background preloader

Association Internet Sans Frontières

Association Internet Sans Frontières

BIBLIOTHEQUE Grace à notre confrère Waia, nous avons enfin pu mettre à disposition de vous, chers visiteurs, la montagne de documents divers et variés que nous amassons au cours de nos pérégrinations sur le Net. Tout comme le présent site est un vide-poches au retour de nos ballades cybernautiques, la bibliothèque est un fourre-tout, une boite à chaussures dans laquelle nous balançons ce que nous avons trouvé sur notre route (docs, PDF, vidéos…) C’est des documents qu’on trouve intéressants/surprenants/gerbants… ou qui sont difficiles à trouver (doc de fachos, censure…) ou qui apportent un autre point de vue. Jusqu’à présent on avait pas vraiment d’endroit où les mettre, vu les coûts d’hébergement FTP et les limitations de bande passante. C’est encore le bordel, on a pas rangé. DIVERS DOCUMENTS : c’est le fourre tout. Bref, vous l’avez compris, ce n’est pas parce qu’on met ces documents à votre disposition qu’on en cautionne le contenu. Like this:

[video] ACTA: s'informer et agir ! À l'occasion du Free Culture Forum à Barcelone, La Quadrature du Net publie trois films pour informer les citoyens et les inciter à se mobiliser contre ACTA, l'accord commercial anti-contrefaçon. ACTA est un danger pour les libertés fondamentales des utilisateurs d'Internet, ainsi que pour la libre concurrence et la compétitivité des entreprises de l'Internet. Le Parlement européen décidera bientôt s'il donne son consentement à ACTA, ou s'il le rejette une fois pour toutes. Tout citoyen peut aider à contrer ACTA en diffusant cette vidéo sur Internet, en incitant ses concitoyens à agir et en contactant ses élus. Renseignez-vous sur ce dangereux accord sur NON à ACTA (version longue) Un grand merci à Benoît Musereau pour la réalisation de ces films. Pour savoir comment agir contre ACTA maintenant, rendez vous sur notre wiki. Vous pouvez ajouter cette vidéo à votre site, faites un simple copier/coller du code HTML suivant : NON à ACTA (version Menace sur Internet)

15 examples Data Visualization is a method of presenting information in a graphical form. Good data visualization should appear as if it is a work of art. This intrigues the viewer and draws them in so that they can further investigate the data and info that the graphic represents. Click on the title or image for a larger view of each visualization. The Strengths of Nations Here’s an image that discusses the variations in how different nations pursue science. Madrid.Citymurmur CityMurmur tries to understand and visualize how media attention reshapes the urban space and city. Genome Jules & Jim This visual represents the relationship between characters in the movie Jules & Jim. One Week of the Guardian This is one day in a series that takes the news from one week of the Guardian newspaper, and visually represents it as a series of static visualisations. One Week of the Guardian Country Continent GDP Population Radial Convergence Leisure & Poverty Stock Data NYTimes Threads – Russian Presidents Food & Poverty

Proposition de loi relative à la protection de l'identité 1. La biométrie, technologie d'identification La biométrie désigne l'ensemble des technologies de reconnaissance physique ou biologique des individus. Celles-ci prennent en compte les différences morphologiques et biologiques qui distinguent un individu d'un autre et permettent de l'identifier parmi plusieurs millions. La vérification de l'identité d'un individu s'opère par la comparaison entre l'empreinte biométrique enregistrée, sous un format quelconque, papier, photographie ou fichier numérique, et la même empreinte présentée à l'instant du contrôle par l'individu. Les principales données biométriques actuellement exploitées sont le visage, les empreintes digitales ou palmaires, le contour de la main, l'iris et les empreintes génétiques. Cette capacité d'identification de la biométrie autorise en effet trois usages : - l'identification à des fins de recherche criminelle, dans le cadre notamment de procédures judiciaires. - la vérification de l'identité de l'intéressé. 2. 3. 4. 5.

Wiki de l'internet libre Bienvenue ! L'objectif de ce wiki est d'établir une base de connaissances technique communes et vulgarisées qui nous permettra à tous de profiter d'Internet et de l'espace de liberté que ce formidable outil nous offre. Rédigez vos tutos ! Mettez des captures écrans ! Si vous souhaitez participer et publier/modifier/corriger des tutoriels et explications techniques sur les thèmes suivants, alors créez-vous un compte et éditez les pages de votre choix. Ne mettez rien d'illégal, SVP (fichiers piratés and Co), évitez les sujets politiques, religieux etc... et bien sûr si vous voyez des conneries, fautes d'orthographes, etc... faites par d'autres, corrigez-les ou revenez à une version précédente. Ensuite, vous pouvez donner la forme que vous voulez à ce wiki en créant de nouvelles pages, de nouvelles rubriques et en architecturant cela comme bon vous semble. Ah ! Merci à tous. Pour commencer Un chat est disponible pour discuter en direct entre lecteurs/contributeurs du wiki. !! MOBILISEZ VOUS!!

Contre Sopa et Pipa, le lobbying 2.0 est né - INTERNET Publié le : 19/01/2012 - 18:16Modifié le : 19/01/2012 - 19:37 Suite à la grève numérique de centaines de sites, des parlementaires américains ont retiré leur soutien à deux projets de loi controversés sur la protection des droits d’auteur. Les géants du Web pèsent désormais autant que les lobbys traditionnels. La grève numérique - ou opération black-out - de centaines de sites, dont la version anglaise de Wikipedia ou encore la célèbre plateforme de blogs Wordpress, mercredi 18 janvier, a porté ses fruits. Une vingtaine de parlementaires américains ont décidé de retirer leur soutien à deux propositions de loi controversées : la Sopa (Stop online piracy act), présentée devant la Chambre des représentants, et la Pipa (Protect intellectual property act), son pendant devant le Sénat. Une première "Caisse de résonnance" Lorsque les deux propositions de loi ont été présentées aux parlementaires américains en octobre 2011, elles avaient tout pour être facilement votées.

Recma | Revue internationale de l'économie sociale Doc. No 13734 «Notre liberté repose sur ce que les autres ignorent de notre existence», Alexandre Soljenitsyne 1. Introduction et procédure 1. Depuis juin 2013, les révélations faites par les journalistes auxquels M. 2. 3. et le «Protocole additionnel à la Convention européenne des droits de l’homme sur la protection des donneurs d’alerte» . , de remplacer le titre en anglais du futur rapport, «Massive Eavesdropping», par «Mass Surveillance» et d’organiser une audition avec la participation de M. 4. 5. 6. 7. 2. 8. 2.1. 9. 2.1.1. 10. . 2.1.2. 11. . 2.1.3. 12. ne considèrent pas cette activité comme de la surveillance. . . 13. 2.1.4. 14. . 15. 16. . 17. . . 18. 2.1.5. 19. . 2.2. 20. 2.2.1. 21. 22. 23. 24. 25. 2.2.2. 26. . 27. . 28. . 29. . . a déjà procédé à un certain nombre d’auditions publiques de témoins qui ont expliqué en quoi consistaient ces activités, lesquelles ont pris fin en 2012. 2.2.3. 30. 31. 32. 1. 2. 33. 34. 35. 36. 37. 2.3. 38. 2.3.1. 39. . 2.3.2. 40. . 41. 2.3.3. 42. . 43. . 2.3.4. 44.

[LinuxFr] La Quadrature du Net publie trois vidéos contre ACTA Pour rappel, ACTA [...], c’est ce traité anti‐démocratique, négocié dans le plus grand secret, et sur le point d’être signé par la plupart des pays du nord, qui comptent ensuite l’imposer aux autres pays en utilisant tout le poids des pays signataires. [...] L’Union européenne était partante pour signer, mais il faut juste régler un petit problème technique (qui signe pour engager l’UE ?). Les vidéos se trouvent sur le site de La Quadrature du Net. Elles sont disponibles, notamment aux formats WebM et Ogg Theora, sur le mediakit de La Quadrature du Net, et sur Youtube et Dailymotion. Pour le moment, la première vidéo a été vue plus de 800 000 fois (dont 500 000 fois directement sur Youtube) et a été sous‐titrée dans une dizaine de langues (Et vous pouvez aider, si vous le souhaitez).

10 sites pour remplacer Megaupload - Le Nouvel Observateur Avec sa fermeture, le site d'hébergement (et de téléchargement) de fichiers Megaupload laisse un grand vide. En effet, le site -avec sa déclinaison Megavideo pour le streaming- totalisait plus de 100 millions de visiteurs uniques par mois, dont 15 millions de Français. De quoi laisser de la place aux concurrents. Ces sites proposent d'héberger et de partager ses fichiers. Entre légaux et illégaux, les plus célèbres sites concurrents de Megaupload sont : Côté streaming, les sites VideoBB.com et MixtureCloud.com vont tenter de reprendre la relève de Megavideo.

Communauté des acteurs de l'économie sociale et solidaire - Tessolidaire - ESS

Related: