background preloader

Les styles de leadership selon Hersey et Blanchard

Les styles de leadership selon Hersey et Blanchard
Selon Paul Hersey et Ken Blanchard, les créateurs du leadership situationnel (ou management situationnel), il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. Paul Hersey et Kenneth Blanchard ont développé la théorie dite du leadership situationnel (ou management situationnel), selon laquelle il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. L’objectif d’un leader consiste à accroître progressivement le niveau de maturité de ses collaborateurs afin de développer leur autonomie dans le travail. L’autonomie s’entend ici comme le croisement de la compétence (le collaborateur sait ou ne sait pas faire) et de la motivation (le collaborateur veut ou ne veut pas faire). Selon Paul Hersey et Ken Blanchard, il n’existe pas de « bon » style de leadership : un leader doit adopter le style le plus adapté à la situation. L’autonomie d’une personne est composée de : Style 1 - Directif

http://www.antonin-gaunand.com/leadership/les-styles-de-leadership-selon-hersey-et-blanchard/

Related:  CHAP 13 : Styles de management et contre pouvoirsmaryseolivesimanagement

Ed Freeman et la théorie des parties prenantes Origines de la RSE La RSE s’est développée aux Etats-Unis dans un premier temps, du moins dans son approche conceptuelle. Pourquoi, me direz-vous, a-t-elle trouvé de bon goût de naître au pays de l’Oncle Sam ? La Danse de la nuit "enlunée" - Jean-Pierre Onimus La Danse de la nuit « enlunée » Du même auteur La Colonie de la cabane, 2005 Camille bergère, 2006 Eclats de vie, 2006 La déchirure, 2008 Léveil dOdin, 2009 Jean-Pierre Onimus La Danse de la nuit « enlunée » 

Grille managériale (Blake et Mouton) La grille avec ses deux axes : en X, l'intérêt pour les résultats ; en Y, pour les relations humaines. Sa particularité est de passer d'une représentation linéaire bipolaire sur un seul axe des styles de leadership à une représentation orthogonales sur deux axes. Elle a été adaptée à la vente, à la culture d'entreprise et à la culture d'équipe, ainsi qu'au marketing (par Theodore Levitt). Leader ou manager ? Il n’est pas toujours simple de distinguer un leader d’un manager, d’autant que ces deux termes – tout comme leadership et management – sont souvent utilisés l’un pour l’autre. La différence fondamentale entre un leader et un manager tient à l’origine de l’autorité que chacun exerce au sein d’une entreprise : Un manager est désigné par sa hiérarchie, c’est un chef imposé à une équipe. Être un manager dans une entreprise est avant tout un statut.

Grille de BLAKE et MOUTON Le modèle de Blake et Mouton est un outil qui permet de cartographier rapidement et cerner les styles génériques de management. Cette matrice s'articule autour de 2 axes : l'intérêt pour la production (ou les résultats) en abscisses, et l’intérêt pour l'élément humain en ordonnées. La grille est découpée en 9 valeurs pour chaque axe. Le résultat de cette analyse est la mise en valeur de 5 styles prédominants de manager (le premier chiffre donne la valeur pour le degré d'orientation "production", le second pour l'humain) : (1-1) "Laisser faire" : le partisan du management laxiste. Ce profil évite toute situation difficile (conflits, confrontations...). Les parties prenantes Les parties prenantes, Qui sont-elles? La Responsabilté Socitétale de l’Entreprise implique la prise en compte de toutes les parties prenantes dans sa politique. Il existe deux types de parties prenantes, internes et externes. Le dégré d’implication d’une entreprise pour ses parties prenantes va déterminer la crédibilité de ses engagements sociaux et environnementaux.

Résultats de recherche Ordinateur portable 12 août 2012 Description de la ressource Détails de la ressource Déposé par : Anne-Marie Lesca le 12 août 2012 Auteur : Manuel Trahard Origine : Licence : cc-by Description des méta données (selon la norme ScoLOM-FR) : doc0000001789.xml Téléchargement 512 1024 Fichier original Source + Métadonnées Ordinateur personnel 10 janvier 2014 L’innovation managériale de A à Z Commençons par ces deux chiffres : 94 % des managers pensent être de bons managers et seulement 64 % des managés partagent ce point de vue.Une entreprise avec des équipes engagées est 22 % plus rentable. Sachant que le manager est en prise directe avec 95 % des leviers de l’engagement, les équations sont vite posées.

Les 5 étapes de constitution d’une équipe Bruce Tuckman a modélisé en 1965 les différentes phases de vie d'une équipe, qui sont autant d'étapes par lesquelles un groupe passe au cours de son existence. Cette modélisation des étapes de formation d’un groupe restreint est particulièrement intéressante pour repérer le niveau de maturité d'une équipe, et permettre au leader d'utiliser les bons leviers d'animation au bon moment. 1. Première phase - Constitution Connaître les autres

Leadership appréciatif Initialement introduit par Srivastva et Cooperrider (1987), le leadership appréciatif est basé sur les fondamentaux du constructivisme social. Le leadership appréciatif se concentre à comprendre, à apprendre et à s'appuyer sur ce qui fonctionne plutôt que ce qui ne va pas dans le milieu du travail. Il apprend à chaque individu dans la société à être des leaders, à s'apprécier comme leaders dirigeants, à explorer les conditions qui donnent cette idée et cette énergie pour imaginer son avenir en tant que leader.

Parties prenantes de l'entreprise, acteurs internes et externes Dans le cadre de l'analyse de l'environnement de l'entreprise, il ne faut pas oublier les "stakeholders", terme cher à nos amis anglo-saxons, qui signifie "parties prenantes de l'entreprise". La société est de fait plongée dans un système où elle doit rendre des comptes non seulement à ses actionnaires, mais aussi à l'ensemble des autres acteurs qui gravitent autour d'elle et qui possèdent un intérêt dans son fonctionnement et ses résultats. Elle est sous influence de cet environnement hétérogène.

Related:  Lead2