background preloader

10 conseils pour réduire le stress avant les examens

10 conseils pour réduire le stress avant les examens
PSYCHO - La période des exams approche et avec elle son lot de pages à lire et relire, de fiches bristol couvertes de ratures et surtout d'une certaine dose d'anxiété. On est tous passés par là, les quelques nuits qui précèdent la date fatidique sont horribles. Mais trop d'anxiété tue l'anxiété. A haute dose, la peur peut être contre-productive et vous empêcher de bien retenir vos cours au moment voulu. Ce serait dommage de rendre une copie blanche le jour de l'exam après avoir noirci des feuilles et des feuilles de révision. Bref, comment réduire le stress des exams? Loading Slideshow Ecrivez vos notes à la mainAu lieu de taper ses notes à l'ordinateur, il est conseillé de les écrire sur une feuille, et ce pour mieux retenir ce qu'on écrit. 10 tuyaux pour rendre les examens moins stressants 1 sur 11 Masquer les vignettes LIRE AUSSI: » Pour réussir aux examens, déconnectez-vous un peu » Croyant qu'il avait échoué à ses examens, ils se suicide » Les anti-antisèches du gouvernement

Comment visualiser pour mémoriser ? J’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui Patrick Boutain du site Mémoire Facile. Patrick nous a gâté en réalisant spécialement pour vous une série de vidéos sur le sujet de la mémoire visuelle. Voici les premières vidéos. Développer La Mémoire Visuelle Retranscription texte de la vidéo 1 Bien le bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, suite à de nombreuses questions, notamment sur le blog de Cindy, je vais tout simplement aborder un domaine que vous exploiter tous les jours, consciemment ou inconsciemment, lié à votre imagination : « Comment développer votre mémoire visuelle… dans l’objectif du long terme » Dans tout objectif d’apprentissage, la première stratégie à mettre en place est celle de la compréhension. « Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement. » [Albert Einstein] La compréhension commence par un aperçu global de l’information ou de la connaissance à acquérir. Retranscription texte de la vidéo 2 Vocabulaire

Multiplier ses chances à l’oral. 7 conseils Oral du bac. Oral de vie. C’est l’oral. J’ai déjà parlé de la posture et de la voix. Tu mises beaucoup sur cet oral. Le facteur chance On parle souvent de la chance à propos des épreuves de la vie. 1 – Être dans une énergie positive La chance est une énergie. 2 –Être dans l’estime de soi Ne te déconsidère jamais. 3 – Entrainer son mental Il faut pratiquer la chance comme une hygiène de chaque instant. 4 – Apprendre de ses échecs. L’échec au même titre que l’obstacle est considéré dans beaucoup de cultures comme une opportunité ou une leçon. 5 – « La chance sourit aux audacieux » Je te laisse méditer ce dicton. 6 -Savoir lire dans le ciel … « Il n’y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile, il n’y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel » Dalaï Lama Si tu passes ton bac, relit tes classiques, connais le programme, fais des fiches. 7 – Ne pas confondre la chance et la « morale »… ! La chance est au delà du bien et du mal. Connaitre ses limites…. Articles en rapport Partager cet article

Les émotions favorisent l’apprentissage Texte adapté de Même les émotions négatives aident à l’apprentissage publié sur le site de l’Université de Montréal le 17 janvier 2011Le chercheur Claude Frasson de l’Université de Montréal s’intéresse aux effets des émotions sur la mémoire. Par ses travaux, il cherche à concevoir des systèmes tutoriels intelligents qui intègrent la dimension émotionnelle de l’apprentissage. « Pour le chercheur, si les émotions sont la clé qui donne accès à la mémoire, c’est aussi dire qu’elles sont essentielles à l’apprentissage. On ne peut apprendre sans émotions, qu’elles soient positives ou négatives, affirme-t-il. Ce sont elles qui impriment les évènements dans notre mémoire. » Dans le cadre de sa recherche de maitrise, Ramla Ghali sous la direction de Frasson, a voulu connaitre les émotions les plus susceptibles de favoriser l’apprentissage. Selon que les enfants sont délicats ou agressifs, les stratégies d’apprentissage ne doivent pas être les mêmes. Dernière modification : 11 août 2021.

Le manque de sommeil altère le cerveau des ados Ne pas assez dormir ou se coucher trop tard entraine une diminution du volume de matière grise du cerveau des adolescents. Ces conclusions ont été obtenues par des chercheurs de l’Inserm de l’Unité 1000 « Neuroimagerie et psychiatrie » (Inserm/Université Paris-Descartes/Université Paris-Sud) qui ont étudié le cerveau et les habitudes de sommeil de 177 élèves de 14 ans. Ces travaux sont publiés dans la revue Scientific Reports et ont bénéficié du soutien de l’académie de Finlande. Le manque de sommeil chez les adolescents peut compromettre leur réussite scolaire, leur santé et leur sécurité. Une collaboration entre les chercheurs de l’Inserm et de l’Institut National de la Santé et de l’aide sociale, soutenue par l’Académie de Finlande démontre pour la première fois une association entre les habitudes de sommeil et la structure du cerveau chez de jeunes adolescents.

Ressources pour l'accompagnement personnalisé - Modules pour l'accompagnement personnalisé Modules thématiques Les modules proposés ont été réalisés par une partie de l'équipe de conception et de formation du Pôle universitaire de proximité de l'université Jean Moulin Lyon 3 (Fabien Lafay, Pierre-Guy Vaschalde et Florianne Buisson). Cet organisme est responsable de trois cordées de la réussite dans l'académie de Lyon et intervient depuis 2006 auprès de plusieurs dizaines de lycée de cette académie. Développer sa mémoire/techniques de mémorisation Nul besoin de penser posséder une bonne mémoire pour suivre ces séances. Rapidement les séances débordent la classe et tout un chacun profite de sa propre implication, qu'il s'agisse de nouvelles manières d'apprendre ou de réviser ou de savoir accéder plus rapidement à ses connaissances pour un contrôle ou toute autre activité. Organisation/Gestion du temps Les séances ont pour but de donner des outils pratiques et concrets sur la manière de travailler et de s'organiser. La culture générale Présentation du supérieur La prise de notes

10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ?quelles sont les méthodes efficaces pour réviser ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Jupiter rit à gorge déployée. 4. Le sketchnote

Apprendre à apprendre (1/4) : deux modes d’apprentissage Comment apprenons-nous ? Les neurosciences, les sciences cognitives, mais aussi le quantified self et bon vieil empirisme nous ont-ils fait progresser dans notre compréhension des mécanismes de l’apprentissage ? Et s’agit-il de pures découvertes théoriques ou sont-elles applicables à la salle de classe ou à chacun d’entre nous ? Même le plus fameux des MOOCs, Coursera, s’est intéressé à la question et propose maintenant un cursus « Apprendre à apprendre« . A sa tête, on trouve un neuroscientifique connu, Terrence Sejnowski et surtout Barbara Oakley, auteur d’un excellent livre sur l’apprentissage des sciences, A Mind for Numbers. Son éducation scientifique, Barbara Oakley l’a effectuée sur le tas. Mode « concentré » et mode « diffus » La créativité occupe une place importante dans le livre d’Oakley. Un des premiers principes sur lesquels elle s’étend dans son livre c’est ce qu’on pourrait appeler le paradoxe de la créativité. Le mode diffus, au contraire, est celui de l’inconscient.

Réalisez une fiche de révision pas à pas avec Cheikh SAMBE Cheikh SAMBE était l'un de mes étudiants l'année dernière dans le cadre du cours de méthodologie de travail que je dispense en école d'ingénieurs. En fin d'année, au moment où j'ai échangé avec les étudiants pour faire le bilan du semestre, il m'a dit que plusieurs conseils et techniques de travail dont nous avions parlés lui avaient été particulièrement utiles, en particulier la méthode que je propose pour réaliser des fiches de révision efficaces (= qui permettent de mieux comprendre, de mieux mémoriser et de mieux réfléchir au moment des examens). Cheikh était tellement enthousiaste, qu'il a continué à réfléchir à la manière d'améliorer mon enseignement après la fin des cours, et qu'il est venu me proposer un diaporama à transmettre à mes étudiants de cette année. Je trouve son diaporama génial ! Pourquoi ? Parce que de très nombreux conseils qui me tiennent à coeur et que je donne tout au long de l'année y figurent de manière claire, intégrée et personnalisée. Découvrez les Mind maps

10 techniques et stratégies d’apprentissage gagnantes ! | Ado Zen Les stratégies d’apprentissage sont les processus mis en place afin d’intégrer, comprendre et restituer des connaissances. Plusieurs travaux * ont tenté d’analyser ces stratégies d’apprentissage mises en place spontanément par les élèves ou enseignées à l’école et ce,afin d’en évaluer l’efficacité, et quelles sont celles, qui, bien qu’ancrées dans la pensée collective, ne sont pas pertinentes ou peu rentables. Quels enseignements tirer des travaux des sciences de l’éducation et des neurosciences pour réviser efficacement ? Avant toute chose, il faut avoir en tête que chaque individu est unique : • au vu de ses outils intellectuels (nous ne sommes pas tous attentifs de la même manière, nous n’avons pas tous les mêmes compétences en lecture…), • au vu de son histoire, • au vu de son environnement. Ainsi, la première étape est de se poser les questions suivantes :• quel est l’objectif d’un travail : apprendre par coeur? Voici le top 10 des stratégies qui fonctionnent 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Donnez du sens à vos études » Se souvenir de tout : mode d’emploi (partie 7) Cicéron estimait pour sa part que la meilleure manière de mémoriser un discours était d’en assimiler les points clés, et ensuite de créer une image pour chaque idée. Notre mémoire ne retient en effet que les situations d’ensemble. Ce qui importe, c’est la signification des mots. Car c’est cela que notre cerveau sait si bien mémoriser. Mais dans une culture qui repose sur la mémoire, il est essentiel que les gens aient des pensées « mémorables ». Le cerveau se souvient bien des choses répétées, des phrases rythmées, des rimes, des structures régulières et par-dessus tout, des éléments qui se visualisent facilement. Notre cerveau donne un sens au monde qui nous entoure en repérant des schémas et des structures récurrents dans les informations qui lui parviennent. Ainsi, la méthode qui consiste à mettre les mots en musique ou en vers rimés est idéale pour augmenter le degré de schématisation et de structuration du langage (ex : l’alphabet appris aux enfants sous forme de comptine).

Métacognition - Idées ASH " Si tu donnes un poisson à un homme, il se nourrira un jour, si tu lui apprends à pêcher, il se nourrira toujours." La métacognition consiste à avoir une activité mentale sur ses propres processus mentaux, c'est à dire " penser sur ses propres pensées ". Dans le domaine de la psychologie de l'éducation, le terme désigne la composante du savoir d'un individu qui concerne les processus mêmes d'acquisition de ce savoir, en quelque sorte " ce qu'il sait de sa façon d'apprendre ". La métacognition se rapporte à la connaissance qu'on a de ses propres processus cognitifs, de leurs produits et de tout ce qui touche, par exemple, les propriétés pertinentes pour l'apprentissage d'information ou de données... La métacognition se rapporte, entre autres choses, à l'évaluation active, à la régulation et l'organisation de ces processus en fonction des objets cognitifs, ou des données sur lesquelles ils portent, habituellement pour servir un but ou un objectif concret.

Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées Comment mémoriser mes cours ? Comment retenir du vocabulaire anglais ? Des formules de mathématiques ? Des théorèmes de physique ? Essayez les répétitions espacées ! Voilà le genre de question qui hante le cerveau des étudiants de tout âge et de toute condition ! Répétitions espacées : grâce à la courbe d’oubli d’Ebbinghaus En 1885, Hermann Ebbinghaus publiait son livre « La mémoire. Cette courbe montre sans pitié que nous apprenons très vite. Si on étudie un sujet à fond, une seule fois, sans révision, il est impossible de retenir à long terme. Cela explique aussi pourquoi les étudiants qui s’y prennent à la dernière minute peuvent réussir un examen le lendemain ou le surlendemain. L’impact des répétitions espacées sur la mémoire à long terme Alors, est-ce sans espoir ? Non. Cette théorie suppose que, lorsque nous étudions quelque chose de neuf, nous en retenons la majeure partie pendant un temps très court. Que se passe-t-il lors de ces répétitions ? Mais attention ! 1. 2. Comment ?

Un peu de psychologie de la motivation pour comprendre l'apprentissage en ligne - Blog de Matthieu Cisel Aujourd’hui, je vous propose de revenir brièvement sur la théorie des buts d’accomplissement, une théorie de psychologie de la motivation que je trouve super pour comprendre l’apprentissage en ligne, et en particulier pour interpréter ce qui se passe dans un MOOC. Aujourd’hui, je vous propose de revenir sur cette théorie et sa terminologie. Bref, une théorie à diffuser, et qui m’a personnellement énormément plu, même si au final je ne l’ai pas utilisée dans le cadre de mon doctorat. Et je conclue sur un peu de terminologie de psycho de la motivation dont vous pourriez avoir besoin à un moment ou à un autre. La théorie des buts d’accomplissement a été impulsée par les travaux de Dweck (1986) et Nicholls (1984). Les deux concepts phare sont les buts de maîtrise et de performance (Carré & Fenouillet, 2009, p.95) : Elliot et Dweck (1988) définissent par buts, les « les buts qu’un individu poursuit créent un cadre pour interpréter et réagir aux événements qui se présentent ».

Related: