enquête PELLEAS a bénéficié d’une large couverture médiatique. Les résultats ont été cités par de nombreux médias, jusqu’à l’AFP qui annonçait “Jeux vidéos : un ado sur dix a un usage problématique, les garçons plus touchés”. Pourtant, cette enquête pose un certain nombre de problèmes qui entachent largement les résultats qu’elle annonce. PELLEAS est un Programme d’Etude sur les Liens et L’impact des Ecrans sur l’Adolescent Scolarisé. L’enquête a été menée aurpès de plus de 2000 élèves de la région parisienne pendant l’année 2013-2014. Elle a cherché les facteurs associés à une “pratique problématique d’écrans à l’adolescence” en s’intéressant plus particulièrement aux jeux vidéo. L’enquête PELLEAS : Les problèmes de l’enquête PELLEAS Ces résultats préliminaires posent une série de problèmes. Comment explique que le bon sens et la psychologie soient autant mis à mal ? Les auteurs font une fausse affirmation Les auteurs se contredisent WordPress:

Des stratégies pour favoriser la métacognition et la conscience de soi chez les élèves La recherche montre que les habiletés métacognitives se développent considérablement entre 12 et 15 ans. Comment favoriser le développement de ces habiletés chez les élèves? Cet article de la psychologue, chercheuse et auteure Marilyn Price-Mitchell porte sur la conscience de soi et la façon dont cette conscience est liée aux habiletés métacognitives. La conscience de soi, associée au système paralimbique du cerveau, permet à l’individu d’ajuster ses conceptions du monde ; sa conception de soi et des personnes qui l’entourent. La conscience de soi […] aide les élèves à apprendre plus efficacement en focalisant sur ce qu’ils ont besoin d’apprendre. Selon l’auteure, il est important de cultiver l’habileté des élèves à réfléchir à leurs stratégies d’apprentissage ainsi qu’à l’efficacité de ces stratégies. 1. Les croyances des élèves à l’égard de leurs capacités à apprendre influencent leur motivation et leurs résultats scolaires. 2. 3. 4. 5. 6. 7. [Consultez l’article] Waynewhuang

L'Agence nationale des Usages des TICE - Le BYOD : pour quel projet pédagogique ? par Karine Aillerie * BYOD (ou BYOT) est l’acronyme de l’expression anglophone « Bring your own device/technology ». Plusieurs traductions francophones ont été proposées, telles que : AVAN (« Apportez votre appareil numérique »), PAP (« Prenez vos appareils personnels ») ou AVEC (« Apportez votre équipement personnel de communication »), retenue par la Commission générale de terminologie et de néologie française. Interroger le potentiel BYOD Le concept de BYOD parie sur la simplicité logistique pour un élève ou un étudiant, propriétaire d’un appareil connecté, de l’utiliser à l’école ou à l’université, économisant ainsi pour l’institution les coûts d’achat et les temps de familiarisation avec des objets technologiques conçus pour l’enseignement. Une nécessaire réflexion sur l’accès aux ressources Le BYOD, pendant idéal de l’apprentissage par l’enquête Conclusion date de publication : 28/01/2015 Références bibliographiques :

You can increase your intelligence: 5 ways to maximize your cognitive potential The views expressed are those of the author and are not necessarily those of Scientific American. "One should not pursue goals that are easily achieved. One must develop an instinct for what one can just barely achieve through one’s greatest efforts." —Albert Einstein While Einstein was not a neuroscientist, he sure knew what he was talking about in regards to the human capacity to achieve. Not so many years ago, I was told by a professor of mine that you didn’t have much control over your intelligence. Well, I disagreed. You see, before that point in my studies, I had begun working as a Behavior Therapist, training young children on the autism spectrum. One of my first clients was a little boy w/ PDD-NOS (Pervasive Developmental Delays-Not Otherwise Specified), a mild form of autism. He wasn’t the only child I saw make vast improvements in the years I’ve been a therapist, either. Although the data from those early studies showed dismal results, I wasn’t discouraged. 1. 2. 3. 4. 1. 2. 3.

AFEP - Association Française pour les Enfants Précoces PSA Peugeot Citroën lauréat du Trophée des Objets Connectés 2014 PSA Peugeot Citroën a reçu le Trophée des Objets Connectés dans la catégorie « Transport et Mobilité – meilleure aide à la navigation » pour son innovation Car Easy Apps. Créé par les cabinets CCM Benchmark et NPA Conseil, ce prix distingue les réalisations en fonction de leur caractère innovant, de leur valeur d’usage et de leur potentiel de développement économique, et ce dans 4 catégories : Bien-être et santé, Transport et mobilité, Maison connectée, Objets individuels et portés. L’innovation Car Easy Apps, conçue en partenariat avec Continental, Altia, Imatia, CTAG et Gradiant, est une plateforme logicielle qui permet de créer un écosystème sécurisé d’applications connectées au véhicule. Pionnier de l’appel d’urgence et d’assistance avec plus de 1,5 million de véhicules équipés depuis 2003, ce prix vient récompenser le savoir-faire de PSA Peugeot Citroën en matière de voiture connectée.

Related: