background preloader

Styles Architecturaux

Facebook Twitter

Renaissance

Gothique. Greek Revival architecture. With a newfound access to Greece, archaeologist-architects of the period studied the Doric and Ionic orders, examples of which can be found in Russia, Poland, Lithuania and Finland (where the assembly of Greek buildings in Helsinki city centre is particularly notable).

Greek Revival architecture

Yet in each country it touched, the style was looked on as the expression of local nationalism and civic virtue, especially in Germany and the United States, where the idiom was regarded as being free from ecclesiastical and aristocratic associations. Rediscovery of Greece[edit] Britain[edit] Following James Stuart's travels to Greece in the early 1750s, intellectual curiosity quickly led to a desire to emulate. If it is tempting to see the Greek revival as the expression of Regency authoritarianism, then the changing conditions of life in Britain made Doric the loser of the Battle of the Styles, dramatically symbolized by the selection of Barry's Gothic design for the Palace of Westminster in 1836. Germany and France[edit]

French Baroque architecture. French Baroque architecture is the name given to the French architecture during the reigns of Louis XIII (1610–43), Louis XIV (1643–1715) and Louis XV (1715–74).

French Baroque architecture

French Baroque profoundly influenced 18th-century secular architecture throughout Europe. In particular, the Palace of Versailles and the jardin à la française were copied by other courts all over Europe. Seventeenth century[edit] Although the open three wing layout of the palace was established in France as the canonical solution as early as the 16th century, it was the Palais du Luxembourg (1615–20) by Salomon de Brosse that determined the sober and classicizing direction that French Baroque architecture was to take.

Châteauesque. Châteauesque (or Francis I style,[1] or in Canada, the Château Style[2]) is a revival architectural style based on the French Renaissance architecture of the monumental French country houses (châteaux) built in the Loire Valley from the late fifteenth century to the early seventeenth century.

Châteauesque

The term châteauesque (literally, "like a château") is credited (by historian Marcus Whiffen) to American architectural historian Bainbridge Bunting[1] although it can be found in publications that pre-date Bunting's birth. As of 2011, the Getty Research Institute's Art & Architecture Thesaurus includes both "Château Style" and "Châteauesque", with the former being the preferred term for North America. History[edit] The style was popularized in the United States by Richard Morris Hunt. Neoclassical architecture. Catégorie:Architecture par période. Histoire de l'architecture à Paris. Histoire de l'architecture. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de l'architecture

L'histoire de l'architecture est une subdivision de l'histoire de l'art qui étudie l'évolution historique de l'architecture, ses principes, ses idées et ses réalisations. Cette discipline, comme toute autre forme de connaissances historiques, est soumise aux limitations et aux forces de l'historiographie : il existe différents points de vue relatifs à son étude, dont la plupart sont occidentaux. En dehors de la valeur symbolique des constructions, la valeur d'usage associée à la technique de construction est étudiée dans l'histoire de la construction.

Régionalisme (architecture) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Régionalisme (architecture)

Le régionalisme architectural est une tendance qui apparaît le plus souvent dans l’architecture domestique et les constructions pavillonnaires. On retrouve aussi cette tendance dans la construction des villas balnéaires. Par "régionaliste" on entend un style qui puise son inspiration dans les formes de l’architecture vernaculaire régionale, formes souvent réinterprétées de façon stéréotypée. Vigato, Jean-Claude, L’architecture régionaliste : France 1890-1950, Paris, Norma, 1994.Boulmer, Catherine (dir),Hommes et métiers du bâtiment 1860-1940 - L’exemple des Hauts-de-Seine, Paris, Monum', 2000.Chasseboeuf, Frédéric, Les Villas de la côte de Beauté, Prahecq, éditions Patrimoine et Médias, 2005.Coutant, Nicolas, « Sculpter la Normandie : les représentations monumentales d’une région dans la première moitié du XXe siècle», Études normandes, 2-2013, p. 25 - 34.

Catégorie:Église baroque. Architecture victorienne. Style Henri II (XIXe siècle) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Style Henri II (XIXe siècle)

Mobilier de style Henri II réalisé vers 1880 Le style Henri II était le nom donné au XIXe siècle aux arts décoratifs et à l'architecture de la Seconde Renaissance française, puis aux créations modernes qui imitaient ce style. Il est d'ailleurs aujourd'hui plutôt utilisé pour désigner ce style néo-renaissance du mobilier français qui s'est énormément diffusé durant la seconde moitié du XIXe et qui a perduré bien dans le XXe. Cheminée du château de CormartinEscalier de l'hôtel Oberthür, à RennesDesserte de style Henri II, fin XIXe Dans les châteaux et appartements aisés les amateurs font appel à ce style évocateur, parfois pour mettre en valeur du véritable mobilier Renaissance dont la collection est très à la mode. La réalisation de colonnes et de piètements en bois tourné de plus en plus industrielle permet de faire un mobilier de style à bas prix et à rendement intéressants.

Cela ne vaut que pour la version industrielle du Henri II.

Style Louis XV

L'architecture moderne (XVIIe - XIXe s.). On s'accorde à comprendre sous la désignation d'architecture moderne l'étude de l'architecture en Europe et en Amérique, depuis la Renaissance et jusqu'à la fin du XIXe siècle, date à partir de la quelle on fera commencer l'architecture contemporaine.

L'architecture moderne (XVIIe - XIXe s.).

L'architecture au XVIIe siècle On peut fixer la fin de la Renaissance à l'époque de l'apaisement des Guerres de religion en France, c. -à-d. à l'avènement de Henri IV. La Renaissance, dont l'origine doit être prise en Italie, y a déjà, à cette époque, accompli son évolution complète; l'architecture, dont l'enseignement doctrinal a pris une forme presque définitive dans les oeuvres de Léon-Baptiste Alberti, de Palladio, de Serlio et surtout de Jacopo Barozzi da Vignola, ne s'inspirera plus exclusivement que des oeuvres de ces maîtres et des monuments de l'Antiquité, scrupuleusement copiés, quant aux proportions et aux membres des ordres.

Architecture de la Renaissance en France. Dans un pays qui, comme la France.

Architecture de la Renaissance en France.

Style néogothique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Style néogothique

Dessin de Viollet-le-Duc présentant la flèche de la cathédrale d'Amiens et son décor de plomb ; matériau très utilisé par les architectes du « Gothic revival », qui fut à l'origine d'une vague de saturnisme chez les ouvriers couvreurs et artisans d'art Le style néogothique est un style architectural né au milieu du xviiie siècle en Angleterre. Au XIXe siècle, des styles néogothiques de plus en plus rigoureux et documentés ont visé à faire revivre des formes médiévales qui contrastaient avec les styles classiques dominants à l'époque. Le mouvement néogothique (autrement appelé « Renaissance gothique », sur le modèle du Gothic Revival anglais) a eu une influence importante en Europe et en Amérique du Nord, et il y a peut-être eu davantage d'architecture gothique qui a été construite durant les XIXe et XXe siècles qu'il n'y en a eu à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance.

On peut distinguer trois phases : 2002 Couleurs de l’architecture. Architecture baroque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Architecture baroque

Architecture aux États-Unis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les États-Unis ont une histoire relativement récente et les Amérindiens n'ont pas laissé de bâtiments aussi spectaculaires qu'au Mexique ou au Pérou. Architecture nazie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’architecture nazie désigne l'architecture officielle allemande sous le régime national-socialiste. Ce concept tente de mettre en valeur un certain nombre de caractéristiques communes dans les commandes architecturales de l'État et du parti national-socialiste entre 1933 et 1945 et dans la réalisation des projets qui ont découlé de ces commandes. De façon générale, l'architecture revêt une importance particulière pour les dirigeants politiques, en particulier pour les dirigeants des États totalitaires. En effet, ces derniers y voient un moyen d'influencer d'autres aspects de la vie des citoyens de leur État que ceux qu'ils contrôlent déjà par le biais des institutions totalitaires.

La plupart de ces régimes politiques, en particulier les nouveaux, souhaitent marquer de leur empreinte tant de façon physique qu'émotionnelle les territoires des États dont ils ont pris le contrôle. Architecture classique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’architecture classique française est issue de l’admiration et de l’inspiration de l’Antiquité. Elle fut inventée pour magnifier la gloire de Louis XIV puis rayonna dans toute l’Europe. Cette architecture devient à l’étranger le reflet de la puissance du roi de France.

Architecture Renaissance. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’architecture de la Renaissance, née en Italie, a gagné progressivement tous les autres pays d'Europe entre le début du XVe siècle et le début du XVIIe siècle. Elle procède d'une recherche consciente et de l'assimilation d'éléments historiquement authentiques de la pensée et de la culture matérielle des Grecs et des Romains. En effet l'époque antique apparaît aux érudits italiens de cette période comme l’apogée de tous les arts. Pourtant, ils ne cherchent pas à simplement l’imiter, mais à s’en inspirer pour l’égaler, voire la surpasser. On appelle ce retour à l’Antiquité « hellénisme » (du mot "hellène" qui désigne le peuple grec). Néoclassicisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le néoclassicisme est un mouvement artistique qui s'est développé dans la peinture, la sculpture,l'architecture et la musique, entre 1750 et 1830 environ.

Contrairement au romantisme, il sacrifie les couleurs pour la perfection de la ligne. Né à Rome au moment où l'on redécouvre Pompéi et Herculanum, le mouvement se propage rapidement en France par l'intermédiaire des élèves peintres et sculpteurs de l'Académie de France à Rome, et en Angleterre grâce à la pratique du Grand Tour de la jeunesse noble britannique, et dans le reste du monde. En Europe centrale, sous l'influence de Winckelmann, il préconise un retour à la vertu et à la simplicité de l'antique après le baroque et les excès des frivolités du rococo des années précédentes. Cette expression nouvelle d'un style ancien voulut rallier tous les arts à ce qu'on appela alors « le grand goût ». Peinture[modifier | modifier le code] Sculpture[modifier | modifier le code]

Architecture néoclassique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'origine du style[modifier | modifier le code] L'architecture néoclassique est l'héritière de l'architecture classique, théorisée par l'architecte antique Vitruve dans son traité qui définit la théorie des trois ordres (ionique, dorique, corinthien). Vitruve sera la grande référence des architectes pour qualifier le renouveau du recours à des formes antiques, à partir de la seconde moitié du XVIIIe siècle, jusqu'en 1850 environ.

Style Louis XVI

Fichier:Bordeaux - Grand Théâtre 4.jpg.