background preloader

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!
Pour mieux retenir, attendez quelques heures, puis allez courir ! « La cognition incarnée », séance 1 : Survol historique des sciences cognitives et présentation du cours « La cognition incarnée », séance 4 : Plasticité et mémoires : l’inévitable hippocampe « La cognition incarnée », séance 13 : Les formes radicales de la cognition incarnée (se servir du corps et de l’environnement pour penser) La mémoire sensorielle est cette mémoire automatique, fruit de nos capacités perceptives, s'évanouissant généralement en moins d'une seconde. On y connaît deux sous-systèmes : la mémoire iconique de la perception visuelle et la mémoire échoïque de la perception sonore. La mémoire à court terme dépend de l'attention portée aux éléments de la mémoire sensorielle. La mémoire de travail est une extension plus récente au concept de mémoire à court terme. L'encodage vise à donner un sens à la chose à remémorer. Une information, même bien encodée, est toujours sujette à l'oubli.

http://lecerveau.mcgill.ca/flash/a/a_07/a_07_p/a_07_p_tra/a_07_p_tra.html

Related:  gangdutpefcadenatyouthfoxneurosciences cognitives et apprentissageLES NEUROSCIENCES EN EBULLITION

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! D'un point de vue clinique et physiologique, plusieurs observations nous incitent à penser que la mémoire à long terme engloberait différents types de mémoire. Par exemple, certaines amnésies affectent certains types de souvenirs et pas d'autres. De même, on a découvert que différentes structures cérébrales étaient spécialisées dans le traitement de différents types de souvenirs. Que faire avec le "socle" et les "compétences" ? - Démocratisation scolaire La loi Fillon de 2005 porte l’objectif du « socle commun », la formation de « compétences », l’usage d’un « livret de compétences » au fronton de la nouvelle politique scolaire. C’est une étape marquante dans la transformation de la vision qu’ont les pouvoirs publics de ce que doivent être les missions et les fonctionnements de notre système éducatif. Cette évolution est profonde, et elle fait l’objet d’un large consensus, de la droite à une partie de la gauche : deux raisons de la prendre au sérieux, et d’interroger sa pertinence au regard de l’ambition démocratique pour l’école qu’avec d’autres forces le GRDS s’efforce de promouvoir. Il y a, dans l’objectif de transmission d’un « socle commun de connaissances et de compétences », deux idées bien distinctes : celle selon laquelle l’école doit assurer à tous un bagage minimum désigné comme « socle » ; et celle selon laquelle la formation de « compétences » doit désormais devenir un objectif majeur de l’action scolaire [1].

Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit Capsule outil : Neuroscience et apprentissage : 5 choses à garder à l'esprit 1) Parler de nos mémoires plutôt que de la mémoire La mémoire est ce qui reste de nos apprentissages. C'est la trace concrète qui en est conservé dans nos réseaux de neurones. La mémoire n'est pas pour autant un concept unifié. Notre cerveau possède différents systèmes de mémoire spécialisés. 5 principes issus des neurosciences pour favoriser l'apprentissage en formation Quels sont, à votre avis, les avantages et inconvénients des pédagogies actives, ludiques et participatives ? Si les entreprises semblent conscientes de la nécessité d’amorcer un virage pédagogique dans leurs formations, elles sont parfois réticentes à l’idée de passer à l’action : est-ce vraiment utile et pertinent ? De mon point de vue, la réponse est indéniablement : OUI ! Et les recherches scientifiques menées ces dernières années vont clairement dans ce sens. Suite à la présentation que j’ai eu l’occasion de réaliser au forum, je vous invite donc à découvrir ci-dessous 5 principes essentiels issus des recherches en neurosciences pour mieux former et apprendre :

Neurosciences et pédagogie Dans le monde de l'éducation, c'est une innovation : améliorer l'enseignement et l'apprentissage par ce qu'on connaît du fonctionnement du cerveau. Et cela s'appelle la neuropédagogie. Domaine de recherche relativement nouveau qui fait la jonction entre les neurosciences et les sciences de l'éducation, il s'intéresse aux processus biologiques en jeu dans l'apprentissage ainsi que les expériences sociales et émotionnelles. La gymnastique du cerveau D'une manière pratique, les applications de la neuropédagogie mènent vers des évolutions dans la manière d'enseigner et d'apprendre et vise in fine à "stimuler de nouvelles zones du cerveau, à créer de nouvelles connexions pour faciliter les apprentissages". Dans un reportage de la chaîne Euronews sur le sujet, on se rend bien compte que cela n'a rien de sorcier.

Kim Peek Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Kim Peek, né le à Salt Lake City et mort dans cette même ville le [1], est un Américain atteint du syndrome du savant et possédant une mémoire eidétique. Il a inspiré le personnage principal du film Rain Man. Élèves présentant des déficiences, des difficultés et des désavantages sociaux: Politiques, statistiques et indicateurs- Édition 2007 Introduction | Table des matières Comment obtenir cette publication | Autres publications Introduction Cet ouvrage est le quatrième d’une série publiée par l’OCDE sur les élèves présentant des déficiences, des difficultés d’apprentissage ou des désavantages1. Il fait suite à des travaux antérieurs dans ce domaine et décrit la poursuite d’un processus dont le but est d’améliorer la qualité des données disponibles et leur comparabilité internationale. Ainsi, les décideurs pourront s’appuyer sur de meilleures informations pour élaborer les politiques relatives à l’éducation des élèves présentant des déficiences, des difficultés ou des désavantages.

C’est quoi une entreprise libérée ? L’exemple de la biscuiterie Poult Libérée de sa hiérarchie pesante, délivrée de ses contraintes, la biscuiterie Poult a inventé l’entreprise de demain il y a 8 ans déjà... Explications avec Camille Panassié, en charge du management de l’innovation. > L'holacratie ou la mort annoncée des chefs en entreprise En 2007, Poult décide de revoir son organisation. Quel a été l’élément déclencheur ? Plusieurs facteurs expliquent la mutation de Poult.

Institute of NeuroCognitivism : la science au service de l’intelligence collective L’Institute of NeuroCognitivism (INC), partenaire privilégié de l’Institut de Médecine Environnementale (IME), apporte un éclairage inédit sur l’impact des mécanismes cérébraux sur nos prises de décision et comportements, utile aux niveaux individuel, relationnel et organisationnel. Fondé en 2008 par Jacques Fradin, Pierre Moorkens, Chantal Vander Vorst et Jean-Louis Prata, l’INC est une association internationale sans but lucratif, qui vulgarise et diffuse auprès des professionnels de l’humain les applications concrètes de l’Approche Neurocognitive et Comportementale (A.N.C.) développée par l’IME. Les consultants-formateurs membres de l’INC ou certifiés par l’INC, s’appuient sur l’A.N.C. pour optimiser le potentiel de chacun, favoriser l’intelligence collective et rendre l’organisation compatible avec le fonctionnement humain. L’Institute of NeuroCognitivism a une triple vocation : Un mot sur l’Institut de Médecine Environnementale :

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX! Les noyaux suprachiasmatiques ne sont plus considérés comme une entité uniforme, mais à l'instar d'autres noyaux plutôt comme un ensemble d’unités fonctionnelles distinctes et interconnectées. En s’appuyant sur les neuropeptides produits par les différents neurones des NSC ainsi que sur l’organisation fonctionnelle des afférences et des efférences de cette structure, on distingue maintenant le NSC ventral et le NSC dorsal. Il semble que les neurones du NSC ventral seraient moins des horloges mais plutôt l'endroit du NSC qui reçoit les afférences tandis que ceux du NSC dorsal constitueraient la véritable horloge endogène robuste du NSC. De plus, certains travaux ont démontré chez le rat que, dans une situation de décalage horaire, l’entraînement lumineux qui permet de resynchroniser l’horloge se ferait beaucoup plus rapidement dans le NSC ventral que dans le NSC dorsal. Or on a découvert que le neurotransmetteur GABA excite les cellules du NSC dorsal mais inhibe celles du NSC ventral.

Mémoire humaine 1020 Signaux neuronaux durant une vie. Selon Von Neumann (The Computer and the Brain). 1013 à 1015 Basé sur la quantité de synapses. Enquête PISA : les élèves français dans la moyenne L’édition 2015 de cette enquête, publiée par l’OCDE et qui porte sur 72 pays, révèle de nouveau un système éducatif profondément inégalitaire. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia et Aurélie Collas Les enquêtes sur l’école passent, et le diagnostic ne varie pas : notre système éducatif est profondément inégalitaire. S’il sait produire une élite, il se révèle incapable de résorber son « noyau dur » d’élèves en échec scolaire, qui sont principalement issus de milieux défavorisés. Une fois de plus, l’enquête PISA (Programme international pour le suivi des acquis) à propos des élèves à 15 ans, réalisée en 2015 et rendue publique par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), mardi 6 décembre, fait de la France l’un des pays où le déterminisme social est le plus fort.

Related: