background preloader

MENE1019675A

MENE1019675A
Article 1 - Le programme de l'enseignement commun d'histoire-géographie en classe de première des séries générales est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012. Article 3 - Les dispositions relatives à l'enseignement de l'histoire-géographie en classe de première de l'arrêté du 30 juillet 2002 fixant le programme de l'enseignement de l'histoire-géographie dans le cycle terminal des séries générales sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2011-2012. Article 4 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 21 juillet 2010 Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement, et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Michel Blanquer Annexe Préambule Capacités et méthodes Pour traiter le programme

http://www.education.gouv.fr/cid53319/mene1019675a.html

Related:  Education et enseignement : CAPES 2018Les années Debré à La RéunionHistoire / GéographieCAPES

MENE1300396A Article 1 - Le programme de l'enseignement d'histoire-géographie au cycle terminal de la série scientifique (S) est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2013-2014 pour la classe de première et à la rentrée de l'année scolaire 2014-2015 pour la classe terminale. Article 3 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 7 janvier 2013 Pour le ministre de l'éducation nationale et par délégation, Le directeur général de l'enseignement scolaire, Jean-Paul Delahaye

MENE1526483A Volet 1 : les spécificités du cycle des approfondissements (cycle 4) Volet 2 - Contributions essentielles des différents enseignements et champs éducatifs au socle commun Ce deuxième volet du programme de cycle 4 présente non pas l'intégralité des apports possibles de chaque champ disciplinaire ou éducatif, mais sa contribution essentielle et spécifique à l'acquisition de chacun des cinq domaines du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Ministère de la culture - Service des musées de France - Joconde, portail des collections des musées de France DAHL Nils Carl Michaelies Flindt, Vue du port de Korsor, huile sur toile, 1863, Beauvais, musée de l’Oise © Réunion des musées nationaux-Grand Palais, MUDO - Musée de l’Oise, Martine Beck-Coppola - Utilisation soumise à autorisation1/20 GISLEBERTUS, La tentation d’Eve, calcaire taillé, 1140, Autun, musée Rolin © S. BOURDEL Edouard, Nasse à anguilles, osier, 1ère moitié 20e siècle, Caudebec-en-Caux, MuséoSeine, © ALAIN HUON - utilisation soumise à autorisation20/20

Droit d’ingérence, où en est-on ?, par Caroline Fleuriot Venir en aide aux populations en détresse sans le consentement de l’Etat est une idée ancienne. Déjà Hugo Grotius, en 1625 dans De jure belli ac pacis, évoquait une telle possibilité. Mais l’article 2, paragraphe 7, de la Charte de l’Organisation des Nations unies (ONU) pose le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un Etat comme principe pacificateur des relations internationales. Ainsi, si le droit international organise l’accès aux victimes dans le cas de conflits armés internationaux, il ne prévoit rien en cas de catastrophe naturelle.Dans une telle éventualité, comme dans celle d’un conflit interne, le consentement du pays concerné demeure nécessaire à l’intervention des secours.

Histoire-géographie - Ressources pour la classe de première des séries ES et L Pour aider à la mise en oeuvre de ces nouveaux programmes, des ressources ont été conçues sous forme de fiches. Dans les deux disciplines, elles donnent les éclairages scientifiques qui apparaissent nécessaires sur les différents thèmes, notions, problématiques, en tenant compte des sources propres à l'histoire des arts et en proposant des prolongements bibliographiques et sitographiques. Aménagements apportés au programme d'enseignement d'histoire-géographie de la classe de première (séries ES, L, S) : Arrêté du 5 novembre 2012 Histoire - Questions pour comprendre le vingtième siècle

MENE1526483A Volet 1 : les spécificités du cycle de consolidation (cycle 3) Le cycle 3 relie désormais les deux dernières années de l'école primaire et la première année du collège, dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ce cycle a une double responsabilité : consolider les apprentissages fondamentaux qui ont été engagés au cycle 2 et qui conditionnent les apprentissages ultérieurs ; permettre une meilleure transition entre l'école primaire et le collège en assurant une continuité et une progressivité entre les trois années du cycle. Le programme fixe les attendus de fin de cycle et précise les compétences et connaissances travaillées. À partir des repères de progressivité indiqués, les différentes étapes des apprentissages doivent être adaptées par les équipes pédagogiques à l'âge et au rythme d'acquisition des élèves [1] afin de favoriser leur réussite.

Programme d'enseignement de français - MENE0925411A Article 1 - Le programme d'enseignement de français pour les classes préparatoires au certificat d'aptitude professionnelle est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en application à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011. Article 3 - Les dispositions figurant dans l'arrêté du 26 juin 2002 fixant le programme d'enseignement du français et d'histoire-géographie pour les certificats d'aptitude professionnelle sont abrogées à la rentrée de l'année scolaire 2010-2011. Article 4 - Le directeur général de l'enseignement scolaire est chargé de l'exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal officiel de la République Française. Fait à Paris, le 8 janvier 2010 Pour le ministre de l'Éducation nationale, porte-parole du Gouvernement,et par délégation,Le directeur général de l'enseignement scolaire,Jean-Michel Blanquer

La Shoah Enseigner la Shoah est « une mission pédagogique exaltante et féconde, qui s’inscrit dans une démarche résolument citoyenne » (Serge Klarsfeld). L’enseignement de la Shoah à l’école permet d’assurer le devoir de mémoire à travers le savoir historique et la connaissance précise de son Histoire. En plus de la dimension historique, cet enseignement possède une dimension civique offrant aux élèves des éléments de réflexion et de culture afin de pouvoir refuser, demain, toutes formes de racisme et de discrimination. Comme l’a dit l’inspecteur général Dominique Borne lors d’une interview en 2000 pour Le Nouvel Observateur : "L'histoire dérange et guérit tout à la fois.

Comprendre le printemps arabe ... ou les printemps arabes. Ce qu'on peut trouver dans une introduction sur ce sujet ... Un mouvement brusque, qui a surpris l'opinion publique internationale par sa rapidité, son dynamisme. Un mouvement très localisé dans le temps et l'espace : entre le 17 décembre 2010 (Tunisie, immolation de Mohamed Bouazizi) et le mois d'octobre 2011 (élections en Tunisie, mort de Khadafi, fin des émeutes à Bahreïn). Dans l'espace : du Maroc à la Syrie, en fait la rive sud de la Méditerranée + Bahreïn. Un mouvement marqué aussi par la diversité (des pays, des régimes, des révoltes, des réponses, des évolutions).

Histoire-Géographie - Éduscol Procès de Nuremberg : numérisation des actesLes actes numérisés du procès de Nuremberg sont disponibles en ligne et en français sur Gallica. (Lire la suite >>)Les élections présidentielles : géographie, représentations et territoiresLa revue Métropolitiques propose des ressources pour illustrer la géographie des dernières élections présidentielles de mai 2017. (Lire la suite >>)Les États-Unis, espaces de la puissance, espaces en criseLe site des Cafés géo propose le compte-rendu de la contribution de Pascale Nédélec et Christian Montès. (Lire la suite >>)Journée internationale de lutte contre l’homophobieCette journée de sensibilisation aura lieu le 17 mai prochain.

La droite et la gauche expliquées à ma fille Quelques repères dans une campagne qui en manque singulièrement, explique Patrick Moynot. Le Monde.fr | | Par Patrick Moynot, maître de conférences à Sciences Po Paris La campagne présidentielle n'enthousiasme personne, et surtout pas les jeunes. Au lycée, qu'ils votent ou non, les adolescents sont au mieux perplexes, au pire indifférents. Dans les deux cas ce n'est pas satisfaisant car ce qui se joue est malgré les apparences un débat d'idées qui mérite leur attention. Au-delà des discours caricaturaux, il est important de leur expliquer sereinement ce qui au fond différencie réellement Nicolas Sarkozy de François Hollande, et de façon plus générale la "droite" de la "gauche".

Diplôme National du Brevet La présente note de service a pour objet d'apporter des précisions sur les modalités d'attribution du diplôme national du brevet (DNB) définies par l'arrêté du 18 août 1999 modifié. Elle entre en vigueur à compter de la session 2013 du DNB. Elle abroge la note de service n° 99-123 du 6 septembre 1999 relative aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet.

Related:  1ère et 2nde (LGT)