background preloader

CAPES

Facebook Twitter

Orientation : stop aux clichés sur les différences filles/garçons ! Les filles réussissent-elles mieux à l’école ? Oui, les filles réussissent mieux à l’école. C’est un fait. Elles redoublent moins (52 % des filles arrivent en terminale sans retard contre 40 % pour les garçons). Elles sont plus nombreuses à décrocher le DNB (86 % contre 81 %) et le bac (86,7 % contre 82,3 %) et ont plus souvent des mentions. À l’université, les garçons sont minoritaires (les filles représentent 59,2 % des effectifs). Mais de là à en conclure que si les filles sont plus scolaires, c’est parce que, justement, ce sont des filles, il y a un pas qu’il ne faudrait pas franchir trop rapidement. L’écart de réussite entre les filles et les garçons s'explique par une différence d’éducation Des filles, on attend qu’elles soient sérieuses et appliquées, voire “dociles”.

Les garçons sont-ils meilleurs en maths et les filles meilleures dans les matières littéraires ? En troisième, 82,3 % des filles maîtrisent les compétences de base en français contre 68 % pour les garçons. Égalité filles-garçons : les solutions à la division sexuée de l’orientation. Pour en finir avec les stéréotypes de genre, qui ont une influence sur l'orientation des garçons et des filles tout au long de leur scolarité, des solutions existent, de la formation des enseignants à des pratiques pédagogiques différentes.

Lernsituation in der Schule © Christian Schwier – Fotolia A l’école, les attentes des parents et des enseignants ne sont pas les mêmes pour un garçon ou pour une fille, comme le révèle la dernière enquête de l’OCDE. Fortement ancrés, les stéréotypes de sexe pèsent sur l’évaluation, le comportement des professeurs et l’orientation. Evaluation standardisée et action concertée Quelles solutions ? Françoise Vouillot, de l’Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle (Inetop), prône les vertus des évaluations standardisées, où “les différences filles garçons sont bien moindres que dans celles fournies par les enseignants”.

Utiliser des stratégies d’activation cognitive en maths Pre teen children in art class © Monkey Business – Fotolia. Choisir la bonne orientation. Muriel Pénicaud, ministre du travail, vous en dit plus sur le projet de transformation de l'apprentissage. Erasmus Pro, faciliter les contrats, découvrez ce que cette nouvelle réforme contient. >> En savoir plus Au revoir APB, Bonjour Parcoursup. Tous nos conseils pour aborder la partie sans partir en cacahouète ! Marre de faire du yaourt sur des chansons en anglais ? Marre de ne rien comprendre aux séries en VO ? Comment faire pour ENFIN assurer en anglais ? Le CEI a déjà trouvé la solution, depuis 1947 ! Pour connaître vos attentes sur le bac et vos idées pour l’améliorer, le gouvernement a lancé le 13 décembre une consultation en ligne, ouverte jusqu’à mardi prochain. Le suspense est terminé ! Le bac n'est pas encore passé, et vous vous posez déjà des questions sur votre choix d’orientation. 65 000 étudiants se retrouvent sans affectation suite à la deuxième phase d'admission sur APB.

Si vous êtes en Tle, de nombreuses portes s’ouvrent à vous aujourd’hui, avec le top départ d’APB. Orientation scolaire : collège, lycée, enseignement secondaire - Enseignement secondaire : comment offrir à chaque élève le choix de l’orientation qui lui convient ? Paris (75). Lycée Lurçat. Cours de français pour des élèves en réinsertion scolaire. © La Documentation française Photo : Samuel Bollendorff/L’Oeil Public Si le diplôme tend à perdre de son influence dans la détermination de la position sociale des Français, il reste aujourd’hui encore la meilleure protection contre le chômage des jeunes.

Cependant, toutes les formations n’offrent pas les mêmes facilités d’accès à l’emploi. Bénéficier d’une orientation scolaire réussie se révèle décisif, mais dans ce domaine également, les inégalités persistent. Comment y remédier ? Chaque année, en fin de 3ème, de 2nde ou de terminale, plus de 2 millions d’élèves doivent choisir entre la poursuite d’études, l’entrée en apprentissage ou dans la vie active. L’orientation scolaire, un mécanisme de sélection par l’échec ? Les décisions d’orientation se fondent sur les résultats des élèves dans les « matières principales », qui font appel aux savoirs abstraits et à l’intelligence déductive.

Orientation.