background preloader

Apprendre à apprendre : le projet EQUAL

Apprendre à apprendre : le projet EQUAL
Toutes les démarches d’individualisation des enseignements (fortement poussées par la formation tout au long de la vie), posent à un moment donné la question de l’autonomie dans les apprentissages. Or l’autonomie ne signifie pas être livré à soi-même. On devrait d’ailleurs dire rendre autonome un apprenant. Pour cela il s’agit de lui apporter un ensemble de méthodes et de lui permettre de réfléchir sur sa manière d’apprendre. C’est ce qu’on appelle apprendre à apprendre (en anglais tout simplement, learning to learn). Les Ateliers de Pédagogie Personnalisés et d’autres organismes de formation se sont réunis dans les années 2005- 2007 afin de réaliser un ensemble de fiches d’activités sur la thématique de l’apprendre à apprendre. Or ce site n’existe plus (les financements s’étant arrêtés, le site Web a été interrompu puis repris) PedagoGeeks vous propose ici d’en télécharger une copie, et reste à la disposition des auteurs… Voir l’animation en grand Les activités par thèmes :

http://www.pedagogeeks.fr/archives/753

Related:  Apprendre à apprendre - Métacogniton, méthodologieApprendre à apprendreApprendre à apprendreApprendre* docs teams 002

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. Apprendre à apprendre: les méthodes d'apprentissage, piliers de la réussite? "Si les élèves défavorisés avaient le même niveau de connaissance des stratégies efficaces d'apprentissage que les élèves favorisés, l'écart de performance entre ces deux groupes diminuerait de près de 20%" est-il estimé dans la note de juillet PISA à la loupe de l'OCDE. Cette affirmation se fonde sur une évaluation, reprise de l'enquête PISA 2009, sur les méthodes qu'utilisent les élèves pour rédiger un résumé de texte. Depuis plus d'un siècle -depuis bien plus longtemps que certains le croient, cf mon billet de mai- l'expression "apprendre à apprendre" s'est imposée dans le débat éducatif, mais davantage comme une position de principe (voire une pétition de principe) que comme le résultat dûment validé de variations opérationnelles empiriques. C'est dire l'intérêt des observations de cette dernière note de Pisa à la loupe.

Les grands pédagogues- CEMÉA - Site de l'association nationale Passez votre souris sur l'image ci-dessous pour en savoir plus... Philippe Meirieu - Méthodes actives et pédagogie différenciée, l’éthique au cœur de la pédagogie. Cliquez pour en savoir plus Fernand Deligny - Regard critique sur la manière qu’a la société de traiter ses « enfants différents ».

Comment fonctionne le cerveau quand on apprend ? Le comportement du cerveau pendant l’apprentissage demeure aujourd’hui un grand mystère pour nombre d’éducateurs. Cependant, si l’émergence de la neuro-pédagogie a déjà permis de lever le voile sur certains des aspects du fonctionnement du système nerveux et cérébral de l’être humain pendant le processus d’apprentissage, plusieurs zones d’ombre demeurent encore. Comment fonctionne véritablement le cerveau pendant le processus d’apprentissage ? De quelle manière l’environnement et les différents milieux de vie de l’apprenant influencent-ils son processus d’apprentissage ? De la diversité des cerveaux et de leurs modes de fonctionnement Les théories sur le fonctionnement du cerveau et de ses hémisphères sont légions, se contredisant parfois les unes les autres.

Colloque Neurosciences Angers 2015 - Conférences du 3 juin Edgar Morin, France Qu’est-ce qu’apprendre à vivre ?Qu’est-ce qu’un enfant de 10 ans ne devra jamais oublier tout au long de sa vie ? Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences.

Donnez du sens à vos études » Comment s’exercer à apprendre ? Isabelle Le Brun est docteur en neurosciences et maître de conférence à l'Université Joseph Fourier de Grenoble. Elle a conçu et enseigne une UV portant sur les méthodes d'apprentissage, dans le cadre de laquelle elle s'appuie sur les dernières recherches validées dans son champ de recherche (mise en pratique de la diffusion et du développement des savoirs). Avec son collègue Pascal Lafourcade, ils ont eu l'idée d'écrire un livre pour partager ce qu'ils expérimentent avec leurs étudiants. Ils ont choisi de retenir quatre thématiques liées à l'apprentissage, dans le cadre desquelles les avancées en matière de recherche permettent des applications pratiques : – La mémorisation

Intégrer les usages du "Web 2.0" aux dispositifs de formation Une enquête de McKinsey a récemment montré en quoi les entreprises bénéficient du Web 2.0- c'est à dire des usages d'internet qui permettent aux utilisateurs de générer les contenus, d'interagir et de partager les informations. "Entreprise collaborative", "open source worplace"…les observateurs/ praticiens de ces usages du Web sont tous d'accord pour dire que nous vivons un profond changement dans notre rapport au savoir et aux apprentissages. Nous utilisons blogs, wikis, réseaux sociaux, pour capitaliser nos connaissances, les partager, faire des recherches, voir comment font les autres, les interroger et répondre à leurs questions…Nous y sommes tantôt experts, tantôt débutants, tantôt "entre pairs". La formation professionnelle ne peut rester à l'écart de ce mouvement de fond.

Mémorisation : trouver sa stratégie Dans tous les cas : lire, relire, et réviser plusieurs fois Il faut souvent apprendre plusieurs fois pour mémoriser vraiment Il n'y a pas de secret : pour bien mémoriser, il faut relire et réviser plusieurs fois le même cours et la même leçon. C'est la règle de base indispensable à tous, quelle que soit votre forme d'apprentissage. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene L’enfant est doté d’intuitions profondes en matière de repérage sensoriel du nombre. Avant tout apprentissage formel de la numération, il évalue et anticipe les quantités. Apprendre à compter puis à calculer équivaudrait à tout simplement tirer parti de ces circuits préexistants, et, grâce à leur plasticité, à les recycler.

MERCI!!!!!!!! à pedagogeek d'avor remis en ligne ces ressources :-) by pratiquesfoad Feb 18

Related: